Coronavirus : Le nombre de victimes dépasse les 40.000 aux États-Unis

2

Le nombre de victimes dépasse les 40.000 aux États-Unis, selon le dernier bilan de l’Université Johns-Hopkins. L’institution a indiqué ce dimanche 19 avril que le total des décès dus au coronavirus dans le pays avait atteint les 40.585.

L’Université Johns-Hopkins a signalé ce dimanche 19 avril que les États-Unis avaient recensé 40.585 décès dûs au coronavirus et 742.442 cas de contamination au Covid-19 au total.

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, avait dit plus tôt ce dimanche 19 avril que le nombre de morts par jour causés par le coronavirus a chuté dans son État. Selon lui, le total de décès a baissé de 43 ce dimanche par rapport à la veille et de 271 depuis lundi.

Toutefois, les États-Unis restent le pays le plus touché par l’épidémie, suivis par l’Italie avec un total de plus de 23.000 morts, de l’Espagne et de la France, selon les chiffres de l’Université Johns-Hopkins.

Pandémie de Covid-19

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconnu le 11 mars que le Covid-19 en était rendu au stade de la pandémie. Selon les chiffres les plus récents de l’OMS, plus de 2,24 millions de cas ont été signalés dans le monde et plus de 152.500 personnes en sont décédées.

Source: sputniknews.com

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. LE COVID19?

    ….C EST LE BOUTON RESET DES FONDS DE PENSIONS, LES VIEUX QUI N ONT JAMAIS EU D ENFANTS ET ONT FINI DANS DES MAISONS DE RETRAITES, SE SONT FAITS DEGAGER, BRUTALEMENT, LES BUDGETS NE LES SUPPORTANT PLUS EN FRANCE ET AILLEURS!….

  2. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA KOLO.

    ET MAINTENANT, NOUS AVONS SOUS NOS YEUX LE VRAIS SIGNES ET INDICES DE SOUS-DEVELOPPEMENT.

    TOUT LE RESTE EST ARNAQUE.

    ALORS, LOGIQUEMENT ET PRATIQUEMENT LES États-Unis, l’Italie , l’Espagne et de la France SONT AUSSI LES PAYS QUI RESPECTENT LE MOINS LES DROITS DE L’ HOMME, LE DROIT DE L’ HOMME Á LA VIE.

    UN AUTRE ASPECT DU TRAITEMENT DES DIRIGEANTS DE CES PAYS BARBARES ET NON-CIVILISÉS EST LE COVID-19 FUT UTILISÉ COMME MOYEN DE GÉNOCIDE PRÉMÉDITÉ.

    IL Y AURA UN NUREMBERG 2.0 POUR LE CRIME COMMIS EN France, AUX États-Unis, EN Espagne et CONTRE L’ UNION EUROPÉENNE AVEC SES BUREAUCRATES BRUXELLOIS QUI ONT LAISSÉ L’ ITALIE SANS ASSISTANCE DE POPULATION EN DANGER.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here