Mopti : Trois personnes tuées

0

Trois personnes ont trouvé la mort, la semaine dernière, dans une attaque attribuée à des hommes armés décrits comme des terroristes, à quelques encablures de la ville de Somadougou. Les victimes revenaient de Somadougou et devaient se rendre dans une autre localité lorsqu’ils ont été interceptés par plusieurs  gommes armés. Après leur forfait, ils sont repartis, abandonnant les corps sans  vie en brousse.

L’attaque n’a pas été revendiquée. Mais selon certains observateurs, elle porte la signature des groupes terroristes. Courant mai dernier, la localité avait été le théâtre d’un affrontement meurtrier entre des chasseurs donzos et un groupe armé non identifié ayant causé la mort de plusieurs personnes.

Tombouctou

Tentative  d’enlèvement d’un véhicule du gouvernorat

Tombouctou, quatre hommes armés non identifiés ont tenté, le jeudi dernier, d’enlever un véhicule du gouvernorat. Face à la détermination des occupants du véhicule, les assaillants ont échoué et ont pris la fuite. Informées, les Famas ont engagé des éléments à leur trousse. Pour l’instant, ils sont introuvables.

 

Ségou :

Bla dans le noir

La ville de Bla à 80 km de Ségou est dans l’obscurité depuis quelques temps. Une panne du groupe électrogène qui alimente la ville serait à l’origine du problème. Selon les techniciens, l’appareil fortement endommagé, n’est plus utilisable. Face à cette situation le préfet a convoqué une réunion d’urgence avec tous les responsables de la localité pour trouver une solution rapide au problème.

 

Gourma Rharous :

La Sage-femme du CSCOM attaquée

La Sage-femme du CSCOM de la Commune de Sérère dans le cercle de Gourma-Rharous a été attaquée, le jeudi 1 aout  2019,  à son domicile par des bandits armés non identifiés. Elle et son fils de 15 ans ont été blessés par balle. Les victimes ont été évacuées au CSCOM de la Commune pour les premiers soins. Pour le moment, on ignore les raisons de cette attaque.

 

Banamba :

Un réparateur arrêté pour vente de drogues

Un réparateur d’engins à deux roues habitant à Touba dans le cercle de Banamba a été arrêté pour vente de drogues, le mercredi 31juillet 2019, par des jeunes organisés en comité de veille. Le présumé vendeur de stupéfiants bien connu dans le cercle a été remis, le jeudi dernier, à la gendarmerie de Banamba. Les enquêtes sont en cours pour situer les responsabilités.

 

Route Bourem-Kidal :

70 millions d’euros de la commission  de l’UE pour…

Le montant du financement de cette infrastructure est estimé à 70 millions d’euros, soit environ 50 milliards de FCFA. C’est un don de la Commission européenne qui est passé par la Banque africaine de Développement (BAD) par délégation de financement et de décaissement.

Le montant global du projet est estimé à 132,85 millions d’Euros, soit environ 87,14 milliards de FCFA dans lequel le Mali devra apporter une contribution de 15,30 millions d’Euros (soit 10, 036 milliards de FCFA) pour prendre en charge les coûts de sécurisation de la zone, les frais d’expropriation, de suivi de la mise en œuvre du Plan de Gestion environnementale et sociale et de fonctionnement de l’Unité de gestion du projet.

 

Koulikoro :

Formation pour l’autonomisation des filles

Quelques 50 filles et jeunes femmes âgées de 15 à 24 ans ont reçu, à Koulikoro, des kites pour une valeur de près de 30 millions de F CFA, après une formation aux métiers qui ne sont pas traditionnellement féminins. Ces kits sont composés de matériels de plomberie, d’électricité bâtiment, de couverture médiatique (appareils photo camera), de froid et de climatisation fournis aux bénéficiaires dans le cadre de la mise en œuvre, dans la région de Koulikoro, de la composante. Apprentissage et Autonomisation économique des filles du projet Autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel (SWEED).

 

Ansongo :

Véhicule braqué par…

Un véhicule loué par le Centre de santé pour la vaccination dans la Commune de Bara, cercle d’Ansongo, a été braqué à 40 km de Bara par des hommes armés non identifié sur des motos. Selon des sources locales, il n’y a eu aucune perte en vie humaine, mais les bandits ont fui avec le véhicule. Les militaires et les groupes armés sont actuellement à leur trousse.

 

Economie :

Le portefeuille de la BADEA augmente

Le Président Directeur général de la Banque Arabe pour le Développement en Afrique (BADEA), Dr Sidi Ould Tah a déclaré, le mardi dernier, que le portefeuille actuel de son institution qui dépasse les 100 millions de dollars au Mali, pourrait passer à 300 ou 400 millions de dollars. L’annonce a été faite, le mardi dernier, au cours de l’audience que le Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta a accordée au PDG de la BADEA, à Koulouba.

« Ce portefeuille est appelé à se développer davantage. Suite à cette audience présidentielle, nous allons immédiatement commencer à travailler avec les différentes équipes afin que des ressources conséquentes soient mises à la disposition des différentes structures maliennes et en fonction des priorités définies par le Président de la République », a souligné Dr Tah.

« Le Président de la République nous a donné des instructions pour travailler avec les équipes, et nous allons continuer les discussions avec les parties prenantes particulièrement le ministère de l’économie et des finances, pour que la BADEA puisse apporter une aide significative et diversifiée répondant aux priorités des plus hautes autorités maliennes », a-t-il conclu.

La Banque Arabe pour le Développement en Afrique (BADEA) intervient au Mali dans les secteurs des infrastructures routières, de l’agriculture, du commerce et dans le financement des Petites et moyennes entreprises (PME).

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here