Direction générale des Douanes : Des nominations stratégiques pour l’atteinte des objectifs de 713 milliards de Fcfa en 2020

0

Après avoir réalisé plus de 555 milliards de Fcfa en 2019, l’Administration des douanes, sous le leadership éclairé de l’Inspecteur général des douanes, Mahamet Doucara, doit mobiliser 713 milliards de Fcfa pour l’exercice 2020.  Un pari que les soldats de l’économie comptent gagner. Voilà pourquoi Mahamet Doucara a procédé à une vague de mutations au niveau de certains services. Il s’agit de nominations stratégiques en vue de réaliser les objectifs fixés. Ces mutations sont appréciées par l’ensemble des douaniers.

Le directeur général des douanes, l’Inspecteur général des douanes Mahamet Doucara, vient de procéder à une vague de mouvements au sein de l’Administration. Il s’agit bien de nominations stratégiques pour l’atteinte des objectifs de 713 milliards de Fcfa pour l’exercice 2020.

Comme il fallait s’y attendre, les différents choix ont été appréciés puisque Mahamat Doucara connait parfaitement la qualité et les compétences de ces agents. Voilà pourquoi, ces mutations n’ont suscité aucun bruit.  Ces nouvelles nominations ont été faites en deux temps.

La liste de la première nomination par Arrêté N°2020-0545/ MEF-SG du 26 février 2020 concerne neuf cadres de l’Administration des douanes. Ainsi, Ahmed Ag Boya, précédemment chef du Bureau de Contrôle après dédouanement est nommé chef du Bureau de Contrôle interne (Bci) tandis que Abdou Alzouma Maïga devient le directeur de la Réglementation, du Contentieux et des Relations internationales (il était le Directeur régional de Ségou).

Le nouveau directeur de l’Administration des ressources humaines, des finances et du matériel s’appelle Mamadou Sarro, qui fut chef du Bureau du Contrôle interne (Bci).

Mohamed Alfousseyni Ag Hade quitte le poste de directeur régional de Kayes pour devenir le directeur du Contrôle après dédouanement, tandis que Oumar Kassé quitte Gao pour être directeur régional de Kayes.

Précédemment directeur de la Règlementation, du Contentieux et des Relations Internationales, Adama Sidibé est nommé directeur régional de Sikasso. Et Cheickna Hamalla Diallo quitte Sikasso pour devenir le directeur régional de Ségou.

Après le Bureau du régime économique, Ibrahim Condé devient le tout premier directeur régional des douanes de Bougouni, tout comme Mohamed Coulibaly quitte son poste de directeur régional adjoint de Ségou pour être également le tout premier directeur régional des douanes de Koutiala.

Il est nécessaire de préciser que, jusque-là, Bougouni et Koutiala étaient des bureaux devenus aujourd’hui des directions régionales.

La deuxième vague de nominations porte sur des affectations au sein de différents services de l’Administration des douanes. C’est une décision du directeur général des Douanes, Mahamat Doucara, en date du 2 mars 2020.

Les services concernés sont : Bureau de Contrôle Interne ; Direction de l’Administration des ressources humaines, des finances et du matériel ; Direction de la Réglementation, du Contentieux et des Relations internationales ; Direction des Recettes, de la Planification et des Programmes de Vérification ; Direction du Renseignement et des Enquêtes Douanières ; Bureau des Régimes économiques ; Bureau du Contrôle du Transit ; Bureau des Produits Pétroliers ; Guichet Unique pour le dédouanement des véhicules à Bamako ; Exonérations douanières et Bureau des Maliens de l’Extérieur ; Direction régionale des douanes de Kayes… Sans oublier les Directions régionales des douanes du district de Bamako, de Sikasso, de Ségou, de Mopti…Ainsi, à Bamako, Mansour Coulibaly et Mme Sidibé Sata Sidibé sont nommés, respectivement, chef de Division des services de brigade et chef de Division des services de bureau.

Au niveau du Bureau Principal des douanes de Faladié, Sory Kanté devient le chef de Brigade adjoint, tandis qu’au niveau du Bureau Principal des douanes de Bamako-Fer, Kadidiatou Singaré, Mme Koné Maria Dakouo, Moulaye Nasser et Moulaye Kader Haïdara sont respectivement nommés, chef de visite, chef de visite adjointe, chef de Brigade adjoint et chef section manifeste.

En ce qui concerne le Bureau Principal des douanes de l’Aéroport international Président Modibo Kéïta Bamako-Sénou, Sékou Diakité est nommé chef de Brigade et Mariam Sididjè Traoré assure désormais le poste de chef de visite adjointe.  Et au Bureau secondaire des douanes des colis postaux, Mamoutou Koné devient chef de Bureau.

Au niveau de la Direction des recettes, de la planification et des programmes de vérifications, les promus sont : Mohamed El Moctar Maïga, Samba Ali Tamboura, Issa Angoïba (chef de division Valeur, Origines et Tarif) et Modibo Tounkara (chef de division des Programmes de Vérification des Importations).

Ils sont au total 11 Agents nommés à la Direction du renseignement et des enquêtes douanières. Il s’agit de Moussa Birama Sidibé, Alassane Sissoko, Nouhoum Koné, Abdoulaye Traoré, Boubacar Kanté, Mamadou dit Massou Diawara, Nouhoum Diarra, Hamadou Kassé, Mme Sangaré Saran Sidibé, Abdrahamane Sidibé et Douga Tounkara. Et Abdourahamane Ag Mohamed Issa est nommé chef Section lutte contre les stupéfiants, tandis que Mamadou Sidibé devient le patron de la Section Appui à la lutte contre le terrorisme.

Au Bureau des régimes économiques, les promus sont Binta Soukouna, Alidji Touré, Modibo Doumbia, Gaoussou Doumbia, Mohamed Ag Ali Maouloud et Boubacar Berthé.  Mme Diakité Saran Diakité, Mamadou Niakaté, Bakary Diallo, Chiaka Tanou et Mme Sidibé Hawa Doumbia sont, respectivement, nommés chef de Bureau, chef de Brigade, chef de Brigade adjoint, chef de visite et chef de visite adjointe.

Le chef du Bureau du contrôle du transit s’appelle désormais Harouna Dembélé, précédemment directeur de l’Administration des ressources humaines, des finances et du matériel. Waly Bathily devient le chef de Brigade et Seyan Kéïta est nommé chef Section Axe Sénégalais. Il était précédemment chef de Brigade du Bureau Principal des douanes de Koutiala.

Ils sont au nombre de neuf agents nommés au Bureau des produits pétroliers dont le patron reste toujours Amadou Traoré. Il s’agit de Mariétou Diarra, Marcelline Coulibaly, Mandjou Kéïta, Mamadou Soulama, Ibrahima Diarra, Boubacar Berthé, Namory Traoré, Kadidiatou Camara et Wilfried Moukoro.

Au niveau du Guichet Unique pour le dédouanement des véhicules à Bamako, les promus sont : Mohamed Lamine Haïdara, Sadou Diakité, Adama Diarra, Fatoumata M. Camara, Moussa Kéïta et Awa Coulibaly.

Précédemment chef du Bureau secondaire des douanes de Diboly, Ousmane Traoré devient donc chef de Brigade.

Baba Simpara, Bintou dite Soumba Samaké et Elmedy Ag Bazet sont nommés, respectivement, chef de Brigade adjoint, chef de visite et chef Section Entrepôt…

      El Hadj A.B. HAIDARA

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here