Les aventures de Aba et de Dika : Le début des vacances

    2

    C’était un moment solennel pour surement les deux personnes. Aba avait une seule envie cette nuit, celle de serrer Dika contre elle et l’embrasser mais compte tenu de la présence de Moussa, Aba se ressaisi et se contente la main douce de Dika posée dans sa main.

    Depuis quand tu es venue,  demanda Aba comme s’il ne savait pas de l’arrivée de Dika. C’était juste pour tromper l’apparence de Moussa le cousin qui avait commencé à douter des sentiments qu’Aba pour Dika. Le constat était visible car depuis Dika est venue s’assoir, Aba a carrément changé de sujet, car il voulait pas que Dika se rende compte de cette histoire qui risque de compliquer les choses.

    Dika était là. Assise entre Moussa et Aba,  ce dernier qui ne l’arrêta de l’observer comme si  cela faisait une éternité qu’ils ne se voyaient pas. La joie se lisait sur le visage de Aba car il pensait au trois mois de  vacances que Dika allait passer et comment les choses allaient se passer, car il ne savait pas réellement des sentiments de Dika. C’est vrai que les deux se sentaient bien ensemble mais en réalité, Dika n’avait jamais montré ses sentiments, ce qui rendait Aba triste souvent. Parfois, Aba se disait de tout foutre en l’air mais souvent, il se dit qu’elle était jeune et qu’avec l’âge, elle comprendre, mais il craint aussi que ça ne soit trop tard, car chaque chose en son temps. Aba était sur qu’il aimait Dika, et que Dika ressentait quelque chose pour lui. Il  fallait maintenant trouver les moyens et stratégies pour séduire davantage Dika. Mais plusieurs questions étaient aujourd’hui sans réponse est de savoir la situation amoureuse actuelle de Dika. A-t-elle quelqu’un dans sa vie ? Qu’est ce qui s’est passé pendant l’année scolaire pour qui connait les amourettes au niveau du lycée. Très généralement, les élèves de la 10 eme année sont des proies faciles pour les élèves de la 12ème année.

    Communément appelé les bleus, les élèves de la 10ème année sont dans la ligne de mie de beaucoup de prédateur. Aba en sait quelques choses, car il  en a connu une histoire de ce genre car il faisait la terminale. En effet, il est sorti avec une fille de la 10 ème année. Rama était son nom et elle était une peulh née en Zambie, donc anglophone. Ses parents étaient des aventuriers maliens en Zambie,  et qui ont, par finir  envoyer leur fille au Mali pour les études. En son temps, Aba était en terminale et n’a pas eu du mal à convaincre Rama de sortir avec elle. La fille parlait bien anglais et avec beaucoup de lacunes en français. La relation de  Aba et de Rama avait fait des jaloux en son temps. La petite fille teint noir passait voir Aba devant la classe de Aba à chaque descente de l’école, et vice versa. Cette relation durera une bonne année jusqu’au jour où Rama a soupçonné que Aba sortait avec une autre fille du lycée, une basketteuse, qui avait son amie dans la même classe que Aba.  Chose qui n’était pas vraie, car il n’’y avait rien entre eux. Mais un jour, à la descente, lorsque Rama est venue voir Aba, il aperçoit Aba avec la basketteuse et son amie.  Dès lors, ce fut la fin de leur relation  malgré différentes tentatives de Aba de lui faire comprendre qu’il ne sortait pas avec la basketteuse. Rama avait un vilain défaut, la jalousie maladive. Elle est selon les psychologues  provoquée par la peur de perdre la complicité installée avec un être cher. Elle envahit votre quotidien, elle est un sentiment obsessionnel et l’entourage en pâtit. Lorsqu’elle devient de plus en plus intense, la jalousie manifeste un manque accru de confiance en soi mais aussi en l’autre. Elle est souvent la marque d’un fort sentiment d’insécurité.  Et ce fut la fin de cette belle aventure entre Aba et Rama, à cause de la jalousie.

    Au grin cette soirée, d’autres membres sont venus se joindre au groupe, en plus de la cousine de Dika. La causerie  était intéressante, car un autre ami de Aba était venu et faisait rire tout le monde. Il faisait parler Dika de sa région, de  ses études et beaucoup d’autres choses. Ensemble, c’était une belle soirée même si Aba voulait être seul avec  Dika.

    C’est à partir de 00h que tout le grin est rentré sans qu’Aba ait une discussion sérieuse avec Dika, mais cela importait peu pour Aba, car il se disait qu’ils allait avoir du temps, le temps des vacances. Le soir, Aba dans son lit a passé toute la soirée à penser à Dika. Il pensait au temps qu’ils vont passer ensemble.

    La première semaine :

    Le petit soir de l’arrivée de Dika, elle part dans la famille de Aba pour saluer. Ell en a profité pour aller dans  la chambre de Aba. Sans taper à la porte, elle rentre dans la chambre de Aba qui venait de s’habiller après une douche.

    -Pourquoi tu rentres sans taper ? dixit Aba

    -Parce que je veux, répond Dika et ils se mettent à rire. Aba prend ainsi la main Dika et il la serra dans ses bras. Tous les deux, ils se mettent à se regarder dans le miroir de l’armoire de Aba.

    A suivre

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    2 COMMENTAIRES

    Comments are closed.