A Bamako, grande mobilisation pour accueillir le Premier ministre de retour de New-York

16

Des centaines de milliers de Maliens ont pris d’assaut l’artère principale de Bamako. De l’Aéroport de Sénou au Palais de Koulouba, en passant le monument de l’indépendance dans le centre-ville, le cortège du Premier ministre Abdoulaye Maïga a mis près de 3 heures de temps.

« Nous sommes sortis pour montrer au Premier ministre qu’il a parlé en notre nom », crie un sexagénaire à notre micro, sorti sous le soleil de 15h, drapeau malien en main. Comme lui, ils sont nombreux, ces Maliens qui se sont amassés le long de la route pour saluer le cortège du Premier ministre. « Avec ces 5 colonels, le Mali sera bâti », jure un autre manifestant.

Salut militaire, agitation de la main, une photo du Colonel Assimi Goïta dans l’autre main, le drapeau malien posé sur son véhicule, le colonel Abdoulaye Maïga a tenu a honoré le public sorti pour l’acclamer.  Le véhicule du Premier ministre était suivi de près par celui de son ministre des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop. Tous deux héros de tout un peuple fier de la « souveraineté retrouvée » de leur pays sur le plan international.

Le samedi 24 septembre à la tribune des Nations Unies, le Premier ministre par intérim, le colonel Abdoulaye Maïga a tenu un discours qui a fait ‘’ écho ’’ au Mali et à l’international. Le Premier ministre a accusé, entre autres propos, les autorités françaises d’avoir « poignardé le Mali dans le dos ». Sur les plateformes de l’ONU, le discours du Premier ministre malien se classe dans le top 3 des plus visionnés lors de la 77e Assemblée générale.

 

Mamadou TOGOLA/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

16 COMMENTAIRES

  1. Notre pays découvre les charmes du populisme.
    Un populisme construit sur un nationalisme bricolé.
    On fait un récit qui flatte l’ego du bana-bana, on s’invente un ou des adversaires imaginaires puis on promet de terrasser ces adversaires.
    Dans beaucoup de pays l’adversaire est l’étranger. Pour le Mali, c’est un groupe de pays.
    Les colonels de palais sont eux-même surpris de l’effet de leurs stratégie. Il leur a suffit de s’attaquer à la France pour que la magie opère. Un pays entier s’est engouffré dans le piège. Bravo !!
    Il ne reste plus qu’à attendre la suite.
    Comme tous les populismes, celui-là ne va pas déroger à la règle. Le peuple chante à tue-tête pour célébrer les nouveaux messie puis, insidieusement, glisse dans une dictature imbécile qu’il n’a pas vu venir et fini par déchanter. On trouve des exemples un peu partout dans le monde. Aujourd’hui, le cas de l’Iran est révélateur. Tous les Iraniens se sont levés pour applaudir l’arrivée du Khomeynisme pour ensuite découvrir l’enfer pendant 40 ans. Plus près de nous, Sekou Touré a été accueilli par toute l’Afrique comme un héros avant de devenir un dictateur sanguinaire qui enfoncé la Guinée dans la misère.
    Khadafi, Bokassa, Mobutou, Fidel Castro etc..tous ces dictateurs ont été un moment salué par le peuple comme étant le sauveur.
    Qu’on le veuille ou non, rien ne vaut un pouvoir décidé et contrôlé par le peuple avec des garde-fou et des contre pouvoir solide et respectés. Mais peut être que le Mali d’aujourd’hui mérite ces colonels de communiqué et de discours. On dit bien que tout peuple mérite ses dirigeants.
    Nous avons une jeunesse et une population dont une forte majorité est illettrée.
    L’ignorance gênante de cette majorité la rend malléable à toutes les manipulations. Sinon comment expliquer qu’il se trouve des maliens qui applaudissent des soldats qui piétinent une démocratie pour l’acquisition de laquelle des centaines de jeunes compatriotes ont perdu la vie ou croupis dans les prisons sordides ?

    • populisme , OUI. ET NOUS EN SOMMES FIERS.

      nationalisme, OUI. ET NOUS EN SOMMES FIERS.

      YEREWOLO, OUI. ET NOUS EN SOMMES FIERS.

      ET ALORS…?

      QUE PEUX-TU FAIRE…??

      TU N’ EST PAS OBLIGÉ DE VIVRE AU MALI.

      TU PEUX T’ EN ALLER.

      ET LE MALI RESTERA, VOIRE SE TIENDRA MIEUX SANS TOI.

      • Toi tu es encore réduit à des jugements en fonction de la couleur de la peau.
        C’est pas étonnant quand on lis tes commentaires
        Sais-tu au moins que le monde moderne a dépassé ces idioties ?
        Ces couleurs n’intéressent plus que les simples d’esprit qui sont convaincus que être d’une couleur ou d’une autre signifie quelque chose. Mais, rassure-toi. Tu n’es pas le seul encore attaché à des raisonnements des siècles derniers. Vous êtes des centaines de million partout dans le monde. Ce n’est pas demain que l’on va pouvoir éclairer les abrutis.

  2. Nous espérons qu’un jour viendra où les politiciens Maliens corrompus de l’ADEMA, RPM, PARENA, SADI, UDD, YELEMA, ASMA, etc..vont oublier le PARTAGE DU GATEAU-MALI et aimer le Mali et les Maliens! Nous disons grand merci aux patriotes ASSIMI-CHOGUEL-ABDOULAYE-SADIO-DIOP-KONE-SANOU-WAGUE-DIAW-SIDIBE, etc.

  3. C’est un non évènement un premier ministre qui recite la rédaction de son chef qui veut effacer celui de l’ancien premier ministre et on mobilise tout Bamako avec les fonds de l’état pour l’accueillir!!!!!! on trompe qui pour conserver le pouvoir ????? Vous ne pouvez pas faire face a toute la communauté internationale sans conséquences Dites la vérité aux maliens demain fera jour.

  4. @sangare. tu accuses tout le monde de tous les noms d’oiseau et oublies carrément celui qui a mis le Mali dans le gouffre: ton maitre et leader ALPHA OMAR KONARE qui a appris aux Maliens comment voler et comment être corrompus et népotistes: il a créé les premiers fonctionnaires milliardaires au Mali y inclus Boua le ventru IBK son premier Ministre qui est devenu finalement le Mande Zonkeba, il a donne des galons de Colonel a son fils Mala Konare sans un vrai concours d’entree a l’EMIA et subir la formation necessaire et il a détruit les FAMA avec ses fameuses flammes imaginaires de la paix. Arrêtes d’etre dans le ‘denial’ et vas occuper ton lit de malade mental dans le centre psychiatrique du Point-G.

  5. Mon frere Seydou, ne perds pas ton temps sur des ‘loosers’ qui passent leur temps a noircir les pages de maliweb.net, parlons de notre patrie et de ses fils reels. Debout sur les ramparts! Nous sommes résolus de mourir pour l’Afrique et pour toi MALI!

  6. kassin, là tu parles pour ne rien dire.
    genre un cadavre doit mourir. du comédien Camerounais Jean ‘Miche’ Kankan.
    Ou chez nous au Mali les gens qui passent leur journée à dire’ ah oui, le poisson vit dans l’eau ‘.

    • Il en est de même de l’attitude des COLONELS.
      C’est de la COMÉDIE PURE qu’ils étalent.
      Il est très facile de mobiliser un peuple inculte manipulable à souhait.
      AU TOUT DÉBUT DES ANNÉES 1990,UN ESCROC MALIEN EN A FAIT AUTANT APRÈS SA LIBÉRATION AUX ÉTATS-UNIS.
      BABANI SISSOKO est mort dans l’indifférence générale.
      C’est le retour de CHOGUEL MAIGA qui semble hypothéqué après cette mise en scène orchestrée pour faire taire à jamais ses partisans.
      La résilience du peuple face aux sanctions internationales dépend de la sincérité des tenants du pouvoir.
      Après cette mobilisation suscitée,la réalité cruelle tape à la porte.
      L’ARMÉE MALIENNE DOIT PROUVER QU’ELLE MONTE EN PUISSANCE,NON PAS PAR DES ACHATS D’ARMES,MAIS PAR LA SÉCURISATION DES VILLAGES ET LE RETOUR DES FONCTIONNAIRES DE L’ETAT.
      On peut tromper le peuple un temps,mais pas tout le temps!!!
      Le dictateur MOUSSA TRAORE l’a compris très tardivement.
      IBK et ses thuriferaires ont manipulé le peuple pour faciliter son élection en lui parant d’une personnalité qu’il n’a jamais incarnée:le KANKEKETIGUI.
      La réalité l’a attrapé.
      Nos CINQ COLONELS aussi se parent des habits de PANAFRICANISME.
      La réalité cruelle va les humilier.
      Wait and see!!!

      • sangare tu accuses tout le monde de tous les noms d’oiseau et oublies carrément celui qui a mis le Mali dans le gouffre: ton maitre et leader ALPHA OMAR KONARE qui a appris aux Maliens comment voler et comment être corrompus et népotistes: il a créé les premiers fonctionnaires milliardaires au Mali y inclus Boua le ventru IBK son premier Ministre, il a donne les galons de Colonel a son fils Mala Konare sans un vrai concours d’entree a l’EMIA et il a détruit les FAMA. Arrêtes d’etre dans le ‘denial’ et vas occuper ton lit de malade mental dans le centre psychiatrique du Point-G.

  7. We should not only welcome our heroes Colonel Maiga plus Foreign Minister Diop for showing long overdue courage from Negroid Africans when before United Nations plus in foreign nations. It show as we still need make it that We are no longer going to be silent about corrupt actions of foreign nations in Negroid Africa even when corrupt Negroid officials help facilitate corruption. We would like those officials to be timely plus accurately identified by their corrupt foreign partners.

    Well in many ways I was reared as Christian plus as prisoner incarcerated excess 15 years I read Bible from cover to cover in order every year. I also read Koran from cover to cover in some years. However in respect to Christian Bible as before I was incarcerated I found Proverbs most enlightening portion. In fact today under world class modern living in United States I find Bible is sometimes held too most uncompromising perception. I will not name specific clauses in order for you to silently test truth of what I acknowledge that in overwhelming numbers Negroid Ministers fail to acknowledge that Caucasian around world still hold too belief that is woe to people when slave become master. Evidence of degree Caucasians of United States practice this condition clearly exist at highest United States level when you consider Barack Obama became president plus Kamala Harris became vice president 8 years later with different president but neither have at least one parent whose descendant of Negroid American slaves. Despite fact United States evolve it hold to that ancient
    biblical practice plus Negroid Americans still wait for one of them in truth to become vice president or president. It will not occur as long as duly influential Establishment hold to Bible in profound plus dynamic ways of Proverbs.
    This is truth that evidence is clearly before all niggers who are christiansthat are descendants of exslavws they are unworthy of leading United States. There is no need to apologize for being Christian we only while we still exist would like for you to see you except you lesser human not worthy of equal treatment. That is mindset all non Negroid immigrants take on once reaching status equal to Negroids as citizens by United States law.
    That is what tap dancing step n fetch it niggers have without shame led Negroid Americans too. Thereof it is easy to conceive those best to lead is not leading Negroid Americans but I hope Negroid American resolve that glass ceiling problem. Now I am free of secretly holding that perception. Therefore my deceased mother may rejoice.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  8. Double record du colonel ultra climatisé Abdoulaye Maïga

    Si le discours à l’ONU du colonel Abdoulaye Ferragamo Maïga a été largement plébiscité et commenté comme à nul autre pareil, son accueil par plus d’1 million de maliens entre l’aéroport bamako Senou et le palais présidentiel de Koulouba constitue un deuxième record pour le jeune premier ministre intérimaire du Mali.

    Autant sur le discours controversé de New York et son goût apparent pour les chaussures de luxe, j’ai cassé le sucre sur la tête de notre colonel ultra climatisé, autant je l’applaudis pour le plébiscite inédit du peuple malien à son arrivée à Bamako.

    C’est la volonté populaire qui doit guider les actions publiques, si le discours de l’ONU était pour moi une faute lourde, si le peuple malien le trouve bien alors on s’enrage tous derrière le peuple malien qui est souverain.

    Cela dit, en première impression, Abdoulaye Maiga semble avoir certaines qualités rares malheureusement chez beaucoup de maliens, l’humilité, le verbe facile et c’est très important, il est non agité.

    Quand vous voyez Ras BaTH, Kaou Djim, Aboubacar Sidiki Fomba, Tahirou Bah, Boubou Mabel, Sekou Tounkara, Ben le cerveau, Mamadou Gassama, ils ont tous un dénominateur commun : C’EST L’AGITATION INUTILE quand ils parlent.

    Voilà ce que j’observe depuis son nomination à la primature comme intérimaire, il rappelle systématiquement son caractère intérimaire et se dresse systématiquement derrière le président de transition Assimi.

    Même en venant de l’aéroport il a pris le sound de brandir la photo d’Assimi et ça Choguel ne le ferait pas car il n’était pas dans l’humilité.

    Mais la où je reste vigilant à l’égard d’Abdoulaye Maiga, c’est au niveau de son goût apparent du luxe (genre IBK petit modèle) et le luxe dans un pays pauvre peut nous conduire à faire des dépenses somptuaires et devenir vite budgétaire.

    Si je peux conseiller le colonel ultra climatisé Abdoulaye Maïga, c’est de doser le luxe apparent surtout quand il sort en public.

    Mais si dans son humilité, le colonel ultra climatisé (pour moi tout colonel dans un pays en guerre qui n’est pas sur les champs de bataille est un colonel climatisé et si en plus il travaille et vit sous les lustres de la république, pour moi c’est un colonel ultra climatisé, juste pour expliquer mes propos à tous ceux qui pensent que je ne vais que critiquer depuis toujours. Certains m’ont même collé des problèmes psychiatriques, lol ) reste en symbiose avec le peuple et jette les bases d’une politique publique au Mali tournée vers une gouvernance vertueuse tout en investissant massivement dans l’éducation, la santé, les routes, l’électricité, le développement rural, il pourrait avoir mon soutien, ce qui est très très rare, rarissime même.

    Cela dit ce n’est pas simple d’investir massivement dans le développement d’un pays très pauvre sans une vraie stratégie de développement, d’investissement et de financement.

    Il faut au Mali faire le forum de l’investissement et du financement des projets de développement et féderer toutes les synergies nationales et internationales possibles pour:

    1. Identifier les projets routiers et autoroutiers, d’écoles et d’universités, d’électrification, d’aménagement d’adduction d’eau potable, d’aménagement agricole, de développement de zone industrielle, d’hôpitaux, dès télécommunications, des chemins de fers, etc.
    2. Identifier, approcher et négocier avec les partenaires potentiels pour le financement et la réalisation des projets identifiés en 1
    3. Lancer les études de faisabilité des projets jugés rentables et choisir les financements les plus adaptés à ces projets les plus rentables (financement sur fonds propres ou financements par emprunts nationaux ou par des capitaux étrangers)
    4. Lancer de manière coordonnée et structurante ces grands projets de développement dans le pays de sortent à booster le stock national d’investissement public et privé dans tous les domaines sectoriels tout en améliorant le cadre macro économique
    5. Constituer un comité de suivi des travaux des grands projets
    6. Renforcer les structures de contrôle financier des dépenses publiques et privées autour de ces grands projets de développement de sorte à minimiser les fraudes et le gaspillage des ressources publiques

    Voilà en 6 points, ce que j’attends du premier ministre intérimaire et à l’attention de ceux qui croient que je ne suis satisfait de personne,

    Je critique beaucoup car je vois très peu d’actions publiques capables de réduire de manière drastique la pauvreté au Mali

    Mais à contrario je vois depuis longtemps beaucoup de décisions publiques ou de politiques publiques qui ont des effets négatifs sur le développement du Mali en général, voilà pourquoi je critique toujours et tout temps.

    Wa Salam

    • C’est ton point 5 qui a retenu mon attention : “Constituer un comité de suivi des travaux des grands projets.”
      Voilà ce qui nous manque et qui explique nos échecs.
      Nous élisont par un exemple un Maire. Aux premiers moments le nouveau maire nous invite en réunion ; histoire de nous dévoiler son plan d’actions. Nous accourons nombreux. À la deuxième : on est moins nombreux que la première fois. À la troisième : nous commençons à grogner et les plus hardis lui conseillent de gérer à sa guise car il a notre confiance.
      Les premières manifestations ne viendront que quand il mariera la plus jolie fille de la Commune après s’être offert avec nos déniers, une jolie bagnole, construit une belle résidence en laissant en friche ses ambitieux projets pour la communauté.
      Notre manque de vigilance nous aura encore coûté une belle occasion de nous réaliser. C’est ce qui est à craindre encore.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here