Nouveau scandale d’Etat. : Achat obscur d’armes d’Afrique du Sud

9

C’est l’affaire de trop en ce dĂ©but d’annĂ©e 2016. Après l’avion prĂ©sidentiel, les vĂ©hicules et les chaussettes de l’ArmĂ©e, sans oublier l’histoire des engrais, le pouvoir IBK fait encore parler de lui. De bonnes sources, des commandes d’armes auraient Ă©tĂ© faites entre les autoritĂ©s maliennes et des sociĂ©tĂ©s du pays de Nelson Mandela, l’Afrique du Sud. Le hic, c’est qu’un flou total a entourĂ© les transactions. Silence autour de la nature des armes, leur quantitĂ©. D’oĂą un couac dans le dĂ©caissement des sous !

Mis sous pression par le Fonds MonĂ©taire International (FMI) et la Banque mondiale (BM) depuis 2014, Ă  la suite des lĂ©gèretĂ©s budgĂ©taires, le Gouvernement malien tenterait maintes subterfuges pour honorer encore d’autres engagements envers l’Afrique du Sud. Les deux institutions avaient, en effet, Ă©pinglĂ© notre gouvernement parce qu’il n’avait guère respectĂ© ni la forme, ni le fond, en matières d’attribution de marchĂ©s publics. L’achat d’un avion de commandement pour le Chef de l’Etat, M. Ibrahim Boubacar KĂ©ĂŻta, ainsi que la fourniture des Ă©quipements militaires, le tout dans des conditions douteuses, avaient Ă©tĂ© dĂ©noncĂ©s. Et le pays mis sous Ă©teignoir.

Cette annĂ©e, 2016, les choses s’annoncent dĂ©sagrĂ©ablement pour le mĂŞme pouvoir. Car, d’après nos sources, le torchon brĂ»lerait entre les autoritĂ©s maliennes et certaines sociĂ©tĂ©s sud-africaines. Raisons Ă©voquĂ©es, le non-respect des engagements contractĂ©s. Tout serait parti de l’achat obscur d’armes par les autoritĂ©s maliennes. Mais, il fallait mettre la main Ă  la poche.

Vu que le FMI et la Banque mondiale veillaient au grain, les autoritĂ©s auraient voulu passer par des subterfuges pour honorer leurs engagements. Elles craignaient aussi la colère d’autres partenaires, notamment la France, qui ne verraient pas d’un bon Ĺ“il l’intrusion des sociĂ©tĂ©s sud-africaines sur le marchĂ© des armes au Mali. Ni la nature, ni la quantitĂ© des armes ne nous ont Ă©tĂ© indiquĂ©es. Les autoritĂ©s craignaient-elles un autre dĂ©ballage ? Et pourtant, l’opinion publique a besoin d’ĂŞtre informĂ©e. Le peuple malien qui rĂ©clame dĂ©fense et sĂ©curitĂ©, a certainement le droit de savoir d’oĂą allaient ses sous.

B. KONE

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. Scandales ! Quels scandales? L’Ă©tat paye rĂ©gulièrement le salaire aux fonctionnaires. C’est le scandale de la pression syndicale! L’Ă©tat paye la bourse aux Ă©tudiants, il porte atteinte Ă  la lutte permanente et continuelle de l’AEEM pour le bonheur (hic!) de l’Ă©cole malienne! IBK ne veut pas confier la Primature au MNLA, il tâtonne sur l’application de l’accord de paix. Scandales en veux-tu ? Scandales en voilĂ ….
    IBK n’est pas un enfant de coeur il est vrai. C’est le premier ministre sĂ©culaire de Konare le maçon bâtisseur de pyramide et d’obĂ©lisques.

  2. Trop dit on en finissent pas avec ces histoire de la FMI de la France et banque mondiale de USA notre pays il s'appelle le Mali et continu a grandir des son esprit.

  3. Du n importe quoi.Vous voulez coute que coute debuter l année par un scandale financier.foutez nous la paix.

  4. Mes voeux les meilleurs a maliweb et tous ses agents modérateurs qui souvent meme bloquent nos messages pour des raisons de déontologie ou de paix sociale.
    A vous tous Bonne et Heureuse Année 2016, que le Mali objet de nos soucis dans tous ses aspects soient ce que tout un malien aspire.
    Ce journaliste doit repartir a l école et reapprendrea déontologie de la presse, le journaliste doit tout savoir mais le journalistene relate pas tout et n écritpas tout.
    Dans certains pays et non des moindres il serait convoqué et entendu par un procureur militaire pour divulgation de secret défense et atteinte a la sûreté de l état.
    Est ce que ce journaliste sait il que le mali a signé des accords de paix, est ce que ce jjournaliste sait ce que cela induit?
    A moins que ce journaliste b.kone ne soit a la solde des ennemis du mali ou un etranger sinon meme si on n offre 1 million a un malien digne de ce nom et soucieux de l avenir du Mali, jamais il n aurait fait un tel papier et d ailleurs decoirager celui ou celle qui l aurait informé a le faire publier ou meme alerter les autorités sur la fuite de tels secrets defenses, mais quand on est apatride et inconscient on se permet de tout au nom de la liberte de la presse ignorant que la liberté même a des limites.
    Qie cherche ce journaliste? Salir le Mali qui s endette pour avoir des armes et au finish incapable de respecter ses engagements ou bien cherche t il a salir le ministre de la défense Tieman H coulibaly pour avoir vu son nom sur la liste des potentiels presidentiables du mali de maliweb?
    Non, mr kone ressaisissez vous, c est c est pour salir le ministre tu n as fais que jetter le bébé avec l eau de lessive..
    Sais tu que le souci du malien lambda n est pas de savoir d ou viennent les armes et comment on les acquis mais que le Mali recouvre son intégrité territoriale et que notre armée reflète notre dignité et notre Honneur.
    Si maliweb pouvait retirer cet article se serait mieux car c est une Honte de la part d un journaliste malien de publier tel article.
    En toute chose, le mali d abord

  5. Comme je di et redit, les Malien meme sont des enemis de leur pays.
    Achat des armes est un top secret du pays. Ca doi pas etre publie dan les journaux.
    C pas le moment le mal edique journalist. Si ta famille dor en paix, c gras a l’arme Malien et l’effort de la president de la republique.
    Donc pour 10,000 FCFA des oposnats, doi pas vendu ton pays.
    Merci

  6. MR le journaliste je vous trouve ennemi de la nation.Il s’agit d’acheter des armes pour ton armĂ©e et tu nous dis des bobards.

  7. Acheter des armes pour l’armée malienne est une noble cause, mais IBK a confié à la Mafia l’achat des armes maliennes. C’est qui est une haute trahison car on ne confie pas aux maffiosi le destin d’un pays . C’est pour cette raison que j’ai dit et redit que même si ce président touche même à l’or, ça se transforme en Zinc.

  8. Acheter des armes pour l’armĂ©e malienne est une noble cause, mais IBK a confiĂ© Ă  la Mafia l’achat des armes maliennes. C’est qui est une haute trahison car on ne confie pas aux maffiosi le destin d’un pays . C’est pour cette raison que j’ai dit et redit que ce president touche mĂŞme Ă  l’or, ça se transforme en Zinc.

  9. Si je comprend bien achetĂ© des armes est un scandale pour toi le journaleux. Sois un peu patriote au moins pour un petit bout de temps dans ta vie. Le Mali lĂ  n’est ni pour IBK ni pour les opposants apatrides il est pour tous les maliens et maliennes

Comments are closed.