Eau potable : Les populations de GAO et la SOMAGEP à couteaux tirés

3
SOMAGEP
Logo SOMAGEP

Les populations de la ville de Gao sont, depuis quelques jours, en colère contre la représentation régionale de la Société malienne de gestion de l’eau potable (SOMAGEP). La raison de ce mécontentement ? La décision prise par la SOMAGEP Gao d’exiger des populations le paiement des factures de trois années : 2011/2012 et 2013. Or, ces années correspondent à la période où le nord en général et Gao en particulier était en pleine dans la crise que nous savons. D’ailleurs, compte tenu de la situation exceptionnelle dans laquelle cette partie du pays s’était retrouvée, les plus hauts responsables de la SOMAGEP avaient donné des assurances qu’il ne sera réclamé aux populations que les factures de la période post crise. Seulement. Voilà. Il y a quelques jours, contrairement à cette volonté, le directeur régional de la SOMAGEP a pris la responsabilité sur lui d’exiger des populations le paiement des factures d’eau consommée pendant cette période où aucun service de l’Etat n’était fonctionnel dans la localité. Conséquence ? C’est des factures que les populations jugent exorbitantes qui sont servies dans toutes les familles. Elles sont de 80 000 F CFA pour certains à 100 000 F CFA pour d’autres. Les ménages qui mettent en doute la régularité desdites factures, ont démarché la SOMAGEP Gao afin de trouver un terrain d’entente. Leur souhait est de faire table rase des factures de la période de trouble où la ville était aux mains des groupes armés, pour établir la nouvelle facturation à partir de l’année en cour. Mais, du coté de la SOMAGEP on ne l’entend pas de cette oreille.

La situation a finalement débouché sur une crise qui ne cesse de prendre de l’ampleur et opposant les populations de Gao au directeur régional de la SOMAGEP contre lequel des menaces de tout genre sont actuellement adressées. Aux dernières nouvelles, aucune solution ne pointait (encore) à l’horizon.

L’on se pose dès lors la question : A quand la fin de ce bras de fer opposant la SOMAGEP aux populations?

Papa Sow / maliweb.net

 

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Gestion de la SOMAGEP à Gao est très absurde car c’est deux poids deux mesures même après la crise car c’est à certains quartiers ou familles seulement qu’on présente des factures alors que d’autres consomment l’eau tranquillement.

  2. Ce directeur est un arriéré mental. Gao vos élus sont ce qui sont restés avec vous au moment des envahisseurs djihadistes et les rebelles. N’écouter pas ces sanguinaires qui vous donneront des miettes qui seront vos prix d’achat. rester uni derrière vos frères qui sont restés avec vous qui ont vu vos souffrances ceux qui sont entrain de vous faire leurs politiques ont mendié à votre place et ont utilisé ces fond pour s’enrichir raisonner! raisonner! raisonner!

  3. Vous savez ce grand con(le directeur de la SOMAGEP) a vu que les leaders politiques de Gao n’ont de souci que le RPM.
    Ce RPM qui est en phase d’implosion et ce grand con a vu que ces nuisibles(ces politiques du RPM de Gao) plus dangereux que les djihadistes et les rebelles sont entrain de s’entre- déchirer a profité pour vouloir ce rendre riche. Il n’irai nul part avec ça et la population ne va rien payer. IBK sache que ce peuple a souffert ce n’est p

Comments are closed.