Ecole malienne : Manifestations à Kati et à Bamako pour la réouverture des classes

7

L’année blanche guette l’école malienne cette année à cause des nombreuses grèves des enseignants et de l’Association des Elèves et Etudiants du Mali (AEEM). Les syndicats de l’Education signataires du 15 octobre 2016 ont décrété, le lundi 11 mars 2019, une nouvelle grève de 15 jours en trois étapes : du 11 au 15 mars, du 18 au 22 mars et du 1er au 15 avril 2019. Hier, le jeudi 14 mars 2019, les élèves et les parents d’élèves ont décidé de prendre les taureaux par les cornes en manifestant à Kati et devant le ministère de l’éducation à Bamako. Objectif : exiger la réouverture des salles de classe.

A Kati, hier jeudi, les élèves et les parents d’élèves ont battu le pavé pour exiger la réouverture des salles de classe. « L’école est un droit pour tous », pouvait-on lire sur les pancartes des manifestants.

A Bamako, plusieurs personnes ont aussi manifesté devant le ministère de l’éducation. Les manifestants n’ont pas caché leur amertume face à la situation actuelle de l’école malienne. Selon le manifestant Aboubacar  Harouna, vice président  de  l’association  pour  la  promotion  de la jeunesse  et du leadership, « le sit-in devant le ministère a pour objectif d’interpeller les  autorités  par  rapport à  la situation actuelle ». « On veut  que  les  deux  parties  prenantes  dans  la crise (les enseignants grévistes et le gouvernement trouvent  une  solution rapide  par  rapport  à  la  situation pour  que  nos jeunes  frères  puissent  retourner  à l’école. » « Nous disons aux deux parties qu’il faudrait  vraiment rapidement  que les  deux parties s’asseyent  et   trouvent un compromis. Si on continue  sur cette lancée, il y aura une année  blanche, on  ne  veut  pas  en entendre  parler », explique une autre manifestante Fatoumata Bamany.

Selon Sory Ibrahim Cissé, le président  du Conseil National de la Jeunesse  de  la Commune III de Bamako, la préoccupation majeure des manifestants est que l’école puisse être ouverte et que les élèves puissent reprendre les chemins  de  l’école. « C’est un devoir et une obligation morale  pour nous aujourd’hui de sortir  maintenant pour demander  aux parties prenantes  de la crise  de l’école malienne, de trouver très vite une solution adéquate, pour que les élèves  retournent  en classe. Ce mouvement est né  sur les réseaux sociaux. Il va continuer  à intensifier les actions pour  que  le  plus rapidement possible, il puisse y avoir  un terrain  d’entente  entre les deux protagonistes de la crise de l’école», a-t-il dit.

Des manifestants n’ont pas manqué de dénoncer ce qu’ils appellent la « négligence » des autorités maliennes dans la résolution de cette crise. De l’avis de Ramatoulaye Dia, entrepreneuse, c’est au gouvernement  de trouver  des solutions aux problèmes. « Nous espérons que le gouvernement aura des échos de cette marche  et qu’il va s’assumer  afin de rouvrir rapidement les écoles  afin d’éviter une année blanche », explique la manifestante.

Hadama B. Fofana

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. En réaction du malheureux conflit Mali Burkina, Le Gal Moussa disait que beaucoup d’enseignants se souciaient peu du Mali, et que certains jouaient au collabo. Les gens ont fait mine de ne pas accepter. Au vu de ce qui se passe aujourd’hui il serait plus sage de traiter ce problème avec la plus grande rigueur et sans états d’âme pour sauver pays qui serait menacé dans son existence. Le choix serait difficile, mais il serait indispensable d’avoir recours à des solutions impopulaires. Pour raison d’état et restaurer l’autorité de l’état pour nécessité de stabilité du pays. 45000 fonctionnaires contre l’intérêt de 18350000 maliens, il n’y a pas lieu de se poser des questions.

  2. Et pourquoi s’en prendre aux écoles privées entièrement payées par les parents d’élèves ?

    Il y’a ici une très sérieuse dérive déontologique et d’éthique de responsabilité de la part des élèves, étudiants et enseignants.

    Les étudiants ont, par solidarité, décidé de partir en grève !

    Trouvons une autre voie de médiation sociale, publique ou politique car ces grèves concourent à la fragilisation du tissu social malien.

    Les enfants ne savent plus lire, écrire, parler français. Ils ne comprennent pas non plus cette langue de leur éducation. Les mémoires, les thèses, les rapports d’activités relèvent du plagiat.

    Attention à notre chute collective !

    Samba Diop

  3. Grève des enseignants et des étudiants…

    Grève aux affaires étrangères…

    Grève des gardiens de prisons…

    Grogne chez les policiers…

    Grève mémorable chez les magistrats… etc. Etc. Etc…

    Salaires (pourtant misérables!) impayés…

    Armées, malgré la guerre qui sévit, équipées de 4 malheureux avions dits de combat en tout et pour tout, et …qui ne peuvent pas voler!

    Armées, malgré la guerre qui sévit, équipées en tout et pour tout de 5 malheureux hélicos dits de transport de troupes, mais qui ne transportent en réalité QUE des ministres ventrus, et qui se CRASHENT en simples vol de parade!…

    Armées, malgré la guerre qui sévit, sans le moindre niveau de formation militaire, et qui ne savent même pas sécuriser……ses propres camps!

    Massacres inter-ethniques qui se répandent et qui inquiètent LE MONDE ENTIER, mais que l’état totalement irresponsable laisse pourtant croître et multiplier sans lever le petit doigt

    Caisses de l’état VIDES, (a part pour bien sûr pour les déplacements du crétin et pour la maintenance exorbitante de son Boeing Royal!)
    Sur ce même forum, j’ai dit et écrit noir sur blanc que la validation de l’élection volée par le vieux bon à rien, constituait LE DEPART DU COMPTE À REBOURS DE L’INÉVITABLE SOULÈVEMENT QUI BALAIERA UNE BONNE FOIS ZONKEBA 1ER ET SA FAMILLE DE PARASITES!!!

    Je persiste et je signe !

    Le compte à rebours en question À bel et bien commencé et la pression ne cesse d’augmenter jour après jour.

    Il n’est pas nécessaire (hélas!!!) d’être un grand expert pour voir qu’à force de s’enfoncer dans la nullité depuis maintenant 6 ans, LE PAYS EST MAINTENANT AU BORD DE L’IMPLOSION !!!!

    Et le pire, c’est compte tenu de l’entêtement stupide du vieux crétin de koulouba jusqu’ici, IL EST DÉSORMAIS TROP TARD ET L’IMPLOSION EST HELAS….. INÉVITABLE !

  4. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fier honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes

    *L’INDIVIDU EST TRIBUTAIRE DE LA SOCIÉTÉ Á LAQUELLE IL APPARTIENT

    *LE POISSON POURRIT PAR LA TÊTE

    IL FAUT PROCÉDER Á UNE CURE CHIRURGICALE DE LA TÊTE MALADE POURRIE GANGRÈNÉE

    ENSUITE FAIRE UNE GREFFE AVEC UNE TÊTE SAINE HONNÊTE ET LE CORPS RETROUVERA AINSI SA SANTÉ Á SAVOIR L’HONNÊTETÉ LE BIEN-ÊTRE LE BIEN-VIVRE

    *AINSI IL FAUT REMPLACER LES LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES GOUVERNANTS ACTUELS ET TOUS LES AUTRES LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES OFFICIERS HOMMES EN ARMES DIPLOMATES DÉPUTÉS PRÉFETS MAIRES SOUS-PRÉFETS SOCIÉTÉS CIVILES CHEFS SYNDICALISTES CHEFS RELIGIEUX RESPONSABLES D’ASSOCIATIONS D’ÉTUDIANTS DES JEUNES DES FEMMES etc

    MALADES ATTEINTS DE LA GANGRÈNE DE LA POURRITURE DE LA CORRUPTION DE LA CUPIDITÉ ET DE LA MALHONNÊTETÉ

    PAR DES MALIENS ET MALIENNES FIERS HONNÊTES AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR MALI COMME PRÉSIDENT MINISTRES DÉPUTÉS MAIRES OFFICIERS HOMMES EN ARMES DIPLOMATES PRÉFETS SOUS-PRÉFETS CHEFS RELIGIEUX CHEFS DES DIFFÉRENTS SYNDICATS ET ASSOCIATIONS

    2Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes et partisanes

    Avec l’avènement des lettrés mutants et mutantes présidents ministres chefs de partis députés politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux etc de Moussa Traoré à IBK en passant par Alpha ATT Dioncounda le Mali alors devint méconnaissable

    *LE MALI MUTÉ DEVINT « UN GÂTEAU-MALI SUCCULENT SAVOUREUX QUI DONNE DE L’EMBONPOINT » ET RÉSERVÉ UNIQUEMENT AU PRÉSIDENT LETTRÉ MUTANT SA FAMILLE AUX CLANS POLITIQUES ET AUX FIDÈLES « KLÉBARS ET DOUNGOUROUS » DE PARTISANS ET PARTISANES MUTÉS

    *LE MALI MUTÉ DEVINT « GANGRÉNÉ PAR LA POURRITURE » DE LA CORRUPTION DE LA CUPIDITÉ DE L’INJUSTICE DE L’INIQUITÉ DE L’IMPUNITÉ DE 2 POIDS 2MESURES REINES DANS TOUS LES SECTEURS

    AVEC SA DÉMOCRATIE DITE « BANANIÈRE DES TROPIQUES »

    ET LEUR GESTION PRIMAIRE PRIMITIVE DU POUVOIR HÉRITAGE FAMILIALE ET CLANIQUE POLITIQUE

    *AINSI LE MALIN LETTRÉ MUTANT PRÉSIDENT POLITIGUIMÔGO SYBARITE LE MARCOPOLO MALIEN CHOIX DE LA FRANCE-AFRIQUE UN FOU DU MALI UN AMI D’UN PARRAIN DE LA MAFIA UN CHARLIE DE 1ère LIGNE DE LA LUTTE ANTI-MOHAMADANNE

    EST LE 2ème PRÉSIDENT LE MIEUX PAYÉ EN AFRIQUE DE L’OUEST LE 10ème PRÉSIDENT LE MIEUX PAYÉ DANS TOUTE L’AFRIQUE

    *AINSI SON GOUVERNEMENT DE MALINS LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES MINISTRES

    SONT LES 3èmes LES MIEUX PAYÉS EN AFRIQUE DE L’OUEST

    *AINSI LES FONCTIONNAIRES MALIENS ET MALIENNES VEULENT ÊTRES LES 2èmes ou les 3èmes LES MIEUX PAYÉS EN AFRIQUE DE L’OUEST

    3)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *SI LE MALIN LETTRÉ MUTANT PRÉSIDENT POLITIGUIMÔGO SYBARITE LE MARCOPOLO MALIEN CHOIX DE LA FRANCE-AFRIQUE UN FOU DU MALI UN AMI D’UN PARRAIN DE LA MAFIA UN CHARLIE DE 1ère LIGNE DE LA LUTTE ANTI-MOHAMADANNE

    ET SON GOUVERNEMENT DE MALINS LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES MINISTRES

    DISENT QUE LES CAISSES SONT VIDES QUI EST LA CONSÉQUENCE DE LEUR BOUFFE DE LEUR BOUFFETANCE DE LEUR BOUSTIFAILLE DE LEUR RIPAILLE DE LEUR MANGEAILLE DE LEUR BECQUETANCE DE LEUR BECTANCE DES DENIERS PUBLICS

    *ILS DOIVENT REDUIRE IMMÉDIATEMENT LEURS SALAIRES ET AVANTAGES DE 20% à 25%

    4)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes et partisanes

    Avec l’avènement des lettrés mutants et mutantes présidents ministres chefs de partis députés politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux etc de Moussa Traoré à IBK en passant par Alpha ATT Dioncounda

    *l’enseignement la santé l’armée l’administration etc devinrent de qualité douteuse car la pourriture de la cupidité de la corruption de la malhonnêteté du laxisme du favoritisme a envahi tous les secteurs et composantes de la société malienne

    *LE MALI D’ABORD EST CONFONDU à Ma Famille D’Abord dont les membres occupent tous des postes importants sans tenir compte de leurs compétences réelles pour ces postes

    le Palais Présidentiel de Koulouba est confondu à la Maison Familiale qui fut aménagée en « Palais Présidentielle de Koulouba » aux frais des pauvres contribuables maliens et maliennes

    les maisons familiales des ministres sont confondues à de petits palais de Koulouba

    les maisons familiales des chefs religieux et chefs traditionnels sont confondues à de petits palais de Koulouba

    le bien être des travailleurs est confondu à la misère et la souffrance des travailleurs

    *Et les griots «mutés» chantent font l’apologie de la richesse avec des soirées dites du Diatiguaya avec distributions de sommes importantes d’argent dont les origines sont douteuses

    les maisons familiales des griots mutés sont confondues à de petits palais de Koulouba

    *AINSI TOUS LES CITOYENS ET CITOYENNES MALIENS MUTÉS LAMBDA

    VEULENT AUSSI FAIRE DE LEURS MAISONS FAMILIALES DE PETITS PALAIS DE KOULOUBA

    *LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION EST CONFONDUE AUX DÉTOURNEMENTS EN OUTRANCE DES DENIERS PUBLICS

    LE RAPPORT DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL EST DÉCHIRÉ PIÉTINÉ ET JETÉ DANS LA POUBELLE FAMILIALE ET DU CLAN POLITIQUE

    LE RAPPORT DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL LEUR PERMET

    D’ÉVALUER S’ILS ONT BIEN BOUFFER OU NON L’ANNÉE PRÉCÉDENTE

    DE RECTIFIER LEUR TIR POUR BOUFFER PLUS DURANT L’ANNÉE EN COURS

    DE SAVOIR CELUI OU CELLE PARMIS EUX QUI OCCUPE LA PREMIÈRE PLACE AU CLASSEMENT DE LA BOUFFE ET LE OU LA FÉLICITER

    C’EST UNE COMPÉTITION Á QUI MIEUX-MIEUX

  5. MÊME le pays développé ne pourra régler tous ces revendications, IL faut limitation de gréve on est dans un pays d’état de guerre contre de terroriste, vous avez oubliés çà ? trop c’est trop .

  6. Tout est bon pour ce vieux président. Lui même sait le mali n’a pas les moyens de régler tous ces revendications. Mais à chaque jours il prend des promesses le mali entier est sous développé ni route ni l eaux Ni d électricité

  7. Ramatoulaye est tout simplement bête. Devant un syndicat jusqu’auboutiste on fait quoi ? Année blanche ou recrutement d’autres vacataires prêts à prendre nos enfants.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here