Face aux multiples attaques contre ses produits : La société Africa Chips – Mali pointe un doigt accusateur sur ses concurrents

0

Suite à des informations mettant en cause la qualité de ses produits, le gérant  de la société Africa Chips Mali Adel Jaffal (leader sur le marché local) a échangé le mercredi dernier avec des journalistes dans les locaux de son usine dans la Zone industrielle. Il a  balayé d’un revers de la main les accusations contre ses produits qu’ils jugent “calomnieuses et non fondées… et montées probablement de toutes pièces par ses concurrents”.

Vous avez vu ces chips qui sont stockés là dans cette usine, ce sont ces mêmes produits que je donne à mes enfants à la maison. Donc juste pour vous dire que je n’accepterai jamais de donner un produit qui va nuire à la santé de mes propres enfants, à fortiori ceux d’autrui”. Ce sont par ces propos que le gérant de la société Chips Africa, Adel Jaffal, nous a accueillis dans l’usine avant de prendre place sur sa chaise.

Face aux hommes de médias, il a surtout exprimé son étonnement par rapport à certains agissements qui mettent en cause la qualité de ses chips. “Nous commercialisons ce produit au Mali depuis 2003 cela veut dire nous sommes sur le marché depuis plus de 16 ans. Tout ce que nous vendons de cette date jusqu’en 2016 venait de nos usines à Dakar. C’est à partir de 2016 que nous avons décidé d’installer également une usine au Mali avec les mêmes procédés de fabrication que les unités industrielles qui se trouvent à Dakar”, a précisé notre interlocuteur. A l’en croire, leur chips est fait seulement à partir de maïs, d’huile de palme, d’arôme et d’eau vaporisée. “Si quelqu’un d’autre vous raconte autre chose ce n’est que pure mensonge”, a ajouté le gérant associé. Sur place, les journalistes ont pu visiter le magasin de stockage du maïs et on par la suite assisté au processus de transformation du maïs en chips.“Ici, la qualité est de mise ce qui explique que notre usine mère à Dakar est leader du marché sénégalais et nous aussi sommes leader du marché malien. Et en plus du Mali, nous ravitaillons d’autres pays de la sous-région comme la Guinée et bientôt ça sera le Burkina Faso. Ce succès fait forcément des jaloux du côté de nos concurrents”, a fait savoir le gérant associé de la société  Africa Chips Mali.

Cap sur la certification Iso

Parlant toujours de la qualité de son produit, notre interlocuteur a fait savoir qu’ils ont fait appel à l’Agence pour la sécurité sanitaire des aliments afin de montrer les bonnes conduites en la matière aux employés qui ont bénéficié de plusieurs jours de formation. “C’est après ces différents étapes que nous avons reçu notre certificat de mise sur le marché. Et notre objectif dans les mois à venir c’est d’avoir la certification Iso dans le domaine de la qualité”, a-t-il poursuivi. Il s’est réjoui du fait que c’est leur société qui a permis de démocratiser les chips au Mali.

“Auparavant, c’étaient vendus seulement dans les alimentations et à un prix élevé, mais nous avons fait de sorte qu’ils soient désormais accessible au plus grand nombre de maliens et à un prix abordable. Toute chose qui a fait des jaloux”, a poursuivi le gérant associé.  La société chips Africa Mali est selon lui forte de 22 employés  dont deux sénégalais, un indien et de nombreux commerciaux. Cela sans compter des électriciens qu’ils ont envoyé en formation au Sénégal.

Il sied de préciser que des travaux d’extension de l’usine sont déjà en cours. En tout cas le gérant associé a lancé un vibrant appel aux consommateurs afin de les rassurer. “Nous n’avons rien à cacher toute personnes ou structure qui souhaite connaitre le processus de transformation de nos chips, nos portes leurs sont gravement ouvertes. Et ils peuvent toujours à nous faire confiance, à consommer nos chips”, a-t-il conclu.

                Kassoum Théra

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here