Restitution de la COP22 : L’association CliMates Mali montre la voie à la jeunesse

0

L’association CliMates-Mali, en partenariat avec le  Projet d’adaptation aux changements climatiques du GIZ, a organisé une journée de restitution des résultats issus des travaux de la 22ème conférence des Nations unies sur le climat (COP22) à la jeunesse malienne.  C’était le 2 février 2017, à l’Ex-Cres sur la colline de Badalabougou.

Cette journée de restitution avait pour objectif d’informer la jeunesse sur les avancées nationales et internationales en matière de lutte contre le changement climatique, mais également de leur rappeler la responsabilité de la jeunesse face à ce phénomène.

Même si la jeunesse était minoritairement représentée à ces rendez-vous de haut niveau à Paris tout comme à Marrakech, ces deux rencontres déterminent l’avenir de la jeunesse. Selon le président de l’association CliMates-Mali, Amadou Koné, malgré cette absence de la jeunesse à ces rendez-vous, la jeunesse ne doit pas rester en marge : «Elle doit aller vers l’information pour connaître les résultats issus des travaux de la COP22 afin de connaître le rôle qu’elle doit jouer».

Amadou Koné a rappelé que la déclaration de Marrakech a démontré une volonté politique au plus haut niveau pour la mise en œuvre de l’accord historique de Paris, pour maintenir la température en dessous des 2°C voire ne pas dépasser les 1.5°C. Pour cela, il a invité et exhorté la jeunesse à ne pas rester indifférente à cette cause climatique.

Il a par ailleurs espéré qu’au sortir de cette rencontre, la jeunesse sera bien outillée pour joindre ses efforts à ceux des dirigeants de la planète dans la lutte commune contre le changement climatique. Il a enfin remercié les conférenciers pour leurs disponibilités.

Notons que le CliMates-Mali est un laboratoire d’idée et d’action international sur les changements climatiques, composé de jeunes bénévoles, étudiants et professionnels. Son objectif est de former les jeunes à devenir des acteurs du changement, à développer des outils innovants pour relever le défi climatologue et d’influencer les décideurs. La rencontre a vu la présence de plusieurs personnalités dont l’ancien ministre de l’Education, Sidibé Aminata Diallo.

A M Touré

Commentaires via Facebook :

PARTAGER