Les terroristes du JNIM revendiquent l’attaque ignoble contre le camp militaire de Kati

4

Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (Jnim, son acronyme en arabe) a revendiqué le samedi 23 juillet l’attaque barbare, la veille vendredi, contre le camp Soundiata Kéïta de Kati. Cette revendication survient après que les autorités maliennes eurent mis en cause la Katiba Macina, un groupe terroriste affilié à Al-Qaïda. Ce qui ne change fondamentalement pas grand-chose puisque les deux groupes sont les mêmes. Il faut rappeler que le bilan de l’attaque, selon le communiqué de l’armée malienne, fait état d’un mort et de six blessés du côté des forces armées maliennes, et sept personnes neutralisées, huit suspects arrêtés qui seront remis à la justice. Le bilan allait être très lourd n’eût été la promptitude de la réaction de l’armée malienne.

Anne Marie Soumouthéra 

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Au Mali la population vit quotidiennement la faim au ventre et la peur dans les esprits depuis ces myriades d’attaques terroristes .Comme pour dire qu’aucune partie du pays n’est épargnée par ce mal du diable.
    May God bless the country.

  2. Personnellement , je n’aime pas ce mot ignoble.
    Comme je n’aime pas les series de condamnation après chaque attaque.
    Ces terroristes continuent de semer la mort parmi nos soldats et civils innocents.
    Tout ce qui importe c’est que ces terroristes doivent être éliminer par tous les moyens.Qu’ils attaquant ou pas.
    Ils ne doivent pas respirer le même air que nous.
    L’heure n’est pas plus aux condamnations et aux qualificatifs de leurs actes.

  3. Qu’est-ce qui fait de cette attaque sur le camp de Kati une attaque ignoble ? C’est les mêmes groupes terroristes qui ont tué des milliers de soldats dans leurs casernes démunies du Nord et du Centre. Cela dure depuis 10 ans sans que les Officiers pédérastes de Kati ne se demandent ce qu’il y a à faire pour conjurer l’hécatombe. On a connu plusieurs attaques qui ont fait des dizaines de morts, une de ces attaques a fait plus de cent morts. Si à Kati les terroristes ne font que un mort, mieux vaut pour nous qu’ils viennent se faire casser les dents à Kati.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here