Mali : La Journée mondiale des micros, petites et moyennes entreprises célébrée

0

Le Mali  à l’instar de la communauté internationale, a célébré le dimanche 27 juin 2021, la journée mondiale des micros, petites et moyennes entreprises. A l’occasion, le ministre de l’industrie et du commerce Mahmoud Ould Mohamed a dressé le bilan de ce pan important  de l’économie nationale. Et annoncer les efforts gouvernementaux  engagés  pour  booster le secteur.

La journée mondiale des micros , petites et moyennes entreprises, a été instituée par les Nations Unies en 2017.  Sa célébration vise à démontrer l’importance des micros, petites et moyennes entreprises dans les économies nationales .Et pour la toute première fois, elle est commémorée par notre pays. Aussi, le ministre en charge du portefeuille de l’industrie et du commerce, Mahamoud Ould Mohalmed, s’est saisi de l’occasion pour présenter la situation de ces entreprises et les efforts entrepris par le gouvernement pour leur promotion et développement.

Indiquant que l’’essentiel de notre tissu économique est constitué de micros petites et moyennes entreprises, soit plus de 90%, dont 80% évoluent dans le secteur informel,le ministre Mahamoud Ould Mohalmed,  dira que  les micros petites et moyennes entreprises sont confrontées à un certain nombre de difficultés. Parmi ces difficultés, il cite : l’accès au financement ; l’accès à la commande publique et aux marchés ;l’accès à la recherche et à l’innovation.

Poursuivant, le ministre de l’industrie et du commerce, ajoute que pour  pallier ces difficultés, le Gouvernement a consenti beaucoup d’efforts pour promouvoir les micros petites et moyennes entreprises.  Il s’agit notamment de la mise en place de la direction nationale  des micros petites et moyennes entreprises avec son Programme d’appui au développement du secteur.  Dont les composantes s’articulent autour de l’amélioration du climat des affaires ; le renforcement des capacités techniques et managériales des micros petites et moyennes entreprises ; et l’amélioration de l’accès au financement. Outre cela, le ministre Mahmoud Ould  Mohamed, affirme que son département a entamé le processus de finalisation du  projet de loi portant Charte des micros petites et moyennes entreprises.

‘Ce dispositif va décliner le cadre général des mesures incitatives en matière d’organisation interne de fiscalité, de formation, de sous-traitance et d’accès au financement.’ a-t-il déclaré.  Avant d’ajouter, que cette mesure va permettre  aux micros petites et moyennes entreprises de bénéficier d’une large gamme d’avantages constituée de services financiers et non financiers.

En perspective, il annonce la mise en place du  statut de l’Entreprenant qui contribuera à favoriser la migration des entreprises informelles vers le secteur formel avec des incitations fiscales et sociales

Par ailleurs, monsieur le ministre a rappelé les mesures d’atténuation des effets de la crise liées à la covid19  engagées par le gouvernement afin de soutenir les micros  petites et moyennes entreprises.

Enfin il a réaffirmé  son accompagnement et soutien aux acteurs dudit   secteur.

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here