Maxi tour school, 19e édition : Place maintenant à la grande finale

0

La petite finale de la 19e de la compétition interscolaire “Maxi Tour School” s’est déroulée les 2 et 3 avril derniers à la Maison des jeunes de Bamako. Durant ces deux jours de compétition, une quarantaine d’établissements étaient en lice dans différentes rubriques. Au moment de la proclamation des résultats, seulement 23 d’entre eux ont validé leur ticket pour la grande finale prévue après la fête de ramadan.  

Organisée par l’agence de communication globale “Prestige consulting” d’Ismaël Ballo alias Ballody en partenariat avec Sotelma-Malitel et Planet, cette 19e édition de Maxi Tour School ou “L’école à ciel ouvert” a regroupé au départ une centaine de lycées issus du district de Bamako et plusieurs des régions du Mali. Pour l’étape de la petite finale tenue les 2 et 3 avril derniers, ils étaient une quarantaine d’établissements à s’affronter pour une place à la grande finale dans six (6) rubriques que sont : Mots et les lettres, Chant, Poésie, Miss, Danse et Chorégraphie. Avec des thématiques comme la paix, la corruption, l’émigration clandestine, le mariage précoce, les élèves ont ébloui le public au sein duquel des promoteurs d’écoles, encadreurs et représentants des différentes écoles participantes.

Au terme de la compétition, 23 lycées ont validé leur ticket pour le bouquet final en raison de 8 établissements qualifiés dans la rubrique “Mots et lettres” contre quatre (4) pour chacune des rubriques : Poésie, Chant, Chorégraphie et trois (3) qualifiés en rubrique “Miss”.  Parmi ces qualifiés, on retrouve des habitués des grandes finales du tournoi comme les lycées Massa Makan Diabaté, Fily Dabo Sissoko, Bilaly Sissoko, Askia Mohamed, Alassane Doucouré, Sacré Cœur, le complexe scolaire Toubacoro et Notre Dame du Niger.

Approché au terme de la compétition, le concepteur et présentateur de l’évènement, Ismaël Ballo alias Ballody s’est réjoui de la réussite de l’évènement jusqu’à ce stade. “Je suis un homme comblé de voir la petite finale de la compétition se dérouler comme nous l’avons souhaité. Je suis également animé d’un sentiment de fierté parce que les élèves se sont comportés de façon disciplinée  et ont prouvé au public combien ils étaient concentrés et engagés au cours du tournoi. Nous avons vu que les élèves ont vraiment le niveau”, a-t-il expliqué. Répondant à la question sur la non-participation des régions du nord à cette 19e édition, Ballody dira que cela est dû à l’insécurité qui prévaut dans ces zones. Toutefois, autre satisfaction pour le concepteur-présentateur de l’édition de cette année, c’est que Maxi Tour School a été une alternative aux séries de grèves qui ont émaillé l’année scolaire, en mettant les élèves en compétition.

A noter que la grande finale de l’édition 2019 de Maxi Tour School se tiendra juste après la fête de ramadan à la faveur d’un diner de gala à l’hôtel de l’Amitié et réunira plusieurs ministres de la République, notamment celui de l’Education nationale et de la culture.

L’initiateur a par ailleurs annoncé qu’il ambitionne d’élargir  l’émission à l’échelle sous-régionale voire sur toute l’Afrique à partir de la 20e édition sous la dénomination de “Maxi Africa”.                                                                                          

Youssouf KONE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here