Monstrueuse cabale contre les piliers du pouvoir malien : Général Moussa Diawara et autres haut gradés dans le collimateur des coalisés

11

Les Maliens comprendront-ils à temps que leur pays est dans la ligne de mire de déstabilisateurs de tous poils qui ne visent qu’à désintégrer la République pour faire le lit à une entité forte de l’Azawad appelée à sortir du giron de l’État originel? Grave question existentielle. 

Le Mali est dans la tourmente, c’est peu dire.  Le drame, c’est que les plus hautes autorités du pays sont prises dans la spirale des complotistes qu’elles croyaient être leurs alliés sur la scène internationale. Malheureusement, ceux-là qui ont donné à croire à Ibrahim Boubacar Keïta qu’ils le soutiendront envers et contre tout sont aujourd’hui ceux qui sapent son régime, avec la volonté manifeste de conduire le Mali à la partition pour parvenir, d’abord à accorder une large autonomie à l’Azawad, et ensuite à proclamer l’indépendance de ce territoire riche en ressources naturelles.

Et c’est au moment où le pouvoir malien est acculé par une fronde sociopolitique de plus en plus virulente, qu’il se trouve pratiquement pris à la gorge, qu’un lobbying international de mauvaise saison le prend pour cible aux fins de pressions et de chantages. À peine apprend-on, en effet, que deux principales branches de l’irrédentisme kidalois ont fusionné pour constituer un mouvement armé plus costaud et plus efficace, c’est la hiérarchie militaire malienne qui est prise pour cible. Les officiers supérieurs de l’armée nationale, à travers des figures respectées, sont présentés comme les complices actifs des milices qui font régner la terreur partout dans le pays.

Le très respecté Général Kéba Sangaré est ainsi indexé comme responsable de la deuxième tuerie massive d’Ogossago par négligence, si ce n’est pas par soutien tacite, et il aurait même fait à sa hiérarchie un rapport mensonger. De quoi discréditer pour de bon un officier considéré par ses troupes comme un chef militaire exemplaire qui a vissé à l’âme le serment de servir la patrie jusqu’au sacrifice suprême. Mais la cinquième colonne contre nos forces armées est au cœur même du système des Nations-Unies dont on connaît la volonté et la détermination de scinder le Mali comme ce fut le cas avec le Soudan. Le complot fomenté de l’extérieur ne souffre d’aucun doute. L’Accord d’Alger, cancer dans le poumon malien, doit s’appliquer, vaille que vaille.

La cabale vise singulièrement le Général Moussa Diawara, patron des services de renseignements du Mali, pour plusieurs raisons. L’homme est suffisamment informé de plusieurs intrigues internationales contre l’intégrité du territoire malien. En plus, de toute évidence, il est dorénavant l’unique pilier sur lequel reposent maintenant IBK et son régime. Abattre le Général Moussa Diawara est le moyen le plus efficace pour arracher à IBK, non plus une large autonomie pour Kidal, mais la pleine administration de cette région par les mouvements armés séparatistes et ouvertement indépendantistes. Général Moussa Diawara serait ainsi celui qui a mis pression sur le gouvernement souverain du Niger pour obtenir l’élargissement de malfrats qui lui payent mensuellement de substantiels émoluments. Un comble inimaginable.

Mais c’est aux Maliens d’ouvrir les yeux et de se rendre à l’évidence que l’on vise la destruction de leur pays à travers la culpabilisation et la  déstabilisation de l’institution militaire. Après les Généraux Moussa Diawara et Kéba Sangaré, les pamphlétaires serviront bientôt d’autres feuilles de choux pour saper le moral de tous. Il convient de s’y préparer.

Birama FALL

 

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. Qui est fautif dans la situation actuelle?IUn Accord d’Alger en contraction totale avec ce que ne cesse de proclamer le Conseil de Securite:La preservation de l’Integrite Territoriale et de la Souverainete du Mali.Le refus du MNLA de se plier aux ordres de l’Accord d’Alger:Demobilisation,Desarmement et Demembrement ,malgre la presence de la MINUSMA forte de 15000 hommes et bien armes.Qui pousse le MNLA a garder ses armes et meme a chercher d’autres Allies.
    Ne se trouvons -nous pas devant des actes d’agression?Ce qui se passe
    devant nos yeux est incroyable!Un groupe de pays dits civilises qui viennent attaquer un pays se debattant dans la misere et se froidement
    laissent les populations etre massacrees par une minorite de rebelles qu’ils ont armes.L’instrument de paix qu’est l’Organisation des Nations-Unmies a besoin de reviser ses strategies,.ses tactiques et de s’atteler a l’ethics.La MINUSMA aurait du massacrer les djihadistes sans se poser le probleme de conscience ,surtout apres l
    egorgement de 100 soldats Maliens dont la scene a ete filmee et apres le massactre des officiels Maliens a Kidal.Si ce n’setait pas des Africains ,;’ONU aurait recu un dur coup pour sa propre exitence,Est-elle capable apres tous ces scandales d’arriver a des solutions satisfaisantes?J’en doute!Nos militaiores n’ont commis aucune faute et l’on doit leur foutre la paix.La solutioon de la paix viendra de l’Armee Malienne renforcee par des vrais allies ,bien armees et non par la pagaille faite dans notre pays

    • C’est a nous tous de nous mètre au travaille pour défendre notre pays partout dans le monde y’a que la violence qui est la solution sinon on sera jamais en paix

  2. Monsieur Fall si Diawara est le Pilier de la Case d’IBK alors l’effondrement ne saurait tarder. Si le même Diawara detient des choses sur les ennemis du Mali alors qu’il les utilise pr le bien du Mali. Comme l’a dit l’autre la faute de Keba semble adminsitrative donc facile a gerer( quil se justifie ou qu’il porte plainte). Mais si Diawara etait aussi efficace que tu le dit, tu penses que ton president allait avoir autant de problemes en ce moment? Il l’aurait anticiper en conseillant son Patron!
    Cesse M. Fall de raconter du n’importe quoi.

  3. 🗿RA-MAN,RA-HIM,RA-CHID! LE DIEU "RA" POURTANT DENIGRE ET PAR MENSONGE REMPLACE! LE SAINT MENSONGE! LA MANIPULATION PAR L ECRITURE! LE MENSONGE ECRIT DEVIENDRAIT-IL VERITEE?🗿 FAAROHW.

    🚨CHEZ LES ABRAHAMISES, LE MENSONGE EST “SAINT” ,IL DEVIENT VERITEE, DIEU LUI MEME ETANT MENSONGE DEVENU SUPREME🚨

    😇😂LES AFRICAINS JUSQU A PRESENT N ONT PAS COMPRIS QUE LE “MOT, LE VERBE, LE MENSONGE” DES ENEMIS EST LEUR ARME LA PLUS EFFICACE! LA FAUSSE INFORMATION SURCHAUFFE LES ESPRITS DEJA CHAUFFES, ET C EST LA DESTRUCTION!😂😇

    😂LES FAUSSES INFORMATIONS ONT ETE UTILISEES CONTRE NOS ROIS TRADITIONELS, CONTRE NOS PEUPLES AFRICAINS DEVANT LES PEUPLES EUROPEENS POUR JUSTIFIER LA MISSION DITE CIVILISATRICE!😂

    😂NOS ANCETRES ONT ETE DESIGNES ” CANIBALES” , “SAUVAGES ET CRUELS” POUR JUSTIFIER UNE SAUVAGERIE ET UNE CRUOTE INHUMAINE EXERCEE CONTRE LES NOIRS DONT LES DIMENSIONS NE SONT JUSQU A PRESENT PASTOUT A FAIT CERNEES!😂

    🗿LE MENSONGE, UNE RELIGION PRATIQUEE PAR LES FILS D ABRAHAM , ET, IMPOSE AU MONDE ENTIER! LA CORRUPTION UNE RELIGION PRATIQUEE PAR LES FILS D ABRAHAM ET ECOLEE PUIS IMPOSEE DANS LE MONDE ENTIER !🗿

    🗿LA VIOLENCE, LE VIOL ET LE VOL, METHODIQUEMENT PRATIQUES PAR LES FILS D ABRAHAM , APPLIQUES AUX PEUPLES DU MONDE ENTIER DE MANIERES SYSTEMIQUES!🗿

    MOUSSA TRAORE AVAIT-IL VRAIMENT DES MILLIARDS EN SUISSE? BOKASSA QUI RECEVAIT SANS INVITATION SON FRERE GYSCAR D EISTEIN PRESIDENT DE FRANCE, ETAIT-IL CANIBAL? MANDELA NELSON ET ROBERT MUGABE ETAIENT-ILS DES TERRORISTES? SONY ALI BERT METTAIT-IL DES BEBE DANS LE MORTIER ET DEMANDAIT AUX MAMANS DE LES PILONNER? VRAIMENT? ETAIENT-ILS LES PHARAONS D EGYPTE DES TYRANS ET DES LEADERS DIABOLIQUES QUES LES RELIGIONS DES FILS DU “DIEU EL” LE PERE DE PATRIARCHES ABRAHAMIQUES NOUS ENSEIGNENT SI FAROUCHEMENT? EST-CE ” EL” LE DIEU SUPREME PUISQU IL A ETE SUBSTITUE A “RA” DES PHARAONS? EST CE QUE LA RELIGION DES ABRAHAMIQUES PLUS HUMAINE QUE LE POLYTHEISME EGYPTIEN SOUS LE DIEU”RA”, QUE DIRONT “RA” -CHID, “RA” HIM, “RA” HMAN?

  4. Diawara, le général multi-milliardaire. On comprend d’où viennent ces milliards. Certainement pas de sa solde de général.

  5. Fall Djeli ini tie ini baara. merci pour le torchon! Si ce sont ses generaux en papier les piliers du Mali, alors le Mali n’ a pas de piliers du tout!!!

  6. Monsieur FALL, j’ai lu et relu votre article, sans jamais y rencontrer le moindre argument valable. Pourquoi ne pas d’abord nous citer en exemple quelques faits glorieux du général Diawara en matière de la sécurité, si vous en connaissez.
    Quant à moi, je n’en connais aucun sauf qu’il fête son anniversaire à coup des millions pendant que le Mali brule https://www.youtube.com/watch?v=_AlE7rRRafc
    Parce que ce directeur général de la Sécurité d’État pense que sa mission se limite à la sécurité de Koulouba et Sébénicoro.
    En plus, le général Diawara est soupçonné dans l’enlèvement et disparaissons de certains des hommes de medias et opposants politiques.
    Le général Kebe Sangaré est un homme libre, s’il se sent victime de diffamations dans le rapport de la MINUSMA, il a le droit de poursuivre en justice les auteurs du dit rapport.
    Monsieur FALL, avez demandé au gouvernement du Mali de présenter les résultats de ses propres enquêtes que IBK avait promis aux Maliens lors de son déplacement à Ogossagou pour constater les dégâts ?

  7. Des journalistes de votre espèce méritent la guillotine. Quand le journaliste se transforme en griot, il doit être castré dans tous les sens du terme.
    Le Niger n’a pas démenti les conclusions de l’ONU et les accusés non plus car des preuves tangibles existent. Toi le petit journaliste commerçant, tu prend ton stylo pour vomir des conneries devant des gens qui sont 10 fois plus diplômés et intelligents que toi.
    Sache que 90% des lecteurs de maliweb vivent à l’extérieur et sont des intellectuels. Pensez-vous réellement que vous pouvez nous duper avec vos arguments et votre analyse puériles et biaisés à deux balles?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here