Organisation afro basket senior filles 2017 : Le Mali dépose sa candidature

0

La Fédération malienne de football dirigée par Me Jean Claude Sidibé vient de déposer la candidature du Mali auprès de Fiba-Afrique pour l’organisation de l’Afro Basket senior filles en 2017. Selon nos informations, la Côte d’Ivoire et le Sénégal sont également candidats. La réponse de Fiba-Afrique est attendue courant décembre, lors d’une réunion à Abidjan. D’ores et déjà, le Mali semble être en bonne position pour accueillir ce grand rendez-vous de la balle au panier. “On espère que le Mali sera désigné puisque nous sommes prêts pour organiser cette compétition. En d’autres termes, nous avons aujourd’hui des infrastructures qu’il faut pour ce genre de tournoi. Nous attendons maintenant la réponse pour nous mettre au travail” nous a confié Me Jean Claude Sidibé.

Notons que le Mali avait organisé en 2011, la 22ème édition de l’Afrobasket senior dames qui a vu le succès de l’Angola et puis l’Afrobasket U16 garçons en 2015 avec le sacre de l’Egypte.

La Fédération malienne de basket-ball s’apprête à organiser un tournoi international des U16 filles et garçons avec la participation de l’Algérie et de la Tunisie. Il aura lieu du 25 au 30 décembre prochain, au Palais des Sports, à l’ACI 2000.

 

Championnat national des cadets phase zone B

Afpss (Hommes) et Ason (Dames) sacrés champions

Mopti, la Venise malienne, a été choisie par la Fédération malienne de basketball pour abriter, du 11 au 13 novembre dernier, l’édition 2016 du championnat national des cadets de la zone B de basketball.

Le championnat national des cadets de la zone B est une compétition organisée par la Fédération malienne de basketball pour promouvoir la discipline à la base, mais aussi dénicher les jeunes talents appelés à renforcer l’équipe nationale des moins de 16 ans.  L’édition 2016 de ce championnat des cadets était réservée aux équipes de la zone B composée des ligues de Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao. A noter que chacune de ces  ligues a amené une équipe dans les deux catégories : garçons et filles.

Les finales ont opposé chez les hommes l’Association pour la promotion professionnelle des sportifs dans le Sahel (Afpss) de Gao à l’Union sportive de San (Uss) et chez les dames, l’Association sportive Ousmane N’Diaye de Ségou (Ason) a affronté l’Union sportive de Sévare (Us Sévare). Les deux finales étaient présidées par Amadou Ario Maïga, 2ème vice président de la Fédération malienne de basketball ; en présence de Hassane Guindo, président de la ligue de Mopti, Dramane Traoré, responsable zone d’Orange-Mali et Ibrahim Cissé, entraineur adjoint de l’équipe nationale des cadets.

Les hommes ont entamé la partie en faisant preuve de beaucoup de technique et d’automatisme dans leur jeu. Les joueurs de l’Union sportive de San, après avoir dominé le premier quart-temps par le score de 8 à 5, ont été rattrapés au deuxième quart-temps par leurs adversaires.

Au retour des vestiaires, ils ont pu pousser les jeunes de la Cité des Askia à des fautes techniques et ont fini par dominer ce troisième quart-temps, en menant au score par dix points d’écart (32-22) avant de sombrer au dernier quart-temps sur le score final de 46-43 qui a permis aux garçons d’Afpss de remporter la partie.

Chez les dames, ce fut une finale à hauteur des attentes. Les joueuses de l’US Sévare, devant leur public, ont dominé les trois premiers quart-temps 17-11, 32-29, 47-42 avant d’être rattrapées par les Ségoviennes au dernier quart-temps : 59-59. Finalement, les deux équipes se sont départagées à la prolongation qui a été remportée par le l’Ason de Ségou 72-60.

A l’issue du championnat, Nidia Samaké de l’US Sévare a reçu le prix de la révélation fille tandis que le même prix, chez les garçons, a été remporté par  Adama Samaké de l’US San.

Cheick T. Diallo de l’US San a remporté le prix du meilleur marqueur garçon du championnat avec 58 points et le prix de la meilleure marqueuse a été remporté par Nidia   Samaké de l’US Sévare avec 50 points.

A noter que les huit équipes ayant participé à ce championnat ont reçu, chacune, 5 ballons de basketball de la part de la Fédération malienne de Basketball comme cadeau de participation.

Amadou Ario Maïga, 2ème vice président de la Fédération malienne de Basketball : “Vu le niveau des jeunes, je peux dire que la relève est assurée”

“Je tiens d’abord à remercier les autorités politiques, administratives de la région de Mopti ainsi que la ligue de Mopti pour avoir accepté d’abriter ce championnat des jeunes à Mopti. Depuis l’arrivée de notre Bureau, nous avons décidé de vulgariser la discipline à la base afin  de détecter de nouveaux talents qui vont venir renforcer nos équipes nationales. A l’issue de ce championnat, nous avons constaté du progrès au niveau des jeunes qui cherchent à se perfectionner. Vu tout cela, je peux dire que la relève est assurée”.

  M.TRAORE, envoyé spécial

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER