Scandale des blindés : IBK au comble de la fureur !

15

Décidément, un malheur ne vient jamais seul. La nouvelle du second massacre d’Ogossagou, survenu un an après une première horreur, est tombée quand éclatait le scandale de l’acquisition de blindés défectueux, comme révélé dans nos colonnes.

Face à cette incurie monumentale, préfigurant peut-être d’autres désastres militaires pour cause de matériel défectueux, le chef de l’Etat n’a pu contenir sa colère. Selon les informations en provenance du palais, IBK serait plus que jamais déterminé à mettre des têtes sur le billot. Il a fallu en effet le courage du Général Drabo pour éventer la supercherie.

Le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le Général Ibrahim Dahirou Dembélé, s’est même fendu, contraint qu’il était par les événements, d’un communiqué pour assurer que le remplacement des blindés non conformes (une façon de jeter un voile pudique sur la supercherie) serait en cours.

Pourtant, le MDAC affirme qu’il s’agit de 100 blindés, quand les annonces triomphales, par les services de la Primature, avançaient le chiffre de 130 blindés. Comme avec les avions Tucano, qui étaient au départ au nombre de six (6), avant d’être ramenés à quatre (4), prépare-t-on déjà les esprits pour un Typhoongate ? Que sont devenus les 30 autres véhicules supposés blindés, même en état de camelote, comme refusé par le Général Drabo ?

Comme pour dire que la hiérarchie a été particulièrement éclaboussée par cette énième affaire qui n’a pas encore fini de révéler tous ses dessous. Celle-ci survient à la suite de nombreuses autres affaires de surfacturations et surtout d’acquisitions de matériels défectueux, obsolètes et inadaptés, destinés à l’armée malienne ; aujourd’hui, une des armées les plus mal nanties de l’Afrique, en termes d’équipements, et qui subit, en conséquence, des revers de plus en plus sanglants. La chaîne d’acquisition de ce matériel est connue, des avions Tucano aux hélicoptères «katakatani», en passant par les chaussettes à 20.000 Fcfa la paire, etc.

Reste à savoir si le chef de l’Etat, comme dans le cas du second massacre d’Ogossagou, ira au bout de sa détermination dans sa «volonté» de sévir. IBK a habitué les Maliens aux limogeages spectaculaires de cadres défaillants de l’armée, à l’image du Général Mahamane Baby, l’inamovible chef d’état-major général adjoint, avant de les rappeler à de plus hautes fonctions dans la hiérarchie, avec toujours un galon de plus. Comme une prime à l’incompétence !

Moussa Touré

Commentaires via Facebook :

15 COMMENTAIRES

  1. Il faut un soulèvement populaire pour que la vérité éclate afin que les responsables soient traduits in justice. Ne prenez pas les gens pour des imbéciles. Souvent on a même honte d’être maliens. Comment profiter de la misère de la population pour piller le pays ? Ce qui est sûr , comme la situation ne fait qu’empirer ,la catastrophe est imminente.

  2. Chers fréres et sœurs, il n’y a rien à dire. Ces affaires auxquelles il faut bien ajouter celle de la location d’un avion militaire pour une cérémonie de mariage, ces affaires dépassent le scandale. C’est de la haute trahison.l’Histoire se chargera sans doute de juger les auteurs et complices.

    • alimatou arretes de te moquer de nous, nos parents sont en train d’etre assassines tous les jours par des auvages de terroristes et Boua le ventru IBK ne fait rien, c’est lui le Chef Suppreme des Forces Armees du Mali, c’est sur lui qu’incombe la responsabilite regalienne de proteger l’integrite du territorire national et aussi des personnes et leurs biens! Mais au lieu de cela, Boua le ventru IBKn’a pas de politique et il dort matin, midi et soir et sinon il voyage entre les capitales du monde ou sinon il achete des avions militaires qui ne volent meme pas et a prix surfactures, ou sinon des blindes qui ne valent pas une Peugeot 505! Et pire il loue les avions de transport militiares aux riches Maliens pour transporter des griottes et aller celebrer des marriages a Nioro du Sahel ou dans d’autres localites! Boua ka bla!

    • Je ne sais pas ce qui allait se passer si Boua le ventru IBK n’aimait pas le Mali! 6 ans et demi de pouvoir et 6 differents gouvernements (Tatam, Mara, Modibo, AIM, SBM, Boubou) tres plethoriques avec pres de 300 Ministers sans valeurs! Boua ka bla!

  3. je defendrais toujours le mali par amour

    je defendrais en conclusion les personnes qui aiment le mali

    donc je defendrais ibk

  4. @NOMOKO: tu defends ton poulain General Dahirou Dembele avec bec et ongles mais la verite c’est comme le soleil on ne peut pas la cacher avec ses deux mains. Ton poulain a echoue et va continuer a echouer car il ne sait pas son metier. Ou le Ministre prend ses responsabilites ou il demissionne car il s’est montre une fois de plus incapable de prevenir un massacre et une corruption organisee autour de l’achat des blindes. Quand a Boua le ventru IBK, je pense que le journaliste a bien decrit sa situation et suivre Boua le ventru est comme suivre un dirigent aveugle et sans cerveau. Avec Dahirou et Boua le ventru IBK, le Mali n’est pas sorti de l’auberge! Pauvre Mali.

  5. RETOUR SUR LE TEMPS DE LA PRESIDENCE D ATT AU MALI …

    Pour notre societe les abus ont été constatés au niveau :
    – du Bureau des Domaines et du Conservateur du District de Bamako – du Bureau du Vérificateur Général de la République du Mali – de la Direction des Impôts. – des Ministères des domaines et des finances ; – du Greffe du Tribunal de commerce de Bamako ; – du Parquet du Pôle Economique en commune 3 – du Tribunal de la Commune 3 – de la Cour d’Appel de Bamako. – du vote d’une LOI accordant des Privilèges à la BHM SA (entité de droit privé) en cours de procédures judiciaires afin d’établir des états de créances unilatéralement et pour se prémunir de toute condamnation ; – de ACI, Mandataire de l’Etat,
    – de la Direction du Contentieux de l ETAT .
    CELA S EST TERMINE , APRES 9 ANS DE BAGARRE PAR DEUX CONDAMNATIONS AU NIVEAU DE LA COUR D APPEL …
    1 CONDAMNATION SUITE A UNE LOI PRIVILEGE OBTENUE ALORS QUE LES EXPERTS AVAIENT RENDUS LEUR RAPPORT …1, 707 DUS PAR LA BANQUE …
    VOYANT CELA , LA BANQUE S’EMPRESSERA IMMEDIATEMENT DE SE FAIRE VOTER LA LOI PRIVILEGE …POUR POUVOIR IMMEDIATEMENT LA BIAISER EN NOUS SORTANT UNE DETTE DE 6, 837 MILLIARDS … !
    ET EXTRAORDINAIRE …LA BANQUE AURA L AVAL DE DEUX ELEMENTS CLEFS …LE PRESIDENT DE LA COUR D APPEL ISSOUFI TOURE …ET DE LA DIRECTRICE DU CONTENTIEUX DE L ETAT , BA AWA TOUMAGNON !
    C EST EXTRAORDINAIRE …MAIS C EST LE MALI …OU TOUT PEUT ARRIVER …LA PREUVE !
    ET VOICI CE QUI EST ARRIVE ENSUITE :
    NOUS PREPARONS UN DOSSIER DE QUELQUES 800 PAGES …AVEC EN GROS UNE NOUVELLE AFFAIRE DE VOL TOUTES LES 5 PAGES …ET 36 PAGES DE PLAIDOIERIE ….QUE NOUS PRESENTERONS , TRANQUILEMENT , A LA CCJA A ABIDJAN …
    ET LA …SURPRISE …NOS AVOCATS NE SONT PAS AUTORISES A DEFENDRE L AFFAIRE !
    LE RESUME DE CETTE NOUVELLE AVENTURE , AUSSI EXTRAORDINAIRE QUE LA PRECEDENTE EST ICI :
    https://www.lintelligentdabidjan.info/news/contentieux-a-la-cour-commune-de-justice-et-darbitragela-bms-exbhm-mise-a-nu-dans-ses-manipulations-contre-la /

    …..CETTE AVENTURE TROUVERA SA PREMIERE FIN LE 25 OCTOBRE 2018 …
    ET LE DOSSIER DEPOSE LE 19 OCTOBRE 2010 …8 ANS AVANT …SERA RE-OUVERT …
    CE JOUR LA …DONC , LA CCJA DECIDERA DE SE REOUVRIR A NOS AVOCATS …
    LA CCJA POSERA UNE PLAINTE CONTRE SON ANCIEN PRESIDENT …
    NOUS POSERONS EGALEMENT UNE PLAINTE CONTRE LUI …
    ET LE 14 MARS 2019 …QUASIMENT 19 ANS APRES LE DEMARRAGE DE LA CONSTRUCTION DES HALLES DE BAMAKO ….
    LA CCJA CONDAMNERA A PRES DE 23 MILLIARDS DE FRANCS LA BMS SA ….QUI A REPRIS LA BHM SA …
    ET CONDAMNERA DONC EGALEMENT LA BANQUE A PAYER POUR LA FAUSSE SAISIE DES HALLES DE BAMAKO ….DONT ELLE , ET L AVOCAT SAVAIENT PERTINEMENT QUE LA SAISIE ETAIT « VEROLEE » ….
    ALORS …DEPUIS …JE NE VOUS DIS PAS A BAMAKO , CE QUE TOUT LE GROUPE DE COMPLICES , DECOUVERTS …FAIT POUR RALENTIR LA JUSTICE …AU MALI …PARCE QU AILLEURS LE DROIT TRIOMPHE !
    MAIS NOUS Y REVIENDRONS …..CAR ILS SONT EN PLUS TRES MALADROITS !

  6. Les avions achetés sont defectueux, les blindés achetés sont defectueux une escroquerie organisée ou encore une malediction entrain de frapper le mali.

    Les auteurs des contrats ou de ces achats se moquent-ils du chef de l’Etat et l’ensemble du peuple malien ou c’est une escroquerie en chaine concernant toutes les autorités du pays.

    Mais sûrement ils ont raison. Ils ont raison parce que le premier cas s’est produit celui des les avions il ya pas eu de coupable ni de sanction et les auteurs sont devenus immensement heureux et savourent avec leurs familles. Oui ils savourent avec leurs familles pendant que des familles sont en deuil pour la mort d’un pere de mari de frere ou d’un parent tout simple pour faute d’armes.

    Pourquoi le ministre de la defense n’est pas mis aux arrêts avec tous les élements impliqués dans ces sales affaires trés graves.

    Quelle mentalité pour certaines personnes d’êtres riches avec de l’argent sale? Ont-ils de concience de nourrire leur famille avec de l’argent sale?

  7. Vous confondez deux choses complementaires: la seconde attaque d’Ogousago est survenue lorsque des scandales d’equipements militaires et d’avions avaient deja ebranlés le regime IBK. Malgré la bonne volonté et le courage du Ministre de la Justice d’elucider cntrats , les auteurs ont brandi le caractere ” Secret defense”, empechant la réouverture des contrats en question. Alors que nous savions que parmi ces délinquants financiers figurent des proches d’IBK lui meme dont son fils deputé, Président de la Commission Defense, Securite et Protection Civile, Karim Keita. Face a ce enieme scandale, je ne comprends pas l’acharnement d’IBK. Si les premiers cas etaient instruits , ce cas qui ne sera pas non plus le dernier ne se serait pas produit. Le tout resume le manque d’équipement qui empêche les FAMAs de vaincre le terrorisme.

    • NOMOKO, tu defends ton poulain Dahirou Dembele avec bec et ongles mais la verite c’est comme le soleil on ne peut pas la cacher avec ses deux mains. Ton poulain a echoue et va continuer a echouer car il ne sait pas son metier. Ou le Ministre prend ses responsabilites ou il demissionne car il s’est montre une fois de plus incapable. Quand a Boua le ventru IBK, je pense que le journaliste a bien decrit sa situation et suivre Boua le ventru est comme suivre un dirigent aveugle et sans cerveau. Avec Dahirou et Boua le mali n’est pas sorti de l’auberge! Pauvre Mali.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here