Mondoro : 27 soldats maliens tués et 70 terroristes neutralisés dans une attaque

2

Le vendredi 4 mars 2022, une attaque terroriste contre le poste de sécurité de Mondoro, dans le cercle de Douentza, centre du pays, a fait 27 morts dans les rangs des soldats maliens et 70 « terroristes » ont été « neutralisés », a annoncé l’armée dans un communiqué. Un deuil national de trois jours, à compter de ce samedi, a été décrété par le président de la transition Assimi Goïta.

Selon les autorités maliennes, les forces armées maliennes FAMA du poste de sécurité de Mondoro, dans le cercle de Douentza, ont vigoureusement réagi à une attaque complexe avec des véhicules piégés dans la matinée du vendredi 4 mars 2022 aux environs de 05 h 30. « Le ratissage des forces spéciales immédiatement déployées sur zone a permis de retrouver et de neutraliser 47 terroristes dans la matinée contre un bilan provisoire ami de 27 morts , 33 blessés dont 21 graves évacués sur Sevare, 07 portés disparus et des dégâts matériels », détaille le communiqué de l’armée malienne. En début d’après-midi, poursuit le communiqué, les FAMa ont poursuivi leur ratissage sur les sanctuaires terroristes en neutralisant 23 terroristes.

Montée en puissance de l’armée malienne

L’attaque du poste de sécurité de Mondoro intervient à un moment où les autorités maliennes annoncent une montée en puissance de l’armée malienne. Le 1er mars 2022, l’armée malienne a annoncé le démantèlement de 3 bases terroristes dans le centre du pays en février dernier. Selon l’armée malienne, les Forces Armées Maliennes maintiennent leur dynamique offensive de recherche et de destruction des terroristes et leurs sanctuaires dans le cadre du plan Maliko et de l’opération Kélétigui. « L’opération est jusque-là couronnée par un franc succès malgré les poses d’engins explosifs improvisés et d’embuscades auxquelles les Forces Armées Maliennes réagissent vigoureusement. Ces dernières infligent de lourdes pertes aux groupes armés terroristes .»

M. K. Diakité

 

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    En guide de re’conaissance de la nation, Il serait tres judicieux que Les militaires du camp de Mondoro soient de’core’s y compris a titre posthume pour ceux qui sont Morts lors de cette attaque du 04 mars 2022.

    Surtout que des frustrations de’rangent certains membres de ce camp Mondoro.

    Souvent membres des berets rouges, ils pensent etre victimes de l’injustice.

    L’impartialite’ doit etre de mise surtout que devant le devoir de servir la nation, tous Les militaires sont pareilles.

    Gardons la cohe’sion et l’unite’ au sein de notre arme’e.

    Bien cordialement
    Dr Anasser Ag Rhissa
    Expert TIC, Gouvernance et Se’curite’
    TEL 00223 95955792

  2. Bonjour,

    Mondoro situe’e dans la zone des trois frontieres (entre le Mali, le Niger et le Burkina) fait partie de la chasse garde’e de Barkhane (France) et ses partenaires Takuba.

    La France e’tant accuse’e d’avoir prote’ge’e ou e’tablie des pactes de non agression avec des terroristes de cette zone, elle a surement garde’ des liens e’troits avec certains d’entre eux.

    Il n’est donc pas e’tonnant de trouver parmi Les terroristes qui ont attaque’ Mondoro certains de ces terroristes de cette zone qui lui sont reste’s fideles et qui ne sont pas contents de son de’part de meme que celui de Takuba.

    Pour ces terroristes, en participant a cette attaque de Mondoro, C’est une maniere de remercier la France et ses partenaires Takuba pour services rendus et pour leur indulgence.

    Ceci est arrive’ parce que la releve n’a pas e’te’ efficacement assure’e pour le de’part de la France et de Takuba.

    ET pourtant depuis plusieurs mois, j’avais e’crit une contribution adresse’e aux autorite’s de transition au Mali, a la France, a Takuba et a la communaute’ internationale (ONU, CEDEAO, UA, …) pour attirer l’attention sur CET aspect et proposer une solution de rechange.

    Aujourd’hui, C’est trop tard, nous n’avons que nos yeux pour pleurer.

    Dommage. Que Des pertes (humaines, mate’riels, …) et l’escalade diplomatique qui pouvaient etre e’vite’es.

    Les autorite’s de transition au Mali et Les acteurs
    pre’ce’dents (France, ONU, UA, Communaute’ internationale, …), sont fautifs pour n’avoir rien fait pour e’viter ces de’gats et cette he’catombe.

    Voyons ci-dessous au sein des FAMAs ce qui peut etre ame’liore’.

    Bonjour,

    Mes condoleances a tous Les Maliens et aux familles de ceux qui se sont engage’s avec honneur pour de’fendre la patrie et qui sont Morts dans l’exercice de leur travail, armes en mains (l’he’catombe du cote’ Des forces du mal le prouve).

    A eux, nous penserons toujours.

    Le cas de Mondoro est spe’cial. Nous avions connu Des attaques a cet endroit.

    A l’e’poque, nous avions eu du mal a avoir rapidement des renforts.

    A quoi cela e’tait-il du ?

    Certains soupsonnaient des rivalite’s entre collegues.

    MeLes rivalite’s entre berets rouges et berets verts sont-elles toujours existantes ?

    A l’e’poque, Les femmes Des berets rouges semblaient dire que leurs Maris e’taient abandonne’s presque seuls a Mondoro.

    Elles accusaient la lenteur Des renforts depuis Sevare’/Mopti.

    Est-ce vrai ?

    Cette fois-ci l’aviation Malienne est vite entre’e en action a Mondoro.

    La dynamique avec Wagner n’a-t-elle pas eu le temps de se mettre en place apres le de’part soudain des forces Takuba et Barkhane. Cette derniere s’e’tait de’ploye’e dans la zone des trois frontieres incluant en principe Gossi et Douentza (incluant Mondoro ?).

    J’avais deja dit que le de’part des partenaires (Barkhane, Takuba) devra se faire apres la mise en place de la releve.

    Est-ce que cela a e’te’ fait ?

    Au passage, n’oublions pas de se’curiser Indelimane qui e’tait, avec Mondoro, un des trous d’insecurite’.

    N’oublions pas le G5 Sahel qui peut renforcer cette zone Mondoro.

    La cohe’sion est indispemsable.

    L’union des coeurs et d’actions est indispensable contre l’ennemi.

    Agissons unis et solidaires.

    Desole’ de ces de’tails, soyons proactifs.

    Pensons, pendant qu’il est temps, a ceux et celles qui nous protegent et meurent pour notre de’fense.

    Que Les Ames de nos vaillants soldats reposent en paix dans le paradis.

    Nous sommes re’connaissants.

    Dr Anasser Ag Rhissa

    Email : [email protected] r

    TEL 0 0 2 2 3 95955792

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here