Électrification rurale : Razel Mali offre des lampadaires photovoltaïques à Sonityegni

0

Quatre lampadaires photovoltaïques destinés à l’école, le centre de santé, la mosquée et la place publique, d’une valeur de 5 millions de Fcfa, c’est le don offert par la société Razel Mali au village de Sonityegni.

 

La cérémonie de remise de don de ces points de lumière a eu lieu le jeudi 21 avril 2016 à Sonityegni dans la commune rural de Kambila. C’était en présence du représentant de la société Razel Mali, Hourdille Brice ; du représentant du chef de village de Sonityegni, Souleymane Diarra ; du maire de la commune rurale de Kambila, Issa Diarra, et du sous-préfet de Kati, Harouna Diarra.

 

Dans son discours, le représentant du chef de village de Sonityegni, Souleymane Diarra, a remercié la société Razel Mali pour avoir honoré sa promesse. Il a cité quelques actions de développement que la société Razel Mali a menées depuis son installation à Sonityegni. Il s’agit, entre autres, du don de 100 tables-bancs, la construction de logements pour les enseignants, la réhabilitation des puits, le curage des caniveaux à l’approche de l’hivernage, le don de sucre pendant le mois de Ramadan.

 

Le représentant de la société Razel Mali, Hourdille Brice, s’est réjoui du fait que ces 4 lampadaires photovoltaïques éclaireront comme un symbole de pilier de développement de la santé, de l’éducation et de la religion. Selon lui, par ce geste, Razel Mali souhaite renforcer le Centre de santé communautaire, l’école, la place publique et la mosquée de Sonityegni en éclairage. Hourdille Brice dira que cette remise de don illustre l’engagement de Razel Mali à contribuer au développement local, en particulier le village de Sonityegni qui accueille les installations de la société depuis 2010, dans les bons et mauvais moments.

 

Pour le maire de la commune rurale de Kambila, Issa Diarra, l’installation de ces points de lumière à l’école, au centre de santé, à la mosquée et à la place publique participe de l’effort de développement économique social et culturel dans le village de Sonityegni et dans toute la commune de Kambila. Il a indiqué que cette installation contribuera à lutter contre l’insécurité. Avant de remercier la société Razel Mali qui, depuis son implantation, participe aux actions de développement du village de Sonityegni par le recrutement de la main-d’œuvre, le payement de compensations en faveur des propriétaires des terres agricoles affectées par les exploitations de carrières.

 

Il a par ailleurs souligné que malgré tous ces efforts, la collectivité de Kambila ne bénéficie d’aucune retombée dans le cadre de cette exploitation de carrières sur son sol. Le maire dira que depuis le début de l’exploitation, sa commune n’a enregistré dans son compte d’aucun revenu des taxes ou impôts. Il a enfin invité la population de Sonityegni à faire bon usage des équipements mis à leur disposition.

 

Pour le sous-préfet de Kati, Harouna Diarra, la société Razel Mali, dès son installation, a su insérer les préoccupations de population dans son projet de développement communautaire. Il a exhorté la population à faire bon usage de ces institutions des points de lumière mis à leur disposition.

 

Diango COULIBALY

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER