Pour trouver une solution heureuse aux cahier de doléances de l’AEEM : Les ministres Sidibé Dédeou Ousmane et Amadou Kéita rassurent les élèves et étudiants

0

La Ministre de l’Education Nationale, Sidibé Dédéou Ousmane, et son homologue de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr. Amadou Keita, ont rencontré, hier, mardi 21 juin 2022, l’Association des Élèves et Étudiants du Mali (AEEM). La rencontre était axée sur les dernières revendications des élèves et étudiants du Mali afin de trouver des solutions idoines.

Avant d’entrée dans le vif du sujet, la Ministre Sidibé Dédéou Ousmane a demandé une minute de silence à la mémoire des personnes tuées lors des dernières attaques barbares et inhumaines dans le centre du pays. Ensuite, place fut donnée aux discussions entre les différentes parties pour avoir un point commun afin d’apaiser le climat scolaire et universitaire. Les échanges ont porté sur quelques points, notamment la question des infrastructures, la question d’eau en milieu scolaire, la question des bourses, l’éclairage en milieu scolaire, l’approvisionnement des infirmeries en médicaments. Il ressort des échanges que les deux responsables à la tête de l’école malienne aujourd’hui ont rassuré les apprenants quant à la bonne foi des hautes autorités du pays à œuvrer pour une école apaisée. La cheffe du département de l’éducation entend compter sur l’adhésion de tous pour la bonne marche de l’école. Le Secrétaire Général de l’AEEM, Siriman Niaré, a salué le pragmatisme des deux ministres pour avoir initié ce cadre d’échanges. La Ministre a demandé l’implication de tous pour aider le pays à se relever. Sidibé Dédéou Ousmane et le Pr. Amadou Kéita, se disent conscients des besoins pressants et entendent faire face aux nombreux défis. Sur la question de l’eau qui occupe une place de choix dans les œuvres sociales du Président de la Transition, la ministre a fait savoir que des dizaines de forages ont été offerts à des écoles sur l’ensemble du territoire. La rencontre a pris fin sur une note d’espoir.

Rappelons que Sidibé Dédéou Ousmane avait rencontré, le mardi 17 mai 2022, le bureau national de la Coordination de l’Association des Élèves et Étudiants du Mali, conduit ce jour par le Secrétaire Général de l’AEEM, Siriman NIARE. Un cahier de doléances avait été présenté à la cheffe du département dans l’espoir d’un accompagnement. Les échanges ont permis d’évoquer différentes préoccupations du secteur de l’éducation, notamment l’électrification des établissements publics ; l’ouverture d’infirmeries dans les écoles ; la sécurité dans les espaces scolaires ou encore l’entretien des espaces scolaire et universitaire pour un meilleur cadre de vie.

La Ministre Sidibé Dédéou Ousmane a félicité et encouragé les apprenants pour leur démarche et les a rassurés de son engagement en tant que Ministre et en tant que maman pour un climat social apaisé à l’école. La Ministre a rappelé aux jeunes que la souveraineté de l’école est à l’école. Elle a enfin invité les jeunes à jouer leur rôle pour le bon fonctionnement de l’école malienne.

Par Hadama B. FOFANA

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here