20 C
Bamako
mar 26 Jan 2021 - 8:37
Accueil Monde

Présidentielle américaine: la sécurité autour de Joe Biden renforcée

9

Alors que le démocrate semble proche de la victoire, le Secret Service va rajouter des effectifs à Wilmington, dans le Delaware, où se trouve Joe Biden.

Le service de protection du président américain et des hautes personnalités du gouvernement va renforcer les effectifs d’agents autour du candidat démocrate à la Maison Blanche, Joe Biden, selon le Washington Post ce vendredi, alors que celui-ci était proche d’une victoire à l’élection présidentielle.

Des effectifs en plus

Le Secret Service va rajouter des effectifs à Wilmington (Delaware) après que l’équipe de campagne Biden a dit à l’agence fédérale qu’elle continuerait d’occuper ce vendredi le centre de conventions de Wilmington, la ville où vit Joe Biden, et que le candidat pourrait y prononcer un discours important ce jour.

Cette agence fédérale a protégé Joe Biden lorsqu’il était vice-président, puis à nouveau depuis mars dernier selon CNN, quand il s’est imposé dans les primaires présidentielles de son parti.

Une telle protection est habituelle pour les candidats à la Maison Blanche. Elle n’est pas aussi imposante que pour le président lui-même, mais en revanche, elle devient comparable si le candidat remporte l’élection et devient le “président élu” jusqu’à son investiture le 20 janvier.

SOURCE: https://www.bfmtv.com/

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. Karine Bechet, si je tente d’ecrire toutes les raisons pour expliquer les resultats de l’election presidentielle dans mon pays d’adoption, je passerais la nuit devant mon ordinateur. J’ ai donc decide’ de me limiter aux raisons suivantes:
    1- Au moment ou’ le camp Biden encourageait ses partisans a’ voter tot par courrier, le camp Trump encourageait ses partisans a’ aller voter dans les bureaux de vote. le decompte des suffrages par courrier favorise de loin Biden parce que ce sont principalement ses partisans qui ont utilise’ cette methode. Plus les depouillemenst continuent plus la victoire de Biden devient eclatante.
    2- COVID 19 a fait pres de 25 millions de chomeurs. Plusieurs compagnies ont ouvert leurs portes mais il y a toujours pres de 13 millions de personnes qui ont besoin de l’allocation chomage
    ($1 200) par mois. Cette somme a cesse’ d’exister depuis juillet 2020. CES 13 MILLIONS D’AMERICAINES ET D’AMERICAINS VOTENT ET ILS ONT VOTE’ MASSIVEMENT POUR BIDEN!!!!
    3- Le desire d’avoir une presidence calme et normale. Quand on dirige la premiere puissance du monde, il est tres important de rester calme et eviter certains comportements.Karine, savez-vous qui a dit: ” AFRICANS ARE LAZY, GOOD AT SEX, THEFT” ??????
    4- Karine que pensez-vous du retrait americain de l’OMS et des Accords de Paris? Savez que l’Amerique a pris pres de 75 ans pour batir sa puissance? JE PREFERE M’ARRETER PAR RESPECT FOR THE OFFICE OF THE PRESIDENT OF THE USA!
    5- N’OUBLIEZ SURTOUT PAS QUE PLUSIEURS DIRIGEANTS REPUBLICAINS ONT DIT OUVERTEMENT QU’ILS ALLAIENT VOTER POUR BIDEN!!!! SAVEZ-VOUS LA RAISON?????? This question is my homework for you!!!!

    • Fraude électorale massive aux États-Unis.

      R.I.P USA

      (1776-2020)

  2. Les grands médias US mettent fin au 1er amendement !!!

    Les grands médias états-uniens, qui n’ont cessé de tourner en dérision Donald Trump —voire de l’insulter et d’appeler à son assassinat— depuis son élection surprise (et avant même sa prise de fonction), tentent désormais d’étouffer sa voix.

    Ainsi les trois principales chaînes de télévision nationale, ABC, CBS, NBC, ont coupé sa conférence de presse post-électorale dès qu’il a commencé à aborder la question de la sincérité du scrutin.

    Selon ces médias, leur président en exercice était en train de formuler un tissus de mensonge.

    Celle-ci est néanmoins encore visible ici :

    blob:https://www.facebook.com/b9a7f83c-a4ed-42c4-a170-9cb76ce8a56e

    Les chaînes de télévision ont été précédées par de grands opérateurs d’internet (Facebook, Twitter, YouTube, etc.) qui ont fermé des comptes en suivant la même logique.

    Avant de savoir qui a gagné cette élection —ce qui est à notre sens secondaire—, il faut bien comprendre ce qui se passe : le 1er amendement de la Constitution des États-Unis pose que la liberté d’expression n’a aucune limite.

    Chacun a le droit de dire ce qu’il souhaite.

    L’État, en aucun cas, ne peut censurer quelque idée que ce soit, y compris celle que l’on estime funestes.

    Les seules limites peuvent être imposées a posteriori par les tribunaux, lorsque des personnes s’estiment diffamées et en apportent elles-mêmes la preuve.

    Les dix premiers amendements de la Constitution forment la Bill of Rights (Déclaration des Droits) qui pose la conception états-unienne des Droits de l’homme.

    En censurant leur président en exercice, les médias, qui ne sont pas personnellement concernés par ses propos, se posent en gardiens de la Vérité.

    Depuis cinq ans, le Réseau Voltaire ne cesse d’expliquer que les États-Unis ne sont plus divisés en Républicains et Démocrates, mais traversent une crise de civilisation.

    D’un côté les successeurs des « pères pèlerins » du Mayflower tentent d’imposer leur conception de la « Voie pure » ; de l’autre les descendants des immigrés du continent européen tentent de restaurer le « rêve américain ».

    C’est ainsi que nous avions analysé aussi bien la campagne d’Hillary Clinton que le mouvement Black Lives Matter.

    Cette lecture se trouve vérifiée aujourd’hui et une nouvelle Guerre civile inévitable, non pas tout de suite, mais dans les toutes prochaines années.

  3. Il semble que nous devrons tous faire le plein de pop corn, car le spectacle plutôt comique et honteux du dépouillement des votes aux États-Unis se poursuivra probablement jusqu’au 8 décembre, date limite à laquelle les États devront certifier leurs grands électeurs.

    La course est loin du point où les Démocrates et leurs soutiens médiatiques l’attendaient.

    La semaine dernière, les sondages affirmaient que Biden serait en tête de 17% dans le Wisconsin.

    La marge actuelle, plutôt douteuse, est de 0,6% que les nouveaux comptages à venir pourraient bien remettre en cause.

    Le fait que les Démocrates perdent des sièges à la Chambre, ne remportent pas le Sénat et parviennent à peine à entraîner leur candidat dément à la présidentielle vers une impasse en dit long sur le côté insensé de leur politique.

    Un parti de donateurs complètement désintéressé de ce que les gens veulent vraiment – une assurance-maladie pour tous, pas de fracturation pour le pétrole de schiste, etc. – aura peu de chances de survivre à une future attaque des conservateurs avec une figure de proue plus compétente que Donald Trump.

    Il y aura des manifestations, probablement violentes, et davantage de poursuites judiciaires de part et d’autre.

    Je ne vois aucune solution possible qui satisferait les deux parties.

    Je crains que, si Trump perd cette élection.

    Le Trumpisme ne fera que croître et rendre les États-Unis ingouvernables.

    Peut-être que Trump et Biden pourraient tirer publiquement à la courte paille pour en finir.

  4. @KARINE BECHET!

    MERCI POUR L ANALYSE! LE GOUVERNEMENT MONDIAL, SUR UNE ARCHITECTURE ANTI-PEUPLE, FRAUDULEUSE, AVEC L HYPOCRISIE COMME IDEOLOGIE, SOURNOISEMENT APPELLE DEMOCRATIE, N EST UNE AUTRE CREATION RELIGIEUSE DE L ABRAHAMERAIE PITOYABLE ET MORIBONDE PUISQUE NAUSEABONDE DANS SON TRAITEMENT DES HUMAINS!

    LA DEMOCRATIE AFRICAINE ,QU ILS AIMENT A APPELLER GRECQUE N EST POINT EGALE A SA VERSION DE DIFAMATION ET DEFORMATION ABRAHAMIQUES ENSEIGNEES ET IMPOSEES AU MONDE ENTIER PAR FORCE DE CANONS ET DE PRESSES!

  5. Alors que le monde politico-médiatique bien-pensant se gargarisait un peu tôt d’une victoire écrasante de Biden, qui devait signifier la victoire écrasante du « nouveau monde », porté par un papi grabataire, d’un monde progressiste, du monde globaliste contre les Hommes et les États, le combat s’avère beaucoup plus rude que prévu.

    Toutes les technologies de trucage électoral grossier ont été mises en place, de la disparition / apparition de bulletins, de la suspension des décomptes, de la manipulation médiatique, pour finalement en arriver à la mise en place d’un « staff de transition du pouvoir Biden-Harris« .

    Un véritable vainqueur aurait-il besoin de cela ?

    Quand les États-Unis trébuchent sur leurs propres cadavres, pour finalement ressembler à leurs marionnettes, biélorusse ou vénézuélienne.

    C’est la mort du système électoral, déjà mal en point, qui se joue aux États-Unis, n’étant plus possible comme mécanisme d’accession au pouvoir conformément à la volonté populaire.

    C’est la fin de la souveraineté populaire qui se joue, incompatible avec la globalisation.

    C’est la première fois qu’un parti politique majeur œuvre à ce point ouvertement contre son pays.

    Car c’est tout le système politique et institutionnel américain qui est mis dos au mur par Biden et les globalistes, qui jouent la politique de la terre brûlée, emportant avec eux les mécanismes de la légitimité électorale, donc la volonté populaire légitimant l’accession au pouvoir.

    Le monde de la globalisation ne peut se permettre la légitimité populaire, sa légitimité vient d’une minorité dominante, non pas de la majorité populaire.

    Le vote populaire n’a pas sa place ici.

    Puisque le peuple n’a plus sa place dans ce monde.

  6. LA DEMOCRATIE N EXISTE PAS, TOUT COMME TOUTES LES CROYANCES ABRAHAMISEES! QUAND LES GENS COMPRENDRONT QU ON S EST JOUES D EUX PENDANT DES SIECLES IL SERAIT TROP TARDS! LES DEUX CAMPS VOLENT! LA DEMOCRATIE DES VOLEURS! LE SYSTEME DES CRIMINELS QUI TROMPENT LE PEUPLE!

  7. Biden est un homme sage et digne! Pendant plus de 30 ans il etait senateur. Il a quitte’ son poste de senateur pour etre vice-president d’Obama.
    Lorsque les gens choisissaient les autres candidats democrates, Biden n’etait pas encore candidat. Deux collegues m’ont demande’ qui etait mon candidat. J’AI REPONDU SANS AUCUNE HESITATION QUE BIDEN ETAIT MON CANDIDAT. Je n’ai jamais donne’ de l’argent a’ une campagne electorale mais j’ai donne’ de l’argent a’ trois reprise a’ la campagne de BIDEN! Nous avons travaille’ pour sa victoire. WE ARE HAPPY THAT HE WON!!!!!!!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here