Festival Ag’na : La 2ème édition rêve plus grand !

0

La 2e édition du festival Ag’Na se tiendra du 25 au 28 février prochain à Koulikoro, à 60 kilomètres de Bamako. Pour cette édition en mode hybride, avec le Festival Ciné à dos et le Festival du désert, plusieurs activités innovantes et festives sont au programme. L’information a été donnée le samedi 13 février dernier au siège du groupe Walaha. 

La ville historique de Koulikoro, située sur la rive gauche du fleuve Djoliba, va vibrer durant 4 jours au rythme de la 2e édition du festival Ag’Na (culture dans la langue Tamashek), en version hydride avec la collaboration de deux festivals, à savoir le festival Ciné à dos et le festival du désert. Avec ce nouveau format, Koulikoro accueillera un nouveau genre d’évènement magique et diversifié qui réunit à la fois la culture authentique du Mali et les arts numériques dans une parfaite symbiose.

Ce caractère hydride confère au festival Ag’Na un caractère innovant et en fait un évènement de diversité culturelle. D’un côté, le festival  Ciné à dos, qui est un festival de cinéma, d’arts numériques et de technologies mobiles, offrira des projections inédites de films (une vingtaine de courts métrages) tout au long du festival et de l’autre, le festival au désert, une manifestation culturelle musicale qui se déroulait chaque année à Essakane, qui donnera aux festivaliers l’opportunité de voir les différentes formes de chants et de danses Touareg et d’autres activités culturelles du nord du Mali.

“Le festival Ag’Na réunit deux mondes de création différente : la culture et le  numérique. Le thème principal abordé est “s’adapter et se développe” qui est un prétexte pour nous de vouloir parler et discuter de la question de résilience dans ce monde de catastrophes, de pandémie et d’accélérateur de croissance numérique”, explique Fousseny Diakité, directeur du Festival Ciné à Dos/Ag’Na.

Grace à Ciné à dos, le festival met en place une compétition internationale de films issus de sept pays d’Afrique. Au terme de la compétition, plusieurs prix seront décernés dans l’optique de valoriser  les métiers de la production cinématographique. Le prix du meilleur film (court métrage), meilleur Scénario, meilleur réalisateur/trice, meilleur/e Acteur/trice, meilleur Costume,  jeune créateur, sont les récompenses prévues.

Sur le plan festif, les organisateurs ont mis le paquet en dévoilant la liste d’une dizaine d’artistes nationaux et internationaux invités qui animeront les podiums musicaux de cette 2e édition d’Ag’Na comme Abdoulaye Diabaté, Afel Boucoum, Bassékou Kouyaté, Safi Diabaté, Songhoï Blues, Cheick Siriman Sissoko, Kader Tarhanin, Dr Keb, Calibre 27, Aratan Akal, Virginie Dembélé, Atar Djer Etranes, entre autres.

En plus des concerts et autres manifestations culturelles, des espaces de réflexion sur le digital et des ateliers sur les métiers du cinéma sont au programme, notamment le forum sur le digital en Afrique, la rencontre professionnelle entre producteurs, réalisateurs et diffuseurs. Ciné à Dos privilégie essentiellement des productions faites localement en mettant en collaboration des professionnels  et des amateurs ainsi que des ateliers de réalisation d’œuvres multimédias.

L’objectif principal du festival Ag’Na et Ciné à Dos, selon les initiateurs, est de contribuer à l’économie créative au Mali à travers les arts numériques. Il s’agit de développer un évènement grand public oû convergent les arts, le cinéma, la photographie, le graphisme avec un volet itinérant qui collabore avec différents évènements artistiques et culturels.

Rendez-vous donc dans la cité du Méguetan du 25 au 28 février pour magnifier la diversité culturelle malienne et africaine.

Youssouf KONE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here