Gendarmerie nationale : la commune de Dogodouman dotée d’une brigade territoriale

0

Située  à l’ouest de la commune IV du district, dans le cercle de Kati, la brigade territoriale  de la commune de Dogoman a été  inaugurée par le ministre de la Sécurité et de la protection Civile, colonel Modibo Koné, courant semaine.

Une semaine après l’inauguration de brigade territoriale de la gendarmerie de N’Gabacoro-droit,  le ministre de la Sécurité était  à nouveau dans la commune de Dogodouman pour la coupure du ruban symbolique d’une nouvelle brigade. Objectif : améliorer  des conditions de vie et  de travail des unités de la gendarmerie nationale éléments et de  moderniser les services de sécurités.

Ce joyau  bâti sur une superficie d’un demi hectare est composé : d’un poste de police, une salle d’accueil et d’orientation, des bureaux pour le commandant de Brigade, son adjoint et pour le personnel, une salle de garde, une salle RAC, un magasin, deux salles de garde à vue pour les  femmes et les  hommes, un château d’eau équipé de système solaire et des toilettes. Ce sont  environs 104  millions FCFA qui ont été investis dans cette infrastructure  pris  en charge  par budget national.

Avant de procéder à la coupure du ruban, le ministre de la Sécurité et de la protection Civile a réaffirmé la détermination et la ferme volonté des plus hautes autorités à doter notre pays d’un système de sécurité adéquat et adapté à la réalité.  Occasion indiquée par le colonel Modibo Koné  pour inviter les populations à une collaborer avec les forces de sécurités  une meilleure attentes des objectifs assignés à cette brigade.  Pour sa part, le directeur général de la gendarmerie nationale, le colonel-major Sambou Minkoro Diakité, a  indiqué que la gendarmerie en tant que force humaine reste  toujours au service du peuple. « Demeure tributaire de ses attentes légitimes, en termes de respect des droits humains, de secours et d’assistance enfin de contribuer à la tranquillité publique », a ajouté le colonel-major Diakité, qui a salué, au nom de la gendarmerie nationale, les autorités pour l’amélioration des conditions de vie et de travail de l’ensemble du personnel des forces armées et de sécurité.

Le maire de  Dogodouman et les notables ont salué  l’installation d’une nouvelle brigade territoriale dans leur localité en admettant à l’unanimité que la présence des gendarmes va lutter contre les banditismes et les activités illicites tels que le trafic des produits prohibés.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here