Badalabougou : Des scolaires marchent pour réclamer le départ des militaires

7

Hier matin aux environs de 9 heures, un groupe de jeunes scolaires de Badalabougou a marché pour réclamer le départ de la junte militaire du pouvoir. 

Cette marche des jeunes scolaires de Badalabougou est partie dudit quartier vers le Palais de la Culture pour prendre d’assaut l’autoroute accédant au Pont des martyrs. L’on pouvait lire sur les banderoles et pancartes des slogans hostiles aux putschistes qui ont renversé le régime du président Amadou Toumani Touré le jeudi 22 mars 2012.  « Pour le bonheur du peuple malien, quitter le pouvoir les militaires… », pouvait-on lire. Pour se faire observer et entendre, les marcheurs ont longtemps perturbé la circulation aux alentours du Pont des Martyrs avec des barricades sans être inquiétés par les policiers en faction à l’entrée du pont.  Comme pour éviter tout incident inopportun, ceux-ci se sont transformés en spectateurs en gardant un silence de carpe face aux marcheurs du jour.

Loin d’être semblable à ces nombreuses marches téléguidées, cette marche de scolaires serait organisée en désapprobation totale d’éventuelles menaces qui planent sur leur sécurité et celle de leurs parents suite à l’embargo imposé par la Cédéao. Cette marche intervient à moins de 48 h après celle organisée à Mopti par d’autres jeunes pour le soutien au président déchu, Amadou Toumani Touré. Cette marche qui est certainement une première pour les touts petits (les Amis d’ATT) de Badalabougou  constitue l’expression d’un ras-le bol. Ces mouvements peuvent-elles amener la junte à se plier ? Seul le temps nous dira.

Ben Dao 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. lepeul1, sortir marcher n’est pas pour soutenir ATT et bien c’est pour nous soutenir et nous prévenir de lendemain sombre pour nos familles pleines d’enfants innocents que ce putschiste refuse de comprendre à cause des délices du pouvoir qu’il commencer à goûter. Marchons tous ceux qui veulent que SANOGO et compagnons dégagent pour que nous puissions retrouver le bonheur perdu par ce jour du 22 mars 2012. Que dieu sauve le Mali dans son unicité.

  2. ne comettons pas meme betise qu’en 91 de grace laisé les elève hors de ce probleme. des elèves pour les politque n’ont rien fait.

  3. Cette junte n’a rien a donner aux Maliens ils n’ont qu’a degager. Ils ont echoue face au pretexte qui les a amene au pouvoir. Et ils causent le malheur au peuple.

    • Est ce ces partis politiques ont quelques choses à donner aux maliens ? à part la corruption, l’injustice, et surtout leur consensus à la con sur le dos des malienns.

  4. Excellent! Que les autres se mobilisent aussi. La junte n’arrange rien. Il ne doit cependant pas s’agir du soutien a ATT mais plutot a la survie du Mali.

Comments are closed.