Pris pour complice d’un vol : Un fou se fait tabasser par des jeunes de Magnambougou

    0

    Vendredi dernier, vers 5 h du matin, un fou, pris pour complice d’un vol, a failli passer de vie à trépas à Magnambougou.

    Quelques minutes après qu’un vol eut été commis à Magnambougou par 2 jeunes armés, un homme de passage sur le lieu a été appréhendé par des jeunes en colère. Il est tout de suite considéré comme un complice des malfrats qui venaient de cambrioler une famille et enlevé une moto.

    Il est pris en grippe les jeunes en colère qui se sont mis à le tabasser. Heureusement pour le malade mental qui a été reconnu par une vieille du quartier comme étant un fou. Autrement, il serait déjà six pieds sous terre. Aussitôt sorti des griffes des jeunes, le fou a continué son chemin.

    Une malchance pour le fou d’être au mauvais endroit au mauvais moment. Une réaction des jeunes qui peut s’expliquer par l’insécurité grandissante et impunie dans le quartier. Il faut rappeler que les populations de Magnambougou sont fréquemment victimes de braquages et vols de motos. Une situation qui fait que les populations ne dorment que d’un œil.

    Toujours est-il qu’il est temps que la population comprenne qu’elle ne doit pas se faire justice et que des services appropriés existent pour cela. Sinon à ce train, on risque d’enlever la vie à des innocents.

    Zié Mamadou Koné

    (stagiare)

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER