Soumeylou assimile et accède à la leçon de démocratie

4

Le gouvernement Soumeylou Boubeye a mis le chapeau bas pour une opposition républicaine qui vient d’assèner une leçon de démocratie à la majorité au pouvoir. Gouvernement et partis politiques de la majorité sont finalement d’accord sur le fait que l’opposition est à son bon droit de battre le pavé pour exprimer sa volonté d’alternance par le moyen d’élection présidentielle transparente et crédible, et d’accéder aux média publics ou d’Etat, au même titre que la majorité présidentielle. Du coup il est reconnu à la Coalition pour l’alternance et le changement, qu’il n’y avait aucune raison valable de l’empêcher de marcher le 2 juin dernier, que le gouvernement d’IBK a eu tort de lâcher dans les rues de Bamako, des policiers qui s’acharnaient à gazer, matraquer et porter atteinte à l’intégrité physique des manifestants, en utilisant des moyens acquis grâce à nos impôts.

En recevant des leaders de l’opposition et de la majorité, sous les regards du représentant du Secrétaire général des Nations-Unies au Mali, Mahamat Saleh Annadif et du haut représentant de la Mission de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel, Pierre Bouyoya, le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga semble retrouver la voie de la rédemption. Il accède à la requête pressante de l’opposition du dialogue et des concertations. La marche du 8 juin ne sera pas interdite, et une mise en garde ferme est faite à tout projet de contremarche ce 8 juin. Que fera l’opposition de sa raison déclarée d’autorité. La Coalition doit d’abord et avant tout réussir sans faute la marche de ce vendredi, qui du reste sera hautement sécurisée par les forces de l’ordre.

B Daou

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Qu4IL SOIT SANGSUE OU PAS CRIMINEL, LE BON DIEU ALLAHOU LE FERA PARTIR. CAR C’EST CE DIEU QUI LUI A MIS LABAS.
    CE BON DIEU EST ETERNEL, INFINI, ILLIMITE ETC…………………………….
    BOUA PARTIRA PAR LA GRACE DE DIEU

  2. vous qui jetez toujours de l’huile sur le feu, regardez bien la photo de cette rencontre et vous verrez comment elle a été conviviale et agréable, vous serez toujours leurs sous- fifres. 6 renversé devient 9. souley is not better than demba. A bon entendeur ,salut

  3. Oui B. DAO, le PM a bien mesuré les conséquences de ce refus, elles seraient incalculables aujourd’hui, donc le PM sait mesurer les dangers s’ils sont face à soit. De toutes les façons aujourd’hui la force de mobilisation de l’opposition prendre le soutien total de la société civile même si elle reste encore embryonnaires au Mali, à ce titre, il faut faire attention pour ne pas provoquer un soulèvement populaire de taille avant ce scrutin de juillet, car leurs désidératas restent sans équivoque légitimes et légaux. Pour ce faire, il faut que le régime reste très prudent pour ne pas anticiper le fameux soulèvement populaire qui se ferait sans équivoque avant ou après le scrutin de juillet 2018, parce que IBK et ses hommes ne faiblirons pas pour sa réélection dans ce scrutin de juillet 2018. Donc nous considérons ces manifestations comme l’apéro du plat de résistance qui s’annonce pour les périodes électorale et post-électorale.

  4. “Soumeylou assimile et accède à la leçon de démocratie” je ne pense pas si lui il est parvenu, mais plutôt un assoiffé du pouvoir, un sangsue incapable de faire autre chose si ce n’est de s’accrocher à l’Etat!

    ———————————————————-
    Aucun régime ne pourra se défaire d’un sangsue, d’un Tallérand y compris Boua whisky

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here