Concours pour promotion de l’excellence en milieu scolaire : Kadidia Cisssouma de l’école privée ‘’La Référence Plus’’ de Sikasso, remporte le premier prix

0

Enseignant à la retraite et dévoué pour la cause de l’école malienne à travers une émission qu’il anime à la radio Soleil FM de Sikasso, M. Tiémoko Dao, a initié un concours dans la commune urbaine de Sikasso en vue de créer une émulation entre les élèves. Toute chose qui participera à mieux cultiver le mérite et l’excellence en milieu scolaire.

Après plusieurs semaines d’efforts pour l’organisation réussie dudit concours, une cérémonie a été organisée, dimanche 12 mai 2019, à l’école ‘’A’’ dans la commune urbaine de Sikasso pour remettre les récompenses aux lauréats.

À cette occasion, nous pouvions noter en plus de plusieurs autorités politiques, administratives en l’occurrence chargées des questions d’éducation, la présence du représentant du parrain, Sibiri Sanogo, le représentant des sponsors, M. Ousmane DAao, les directeurs des écoles dont les élèves ont participé au concours, de nombreux parents venus accompagner leurs enfants pour la circonstance.

L’initiateur du concours, M. Tiémoko Dao, à l’entame de la cérémonie, a tenu à rappeler l’extrême importance de l’éducation et l’urgente nécessité pour le Mali d’avoir une meilleure école qu’il considère comme la clé de voute de toute réussite dans la vie.

Tout à tour, plusieurs autres invités de marque ont pris la parole pour dire un mot sur l’évènement du jour. Il s’agit notamment du représentant chef de quartier de Wayerma I, du représentant du maire de la commune urbaine de Sikasso, M. Adama Ballo, chargé des questions éducatives dans ladite collectivité, du directeur de l’Académie d’enseignement de Sikasso M. Sinaly Togola, du représentant du parrain, Sibiri Sanogo, du représentant des sponsors, Ousmane Dao.

Pour le représentant du chef de quartier de Wayerma, l’initiative de ce concours est salutaire de par toute la contribution qu’il apportera dans le cadre de l’intérêt suscité autour de la performance scolaire. Il a encouragé les organisateurs à continuer dans ce sens afin que notre école puisse retrouver ses lustres d’antan.

Pour sa part, le représentant de la mairie de la commune urbaine de Sikasso fera savoir que l’éducation est au cœur de leur plan de développement communal. Il ne pouvait qu’encourager cette activité qui vient renforcer la dynamique en cours pour faire de l’école malienne, l’une des meilleures dans la sous-région.

Le Directeur de l’Académie d’enseignement (DAE) de Sikasso, engagé dans la quête de meilleurs résultats scolaires, a tenu personnellement à être présent à cette cérémonie dédiée au mérite et à l’excellence en milieu scolaire. Il a remercié les organisateurs pour leur belle initiative qui doit se poursuivre au bonheur d’une éducation de qualité à Sikasso voire le Mali, a-t-il affirmé. Pour ce faire, son accompagnement sur divers plans ne manquera pour permettre d’atteindre les objectifs fixés à travers ce concours, a-t-il fait savoir.

Quant au représentant des sponsors, M. Ousmane DAO, il dira que les sponsors ne pouvaient rester en marge d’un évènement d’une portée majeure comme ce concours. C’est pourquoi, ils n’ont pas hésité à mobiliser le soutien nécessaire afin de contribuer à la réussite d’un projet structuré autour d’une cause noble: l’école.

Il n’a pas omis de rappeler que cette remise de prix se réalise dans un contexte marqué par la fermeture des classes à cause des grèves. À son entendement, c’est le lieu d’en appeler au sens de la responsabilité et du dialogue de l’ensemble des parties afin chacune puisse consentir des sacrifices pour sauver notre école des déboires qu’elle connaît depuis plusieurs décennies.

Il a émis le vœu de voir ce projet s’institutionnaliser et s’ouvrir à d’autres ordres d’enseignement. Enfin, il a adressé ses vifs remerciements aux organisateurs pour la réussite de cette première édition tout en les exhortant pour les prochaines éditions.

Pour le parrain, représenté par Sidi Coulibaly, il s’est dit honorer d’avoir parrainé cette activité qu’il a trouvé être un tremplin pour plus de performance à l’école. À l’instar de ces prédécesseurs, il a salué et encouragé les organisateurs qui n’ont ménagé aucun effort afin cette première édition réussisse comme nous le constatons, a-t-il déclaré. Il réitéré son engagement non seulement à être présent mais aussi à mobiliser l’appui nécessaire pour le futur.

Après toutes ces interventions, le président du jury a proclamé les résultats qui ont classé Kadidia Cissouma de l’école privée ‘’La Référence Plus’’ première, suivie de Kassoum Sangaré de Awa Fousseyni Keïta de la ‘’Mission catholique’’, Rokia Diabaté de l’école privée ‘’l’Abbé Pierre Kanouté’’.

La Rédactio

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here