Situation au Sahel : Antonio Guterres désigne le Nigérien Mahamadou Issoufou pour proposer « une nouvelle stratégie »

10

La situation sécuritaire s’est invitée au cœur d’une interview que le Secrétaire général des Nations -Unies, Antonio Guterres, a accordé à plusieurs médias occidentaux. Il reconnaît « un échec collectif » de  l’ONU et ses partenaires dans le Sahel   et évoque « la préparation d’une autre stratégie » sous de  l’égide de  l’ex-président Mahamadou Issoufou.

Dans cette interview diffusée par plusieurs médias, le patron de l’ONU se  désole de l’ampleur de la dégradation de la situation sécuritaire et les difficultés liées au changement climatique qui sévissent  dans le Sahel. «  Il faut reconnaître  que la situation dans le Sahel est aujourd’hui une situation très difficile.  Nous avons  des groupes terroristes  qui sont partout. Nous avons des changements climatiques qui ont un impact dévastateur.  Nous avons des problèmes de gouvernance, comme vous le savez, et nous avons une situation économique très terrible », a déclaré le secrétaire général des Nations-Unies.

L’ampleur de la menace terroriste et les  aléas climatiques ont permis à  l’organisation onusienne  à étudier des nouvelles pistes  pour un retour de la stabilité dans le Sahel.  Pour ce faire, Antonio Guterres  a annoncé qu’une équipe a été constituée autour de l’ancien Président du Niger, Mahamadou Issoufou, pour préparer une nouvelle approche des Nations-Unies dans le Sahel. « Nous avons constitué, sous l’égide du Président Mahamadou Issoufou, une équipe pour qu’elle puisse proposer à la communauté internationale une nouvelle stratégie pour le Sahel parce que ce qu’on fait maintenant ne suffit pas», a annoncé le chef de l’ONU, qui reconnaît « un échec collectif » dont il faut impérativement changer par une nouvelle « approche » pour  restaurer la stabilité dans le Sahel.

 Rapprochement avec la position du Mali

Ce désaveu du secrétaire général de l’organisation des Nations Unies réconforte la position des autorités maliennes par rapport à leur quête pour un changement de paradigme dans la lutte contre le terrorisme au Mali et dans le reste du Sahel. Etant le seul pays du Sahel où l’une plus grande mission des Nations Unies est déployée depuis d’une décennie, le Mali a toujours dénoncé la méthode utilisée par les casques bleus  dans la cadre de stabilisation du Nord du Mali. Bamako demande depuis plusieurs années le changement du mandat de la MINUSMA à un mandat plus robuste.

C’est une nouvelle résolution qui permettrait aux casques bleus  d’être plus offensifs en allant traquer les terroristes dans leur dernier retranchement. Cette thèse du Mali est soutenue par le Sénégal de Macky Sall et le Niger de Mahamadou Issoufou. La doléance du Mali est toujours confrontée à un refus des grands du monde qui  maintiennent que les casques bleus continuent à sécuriser les populations civiles sans pourtant jouer un rôle plus offensif dans la lutte contre le terrorisme. Ce qui, selon plusieurs analystes, fait de la mission des Nations-Unies au Mali l’une des plus meurtrières au monde avec plus 250 soldats tués sur les 13 000 déployés au Mali depuis 2013.

A cause de l’ampleur de la menace terroriste, la mission onusienne a déployé plus d’efforts pour sa propre sécurité que dans la sécurité des personnes et des biens. C’est cet ‘’immobilisme’’ de la mission de l’ONU qui est dénoncé par les autorités maliennes et les forces vives qui sont unanimes pour un changement du mandat de la MINUSMA.  Ce désaveu de Antonio Guterres sonne comme une lueur d’espoirs  pour les adeptes du changement du mandat de la MINUSMA surtout avec le choix porté sur une certain Mahamadou Issoufou, un fin connaisseur du dossier Malien, pour avoir participé à la création de la défunte G5-Sahel dédiée à lutter contre le terrorisme transfrontalier.

 Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. Il fait partie du problème. Le Mali avec tout le respect du à ce collabo va le récuser. Nous avons besoin de quelqu’un de neutre qui ne soit pas un complexé. Au lieu de vouloir nous imposer quelqu’un, l’ONU devrait nous respecter comme dans la diplomatie si nous acceptons ses lettres ce créance… C’est pas l’ONU qui subit, mais plutôt le peuple Malien. On préfère mourir de faim que de manger ce plat empoisonné… Vraiment on se passerait de ce Monsieur et la situation est en passe de régler et pourquoi nous imposer un autre Annadil ou Bathily ou cet autre Condoers?

      • ILS LES ONT TOUJOURS ÉTÉ JUGES ET PARTIES (CONTRE NOUS, NOS PEUPLES!)
        😂 Ç SE NOMMELA DICTATURE DEMOCRATIQUE! 😂

        • Pardon pas pour la majorite mais le dictat de l etranger meme de la minorite! Dictat passé pour democratie

  2. 👤ÇA S APPELLE LA DÉMOCRATIE INTERNATIONALEMENT IMPOSÉS À L ONU COMME EN UNION EUROPÉENNE, DONC LA CEDEAO ET AUTRES MACHINS ANTI DEMOCRATIQUES DE FAIT SONT UTILISÉS CONTRE LES PEUPLES DU MONDE! CONTRE LES VRAIS EUROPÉENS CONTRE LES AFRICAINS ! CONTRE LE MONDE!👤
    😂CLIQUEZ ET REGARDEZ! LES MOUTONS D EUROPE ET LES MOUTONS D AFRIQUE! LES MOUTONS DU MONDE! MANIPULÉS CONTRE NOS NATIONS!😂

    https://m.youtube.com/watch?v=5brbhuQoXcc

    😂DES CONS QUI NE SONT PAS ÉLUS PAR NOS PEUPLES DÉSIGNENT D AUTRES CONS POUR PILOTER NOS NATIONS PARTOUT DANS LE MONDE, DONC DES MINORITÉS MALIGNES ASSISES DANS L OBSCURITÉE NOUS MALMÈNENT !😂

  3. NOS PAYS ET NOS PEUPLES VOMISSENT Antonio Guterres LE FASCISTE CONGÉNITAL ET SON NEGRE DE SALON le Nigérien Mahamadou Issoufou.

    Antonio Guterres ET SON nigérien Mahamadou Issoufou SERONT TRADUITS EN JUSTICE POUR LES ACTES POSÉS AU SAHEL:

    – LES TERRORISTES LOURDEMENT ARMÉS, QUI SONT ARRIVÉS AU MALI Á PARTIR DE LA LIBYE OCCUPPÉE PAR L’ OTAN, N’ ONT-ILS PAS TRANSITÉ AU NIGER DE Mahamadou Issoufou, OÚ ILS ONT BÉNÉFICIÉ DE LOGISTIQUE, CARBURANT, ET AUTRES…????

    LE MALPROPRE PUANT Antonio Guterres LE SAIT TRES BIEN…., MAINTENANT NOUS AUSSI…..

  4. I believe it do not hurt to continue to urge United Nations to take stronger role against terrorism in Sahel nations but we know if terrorism is Sahel is to be defeated it must be done by us while we progressively plus timely pursue development of comfortable world class modern living conditions under unstoppable accelerating Global Warming.
    As for defeating terrorism we need continue aggressive military buildup while we have Russia to sale us weapons plus equipment needed for us to build capable military of overwhelming size possessing highly trained soldiers who may easily defeat many terrorists across Sahel.
    There is only one method that will defeat terrorists plus all other methods as proven will have only mediocre success allowing many terrorists to survive plus rebuild their group to come back plus fight again as they continue terrorizing. That method is simultaneous across Sahel No Stone Left Unturned Offensive consisting of multiple waves coverage over all Sahel territory putting all resources to use including interrogation with intent of uncovering terrorists who will seek to hide among citizens to evade No Stone Left Unturned Offensive. It is effective but costly method but far less financially plus in lives costly as oppose to using not effective as needed piecemeal approach now being taken in neutralizing terrorists.
    We have soldiers who are able to do what is needed but our hierarchy in Sahel hold to narrow of scope on what need be done with that resulting to mediocre success we are trying to pass off as something great. Only properly managed No Stone Left Unturned Offensive is great approach needed in neutralizing terrorists in Sahel. Everything else should be acknowledged by African governments plus African militaries of Sahel as not being enough plus that we must continue unto terrorists win or we choose to do what is enough.
    Only conditions that will allow us to productively as needed pursue comfortable world class modern living conditions under unstoppable accelerating Global Warming is when we have done enough to neutralize all terrorists across Sahel. There is no effective as need be alternative.
    We need stop playing stupid plus accept what we need do plus how in general it must be done plus aggressively pursue it. Result will be to launch from Mali sweeping plus constantly advancing in steps plus stages across Sahel No Stone Left Unturned Offensive. We must not allow terrorists to slip past our advancing lines therefore advance should be in waves. Therefore all nations may work toward that goal as feasible in steps plus stages plus thereof gradually increase military neutralizing of terrorists with intent to neutralize all terrorists. Nothing less should be acceptable.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  5. Nous espérons qu’ Antonio le vieux Portugais colonial sait que Issoufou est embourbe dans une affaire de grande corruption sur le projet de chemin de fer avec l’homme d’affaire de la maudite France: Balore. Nous disons au Mali de ne pas entrer dans ce jeu tres sale entre Antonio-Macron-Allassane-Bazoum pour redonner notre indépendance, notre future, notre liberté et notre destin a ce machin du General De Gaule. Ce sera encore une formule G5-Sahel eet la CEDEAO manipulee par a maudite France de la Macronie.

  6. Cet homme Mahamadou YOUSSOUF , est pire que son successeur désigné Md BAZOUM. Heureusement pour le Mali, rien à voir les Nations Unies dans la lutte contre le terrorisme dans le sahel . Les Nations unies sont complices de la France s’agissant des crimes commis dans notre pays . Jamais le Mali ne sera plus avec ces assassins mafieux . Les Nations Unies et la France sont les deux faces d’une même monnaie .

    • Tres bien dit Nomoko, nous n’avons pas besoin de l’ancien sous-prefet de Paris Issouffou, de diriger quoi que ce soit en Afrique! Antonio gardes ton sale cadeau emprisonné!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here