Infanticide à Titibougou : L’auteure épinglée par la Brigade des Mœurs

    0

    Agée de 17 ans, l’aide-ménagère C.D a jeté son nouveau-né dans une fosse sceptique à Titibougou, à la périphérie de Bamako, le 23 novembre dernier.

    Juste après avoir accouché, elle jeta son nouveau-né dans une fosse sceptique sans mot dire. La jeune fille avait jalousement gardé le secret de sa grossesse jusqu’à la découverte, ce 25 novembre, du corps d’un nouveau-né dans la fosse sceptique de la maison. Le corps sans vie du bébé fut extrait par la Protection civile en présence de la Police nationale et des médecins. Le même jour, l’enfant a été inhumé au cimetière de Moribabougou.

    Très vite, les soupçons se dirigent vers l’aide-ménagère qui commençait à avoir des comportements étranges. L’affaire a été prise en charge par la Brigade en charge de la protection de l’enfance et des mœurs sous la diligence de son commandant, Commissaire divisionnaire Kadiatou dite Kady Tounkara.  Interrogée par les enquêteurs, elle passe aux aveux. Elle déclare ne pas être prête à garder un enfant qui n’a pas de père. Car, selon ses informations, son mari aurait perdu la vie sur un site d’orpaillage lors d’un écoulement.

    A cause de la grève des magistrats, elle est toujours en garde à vue dans les locaux de la brigade chargée de la protection de l’enfance et des mœurs sous la bonne surveillance du chef de la brigade de recherche, Commandant de police Aboubacar Sissoko et ses éléments. Elle sera présentée au Procureur de la République près le Tribunal pour enfants de Bamako qui décidera de son sort.

    Bintou Diarra

    Commentaires via Facebook :

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here