Festival Vivre Ensemble Tombouctou : La 7ème édition prévue du 12 au 18 décembre 2022 dans la cité des 333 saints

0

La septième édition du Festival Vivre Ensemble Tombouctou, placée sous le thème : « les actions des femmes dans le développement local », se tiendra du 12 au 18 décembre 2022 à Tombouctou. L’information a été donnée au grand public, le jeudi 24 novembre 2022, au Mémorial Modibo Keïta par le directeur dudit festival, Sahala Maïga, lors d’une conférence de Pré-lancement en présence de la représentante du ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Mme Diarrah Sanogo, du secrétaire exécutif de l’Association des Ressortissants pour le Développement du Cercle de Tombouctou (ARDCT), Mahmoud M. ARBY et d’autres personnalités.

Prenant la parole, le secrétaire exécutif de l’Association des Ressortissants pour le Développement du Cercle de Tombouctou (ARDCT), Mahmoud M. ARBY, s’est réjoui de la tenue de plus en plus des événements à Tombouctou. Avant d’inviter les organisateurs du festival à persévérer pour le rayonnement de la culture au Mali. « Le Festival Vivre Ensemble Tombouctou, en dehors du côté festif et ludique, se veut un forum de réflexion sur le patrimoine matériel et immatériel de la cité de 333 saints et pour lequel nous sommes tous interpellés et que nous avons l’impérieux de sauvegarder pour les générations futures. Il n’a sans cesse cesser de travailler à mettre à la disposition des populations des cadres appropriés pour promouvoir l’unité nationale, la paix et le vivre ensemble », a-t-il souligné. Enfin, il a invité tout le monde à participer au festival vivre ensemble Tombouctou. A sa suite, le directeur du festival vivre ensemble Tombouctou, Sahala Maïga, a informé l’opinion publique que l’événement avec comme thème : « les actions des femmes dans le développement local » aura lieu du 12 au 18 décembre 2022 à Tombouctou. Selon lui, tout doit être fait pour sauvegarder et pérenniser le festival vivre ensemble Tombouctou. A travers ce festival, Sahala Maïga entend faire de Tombouctou une terre d’attraction et de non violence. Il a fait savoir au cours de cette conférence que l’organisation de ce festival est une manière pour lui de contribuer au processus de paix au Mali.

Pour sa part, la représentante du ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Mme Diarrah Sanogo, a indiqué que le Festival Vivre Ensemble Tombouctou est une rencontre importante. «Tombouctou a tant fasciné le monde de part sa culture, son histoire et ce Festival se veut un acteur qui œuvre dans la sauvegarde et la promotion de la culture comme moyen de stabilisation dans le processus de paix et de réconciliation au Mali. Cela veut dire que le Festival vivre ensemble doit être soutenu sur tous les plans, vu son ampleur et son impact dans la région de Tombouctou et au Mali en général. Car la paix n’est pas un processus du jour au lendemain, mais plutôt un processus de longue haleine », a-t-elle conclu.

A noter que plusieurs activités sont au programme de ce festival comme des ateliers, des conférences, des foires etc. Par ailleurs, cette conférence de pré-lancement a été agrémentée par la prestation de l’artiste Awa Maïga.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here