Nid des Aigles : Ibrahima Koné, l’aigle qui fait parler la poudre

0

Dans le nid des aigles, il y a désormais un aigle agile devant les buts, un finisseur, un buteur patenté qui est en train de déployer largement ses ailes et de faire parler la poudre au grand désarroi des adversaires des aigles du Mali.

Lors des troisième et quatrième journées des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022, Ibrahima Koné a malmené les Harambee Stars du Kenya, en faisant trembler leurs filets à quatre reprises et comblant tous les espoirs que les Maliens attendaient de lui.

Le nouveau renard des surfaces a atterri dans le nid au meilleur moment et compte apporter sa pierre à l’édifice pour permettre à la génération dorée de remporter enfin un titre majeur.

Le nom de l’attaquant des aigles du Mali et de Sarpsborg 08, Ibrahima Koné, restera longtemps gravé dans la mémoire des joueurs kenyans pour avoir été leur bourreau lors de la double confrontation rentrant dans le cadre de la 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022 zone Afrique. Si au match aller, il avait marqué trois buts, au match retour il a été l’unique buteur qui a permis aux aigles d’empocher six points sur six lors de cette double confrontation entre Maliens et Kenyans.

A la fin du match, le sélectionneur des aigles, Mohamed Magassouba, sur les ondes de RFI, n’a pas tari d’éloges à l’endroit de son attaquant Koné. « Il manquait au Mali depuis longtemps, un attaquant de ce calibre, un tueur, un finisseur. Avec lui, l’espoir est permis », s’est-il réjoui.

L’ancien joueur du club Olympique de Bamako, du FK Haugesund, d’Adana Demirspor que certains nomment Romelu Lokaku malien à cause de sa ressemblance avec l’attaquant belge, marche sur l’eau maintenant et empile les buts, que ce soit avec la sélection malienne ou avec son club norvégien Sarpsborg 08.

Natif de Bamako-coura Bolibana, non loin de la poudrière, Ibrahima Koné est en train de faire parler la poudre au grand désarroi des défenses adverses qui ont la malchance de le croiser sur leur chemin. Les Harambee stars du kenya en ont fait les frais et le longiligne attaquant des aigles Ibrahima Koné semble être à l’aise devant les buts et compte continuer à faire trembler les filets adverses.

L’attaquant de 1m90 et doté d’une puissance de frappe hors norme a été d’un apport capital depuis sa titularisation dans le bastion offensif des aigles du Mali. Les aigles se sont ainsi royalement installés à la tête de leur poule de qualification pour les barrages de la coupe du monde Qatar 2022.

Après Fréderic Oumar Kanouté, Cheick Tidiane Diabaté et autres, le Mali détient-t-il son attaquant capable de marcher sur les traces de ses illustres devanciers ? Un attaquant en mesure de sauver à chaque fois que ses coéquipiers et le public sportif malien en ont besoin ? Un attaquant qui n’a pas besoin de beaucoup d’occasions pour marquer ? Un vrai renard des surfaces pour permettre à cette génération dorée de remporter enfin le graal et d’offrir aux Maliens une qualification historique pour une coupe du monde sénior ? Les prochaines journées des éliminatoires et la phase finale de la coupe d’Afrique des nations au Cameroun nous édifierons davantage.

Moussa Samba Diallo

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here