Économie : Les investisseurs ivoiriens à la conquête du Mali

1

Du 30 septembre au 2 octobre  2O21, des investisseurs ivoiriens ont séjourné à Bamako (Capitale malienne) dans le but de rencontrer les responsables administratifs du Mali et explorer le marché malien pour pouvoir investir dans les différents secteurs (Énergie, Agro-Industrie, Mine , BTP, NTIC, Négoce et Communication). Durant soixante-douze heures de leur mission d’exploration , le PDG du BRAYFINGGROUP M Yves BATTEY, accompagné de son responsable Zone Afrique de l’Ouest M Niamba Serge ont pu rencontrer et échanger avec les directeurs ou les PDG des services AGETIPE, AGEROUTE, ANAC, SMTD, TOGUNA et une dizaine d’hommes d’affaires et politiques maliens.

Le Mali après une décennie de crise cyclique sécuritaire et Institutionnelle est entrain de renaître de ses cendres contre le Phénix et depuis lors , il est devenu une destination à convoiter et à ne pas manquer pour les hommes d’affaires et les investisseurs .

Et depuis lors , le Mali est chérissé  pour son énorme potentiel d’investissement c’est ainsi que l’entreprise ivoirienne BRAYFINGGROUP qui est une plateforme regroupant plusieurs entreprises, présent dans différents secteurs d’activités dans la région Ouest. BRAYFINSGROUP a pour ambition d’être un investisseur de référence sur le continent africain a décidé d’investir désormais au Mali à moyen et à long terme dans les secteurs de mines, BTP et d’aviation civile en infrastructure Aéroportuaire.

A la fin de sa mission exploration , le PDG de BRAYFINGGROUP M Yves BATTEY très satisfait de sa venue au Mali , a pu s’entretenir avec nous . « Très rassuré de ma mission au Mali , pays légendaire, d’hospitalité et de culture désormais nous serons les nouveaux ambassadeurs du Mali pour inciter les autres investisseurs à venir investir au Mali car depuis longtemps on a fait croire que la guerre et avec les attaques terrorismes  rien n’est propice dans ce pays voisin et frère. Nous avons vu et nous avons constaté que le Mali est une destination à  investir et propice pour les affaires… » Nous explique le PDG Yves BATTEY.    

Selon le PDG  M Yves BATTEY du BRAYFINGGROUP ,  son groupe intervient dans divers secteurs tel que l’ agro-industriel avec leur filiale AFRICA NEW OIL  qui est spécialisée dans la production et la transformation d’huile de palme et de produits dérivés. Leurs unités industrielles fournissent pour BRAYFINS une huile de palme raffinée et saine de haute qualité ; Fournisseurs de solutions d’énergies de part LIEDS, une de ses filiales, BRAYFINS a pour mission de développer le secteur de l’énergie en CÔTE D’IVOIRE et d’assurer la fourniture d’une énergie stable et sécurisée. Ils distribuent une gamme variée de groupes électrogènes, de panneaux solaires, d’onduleurs, de régulateurs de tension, de batteries télécom, de baies d’énergies, d’appareils électriques et d’équipements de sécurité incendie pour les professionnels des secteurs publics ou privés, pour le milieu industriel, les chantiers, les collectivités, les administrations, le milieu agricole et les particuliers ;  Spécialisé dans les travaux de constructions neuves, de modification, de réhabilitation de grosses œuvres, ils intervient par le biais de leurs filiales WEXIAS, dans les domaines de la sécurité électrique, électricité et froid, BTP-Génie civil et construction métallique. Leur philosophie est celle du respect des normes de sécurité, de la qualité, d’hygiène et de l’environnement; surtout du respect des délais ; Par leur filiale TROPIC MINING GROUP (TMG) spécialiste en exploitation minière, BRAYFINS GROUP fournit des services d’experts-conseils en matière de mines durant l’exploitation et l’exploration minière. Ils disposent de permis de recherche d’or dans les localités suivantes : Transua, Bondoukou et Tanda d’une superficie total355,88 KM² et Ouangolo d’une superficie totale de 399,19 MK².

En croire le PDG Yves Battey , après les différentes rencontres , ils ont décidé horizontalement de planifier à court et long terme leur investissement au Mali car  selon lui à travers leurs différentes rencontres  à partager les difficultés réelles à piloter l’impact des services de télécommunications notamment la fibre optique .Pour cela, ils vont investir dans la télécommunication par satellite pour complément à la fibre optique à travers les voix et données satellites .  Aussi dans les mines, BTP et aviation civile (infrastructure aéroportuaire).

Investir c’est vrai mais  rendre l’agréable à l’utile à travers le social ,  le PDG du BRAYFINGGROUP habilité par son sens du humanisme compte apporter aussi l’aspect social dans ses futurs investissements au Mali qui est indispensable pour le bien-être des populations maliennes et l’éducation des jeunes.

En quittant Bamako, le PDG du  BRAYFINGGROUP nous annonce qu’il invitera  dans les semaines prochaines le Patronat et la Chambre d’Agriculture du Mali à venir en Côte d’Ivoire à rencontrer les investisseurs sous régionaux pour que les maliens les expliquent les potentiels que le Mali regorge en terme d’investissement.

 Bokoum Abdoul Momini/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. ON A BESOIN TRANSFORMATION DU COTON ET INVESTISSEMENT DANS TRANSPORT FERROVIAIRE

    ET UNITES INDUSTRIELLE DE HAUT DE GAMME

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here