Visite du premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga à Washington et à New-York : Coopération militaire et investissements aux menus

0

Rencontres avec les autorités américaines, les Responsables du Fonds Monétaire International et ceux de la Banque Mondiale, le Premier Ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, expose et défend les priorités du Mali auprès de ses partenaires.

Arrivé sur le sol américain, le mardi dernier, dans la matinée, le Premier Ministre malien, accompagné d’une forte Délégation, s’est rendu à Washington D.C et au siège des Nations Unies, à New-York (Etats-Unis d’Amérique). C’est dans le cadre d’une visite de travail de quatre jours (du 26 au 29 mars 2019).

Première étape de ce périple, le Département de la Défense américaine, le Pentagone. Là, le Chef du Gouvernement malien a rencontré Mme Kathryn Wheelbarger, le Sous-secrétaire à la Défense par intérim, Chargée des Affaires sécuritaires et internationales.
Comme prévu, les échanges ont porté sur la coopération militaire entre les deux pays, la situation sécuritaire du Mali ainsi que la mise en œuvre de l’Accord pour la paix issu du processus d’Alger.

A ses interlocuteurs, Soumeylou Boubèye Maïga a fait comprendre que la stabilité du Mali garantira la sécurité de la Sous-région du Sahel. Ce qui nécessitE, selon lui, la poursuite et le renforcement de l’engagement des États Unis dans la lutte contre le terrorisme dans le Sahel et au Mali.

A en croire la Délégation du Premier Ministre, la Sous-secrétaire s’est réjouie des avancées dans la mise en œuvre de l’Accord et a encouragé le Gouvernement du Mali à poursuivre les réformes institutionnelles amorcées avant d’assurer que les États Unis seront aux côtés du Mali pour assurer sa stabilité.

Ensuite, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Soumeylou Boubèye Maïga et sa Délégation ont été reçus au Département d’Etat américain, par le Secrétaire d’Etat-adjoint, John Sullivan, avec lequel des échanges fructueux ont porté sur plusieurs sujets d’intérêts communs.

Renforcement et coopération militaire
Ensuite, avec l’Ambassadeur John Bolton, Conseiller à la Sécurité nationale du Président Donald TRUMP, les échanges ont porté sur la situation sécuritaire au Mali et le renforcement de la Coopération militaire dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.
Dans la même journée du mardi, la Délégation du Premier Ministre a été reçue, au siège de la Banque Mondiale, par la Présidente par intérim Kristalina Georgieva et quelques Vice-présidents dont ceux en charge des infrastructures, du développement humain et de la prévention des conflits.

Aux Responsables de la Banque Mondiale, le Premier Ministre a présenté les domaines prioritaires pour lesquels un partenariat permettrait de catalyser les réformes en cours et renforcer la «territorialisation des politiques publiques».

En réponse au Chef de Gouvernement malien, la Présidente par intérim de la BM, Kristalina Georgieva, a assuré que la Banque Mondiale travaillerait aux côtés du Mali à travers notamment le portefeuille régional pour la mise en œuvre du programme d’infrastructures.
Également, au siège du Fonds Monétaire International (FMI), le Patron de l’Administration malienne a été accueilli par la Directrice Mme Christine Lagarde.

Au menu de leurs entretiens, la FEC, qui est arrivé à son terme, et la nécessité de mettre en place le nouveau programme pour donner confiance aux partenaires du Mali et pour permettre à l’Etat malien de poursuivre les réformes engagées.

Rappelons que la Facilite Élargie de Crédit (FEC) est un mécanisme de prêt dont dispose le FMI pour soutenir les pays à faible revenu. Le FMI et le Mali ont signé en 2016 un Accord triennal pour un accès équivalent à 39 millions de DTS (soit plus de 40 millions de dollars US). Cet accord vise à soutenir les efforts du Mali à préserver sa stabilité macroéconomique en dépit des défis sécuritaires.

Pour cette visite au pays de Donald Trump, le Premier Ministre Soumeylou Boubèye Maïga est accompagné du Ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé ; de la Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale, Mme Kamissa Camara, ainsi que du Ministre de la Cohésion Sociale, de la Paix et de la Réconciliation Nationale, Lassiné Bouaré.

Ousmane MORBA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here