Sixième Edition du festival de l’Ag etic: Un cadre du donner et de recevoir

0

Lancé le 23 décembre dernier à la bibliothèque nationale sise Bamako ACI-2000, le sixième festival de l’AGETIC a pris fin samedi. Cette année, l’édition a été consacrée aux Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC).

« Pour cette année, nous avons enregistré de véritables avancées car nous avons mis un accent important sur la formation de jeunes, socle de l’avenir de notre pays », exulte  le DG Moussa Dolo de l’AGETIC.

Au cours de ces quatre jours de festival, s’est surtout développé un franc cadre du donner et de recevoir, ouvrant ainsi des opportunités au monde des TIC aux différents participants.

Outre la formation, d’autres activités étaient aussi à l’ordre du jour. Il y a eu des conférence-débats sur les NTIC et des expositions.

Et ce sont trois mille jeunes de toutes catégories confondues, dont ceux des académies d’enseignement de Bamako et de l’intérieur du pays, et de l’APEJ qui ont été initiées à l’utilisation des NTIC.

L’occasion a été aussi pour Orange-Mali, partenaire de l’AGETIC, à organiser le jeudi 24 décembre dernier  une conférence-débat portant sur l’implication des NTIC pour l’amélioration de l’éducation et la formation au Mali.

Il faut noter que plusieurs des activités comme les conférences tenues, ont pu être suivies depuis les régions par des acteurs de l’éducation à partir d’une vidéo-conférence.  Toutefois, beaucoup de responsables des structures scolaires et d’académies d’enseignement ont effectué le déplacement à Bamako où s’est tenu le festival.

En prenant fin samedi,  cette sixième édition du festival de l’AGETIC a été sanctionnée par un concours incluant des participants.

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

PARTAGER