Nana Akufo Addo, président en exercice de la CEDEAO : Pour une transition réussie

0

Une semaine après la levée des sanctions de la Cédéao qui pesaient sur le Mali, le président ghanéen, Nana Akufo Addo non moins président de l’organisation sous-régionale (Cédéao) a effectué une visite dite de solidarité ce dimanche dans notre capitale.

Arrivé en ce début de matinée du dimanche 11 octobre 2020, le président ghanéen Nana Akufo Addo a foulé le sol malien avec une forte délégation, pour une visite de solidarité. Dès son arrivée à l’aéroport international Président Modibo Keita-Sénou, il a été accueilli par Bah N’Daw le président de la transition, en présence du Vice-président, Colonel Assimi Goïta et de  Moctar Ouane le Premier ministre.

“Je suis au Mali en visite de solidarité dans le cadre du processus de la transition. Pour nous, le Mali est un membre très important de notre communauté sous-régionale”, a déclaré le Président en exercice de la Cédéao à sa descente d’avion.

L’objectif de cette visite s’inscrit dans le cadre de la levée des sanctions qui pesaient sur le Mali, mais c’est aussi une occasion en or pour l’organisation sous-régionale de témoigner de sa solidarité envers le Mali et de réitérer son engagement et sa disponibilité à accompagner la transition avec tous les moyens possibles.

Au cours de cette visite de solidarité, le président Bah N’Daw a offert un déjeuner à son homologue ghanéen ainsi qu’à sa délégation qui fait suite à l’audience où ils ont parlé essentiellement du processus de la transition et sa  feuille de route.

“Je peux dire que la transition est bien partie”, a affirmé le président en exercice de la Cédéao. “Le Mali est dans la bonne voie”, a-t-il poursuivi, avant de marteler que : “aussi je suis là pour rassurer le Président de la transition du soutien de la Cédéao et apprécier l’évolution des choses. Nous allons tout mettre en œuvre afin que la transition réussisse”.

Mais pour le président de l’organisation sous-régionale en commun accord avec ses paires,  l’objectif le plus important est que le Mali puisse tenir des élections transparentes et démocratiques dans les délais requis.

Lors de cette visite de solidarité, le Président ghanéen a rencontré l’ex-Premier ministre Boubou Cissé, une des onze personnalités civiles et militaires libérée par le colonel Goïta.

Au terme de sa visite, Nana Akufo-Addo a tenu une brève conférence de presse où il a affirmé que “pour le moment, toutes les actions entreprises par les autorités de transition nous donnent bon espoir qu’elles tiennent les engagements pris envers nous”.

Ousmane M. Traoré

(Stagiaire)

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here