Akon ne pouvait pas. Et le grand Alou Sam ?

7

Bon, quelques-uns de nos brillantissimes internautes pavloviens vont encore fulminer contre cet article d’humeur qu’ils prendront pour un éditorial et me conseiller de prendre ma retraite. Mais sur l’accroc de la page noire que je suis, c’est prêcher dans le désert. Pour entrer dans le cœur du sujet, on nous avait promis Akon  le 16 janvier. Puis, on a appris que l’intermédiaire supposé Idi Bathily avait détourné le cachet de l’artiste. Idi Bathily à son tour jure que le promoteur du spectacle annoncé puis annulé Abou Djitteye n’avait pas versé un sou percé. Et tout cela avant qu’Akon lui-même  publie sur sa page facebook qu’il n’est pas dans ses habitudes de prendre de l’argent à des Maliens, Sénégalais et Guinéens. Pour cette marque de grande classe, chapeau au rappeur (pas un Thiam par hasard ?). Mais si lui ne pouvait pas venir,  il aurait pu être remplacé par Alou Sam non ? Le grand Alou Sam, le rossignol du Kaarta, le maître de la mélodie, le Messi du déhanchement ! Oh je sais une infime minorité d’entre vous préfère Akon. Mais nous la majorité séduite, c’est Alou Sam zouskaaa la mooort !  Et ce sont nos oignons.

Adam Thiam

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. Effectivement, tu as aussi un talent en humour.
    C’est pas Guimba national qui dira le contraire dèh !

  2. Valorisons ce qu’on a le mieux, si le peuple malien peut mettre en avant cette pensée, le pays ira loin et très loin dans tous les domaines de développement de notre très cher Mali.
    Selon Laurent BIGOT “La cooptation et la corruption sont des leviers bien plus puissants que le mérite. Il faut libérer les énergies si on ne veut pas que le dividende démographique ne devienne une bombe à retardement”. fin de citation. Pour la réussite d’un avenir radieux et charmant, il faut faire fie de ces comportement en hissant le mérite.
    Qu’Allah le tout puissant protège et aide notre très cher Mali.

  3. j’aime beaucoup vos billets d’humeur ça me rappel, mes années d’étudiants passées en algérie où je lisais couramment le Point zéro de CHAWKI AMRI dans le journal ELWATAN.
    c’est beau M. THIAM ***

Comments are closed.