Célébration du 55è anniversaire de l’armée : Le chef de l’état a salue la « la renaissance progressive »

0
Célébration du 55è anniversaire de l’armée : Le chef de l’état a salue la « la renaissance progressive »

20 janvier 1960- 20 janvier 2016, l’Armée malienne a 55 ans. La célébration de cette journée s’est déroulée hier à Kati en présence du président de la République Ibrahim Boubacar Keita, chef suprême des armées.
Pour assister à la prise d’armes, le chef de l’Etat était accompagné par le Premier ministre Modibo Keita, des membres du gouvernement, des présidents des institutions, des hauts gradés de l’armée, des membres du corps diplomatique et consulaire accrédités dans notre pays.

La cérémonie a été marquée par le dépôt de la gerbe de fleurs au pied de la Stèle du soldat inconnu, le salut au drapeau, la  revue des troupes, la décoration des militaires, le traditionnel défilé militaire.
Après avoir effectué le dépôt de la gerbe de fleurs, le président de la République est monté dans un véhicule de commandement au côté du chef d’état-major général des armées, le général de brigade Mahamane Touré. Ensemble, ils ont fait la revue d’un détachement de la troupe, impeccablement alignée et sanglée dans des tenues flambant neuves.

La cérémonie de décoration a concerné 34 militaires pour service rendu à la nation aux cours des différentes missions. La troupe a ensuite défilé devant les officiels. Les différents corps militaires et paramilitaires étaient représentés.

Durant toute la cérémonie, un hélicoptère de combat faisait la ronde, sous un ciel gris. Très enthousiasmé, le président Keïta a annoncé la remise en état d’un avion « Basler » qui a même transporté des militaires blessés, lors de l’embuscade entre Tombouctou et Goundam la semaine dernière.

Dans une brève intervention accordée à la presse à Kati, à l’issue de la cérémonie, le président Ibrahim Boubacar Keïta s’est réjoui de « la renaissance progressive » de l’armée malienne. Tout n’est pas rose, mais « toute chose a un début », a-t-il indiqué avant d’ajouter qu’il y a « un réel progrès». Il est revenu sur sa promesse d’équiper l’armée en capacités opérationnelles. Quant aux conditions de vie des militaires, le président Keita a assuré qu’elles seront améliorées. « Nous le ferons avec l’aide de la communauté internationale. Nous sommes sur le chemin ».

Pour le président Ibrahim Boubacar Keïta, l’armée malienne va reprendre confiance en elle-même. « Nous sommes aujourd’hui en train de travailler pour faire en sorte que cette armée redevienne ce qu’elle fût », répétera-t-il avant de saluer les organisateurs de la prise d’armes. « Le défilé était parfait. »
A. DIARRA

Liste des militaires décorés

1. CROIX DE LA VALEUR MILITAIRE

Adjudant André Samaké
Sergent-chef Boubacar Kanouté
Sergent-chef Jean-Marie Togola
Sergent-chef Seydou Koné

2. MÉDAILLE DU MÉRITE MILITAIRE

Major Makan Bah
Adjudant-chef Amadou Touré
Adjudant-chef Youssouf Diabaté
Adjudant Fasou Traoré
Maréchal des logis chef Sékou Kouma
Sergent-chef Karim Dembélé
Sergent Mamadou Samaké
MÉDAILLE DE SAUVETAGE
Capitaine Moriba Doumbia
Capitaine Chido Dackono
Adjudant Baba Doumbia
Garde Yaya Traoré

3. MÉDAILLE DES BLESSÉS

Adjudant Issa Diakité
Maréchal des logis chef Issa Diallo
Sergent-chef Moussa Fofana
Sergent-chef Ousmane Konaté
Maréchal des logis Yacouba Ousmane Samaké
Sergent-chef de police Souleymane Koné
Sergent-chef de police Salif Tolo
Sergent-chef de police Samba Togola
Sergent-chef de police Mamadou Traoré
Sergent-chef de police Tidiane Samaké
Sergent-chef de police Boubacar Diakité
Sergent-chef de police Abdoulaye Kouyaté

MEDAILLE COMMEMORATIVE DE CAMPAGNE
Adjudant-chef Nèba Traoré
Adjudant Tiémoko Diarra
Sergent-chef Mamadi Thiero
Caporal Tiécoura Diarra
1ère classe Mamadou B Berthé
1ère classe Sibiry Coulibaly
1ère classe Fousseyni Bengaly

PARTAGER