Regain d’insécurité dans la 5ème région : Les préfets et sous-préfets des cercles invités à rejoindre Mopti

4

Face à l’insécurité chronique dans la région de Mopti, le Syndicat Autonome des administrateurs civils (SYNAC) et le Syndicat Libre des Travailleurs du Ministère de l’Administration Territoriale (SYLMAT) ont appelé, hier lundi 17 juin 2019,  tous les représentants de l’Etat du centre à rejoindre la région de Mopti où les localités sécurisés les plus proches.

Dans un communiqué conjoint, les deux syndicats disent prendre acte de la déclaration des hautes autorités relative au désarmement des milices au Centre. En entendant ce désarmement et la mise en place d’un dispositif adéquat de protection, les syndicats appellent tous les représentants de l’Etat du centre à rejoindre la région de Mopti où les localités sécurisés les plus proches.  Selon les deux syndicats, cette décision est motivée par « une dégradation de la situation sécuritaire des représentants de l’Etat de la région de Mopti.» «  Les représentants de l’Etat ne bénéficient d’aucun dispositif adéquat de sécurité dans l’exercice de leur fonction », expliquent les deux syndicats.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. okay qu’ils quittent leurs postes respectifs a cause de l’insécurité j’espère qu’ils n’y retourneront pas après l’insécurité sinon quand on aime son pays on meurt avec son peuple.

  2. Il faut comprendre monsieur Behanzin par la ville de Mopti. Même au niveau des chefs-lieux de Cercle où ils étaient retranchés depuis 2017, ils n’étaient pas opérationnels car sans contact avec leurs administrés. Tout ce beau monde a failli à son devoir soit en exacerbant des conflits tranchés depuis le temps colon ou en prenant carrément partie pour les riches. Dans leurs goulimies aveugles, ils n’ont pas vu venir la tempête qui est en train sécouer le Mali. Pauvre Mali.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here