Mouvement diplomatique : Neuf ambassadeurs en fin de mission rappelés

4

Deux généraux et un colonel de l’Armée nationale sont concernés par cette mesure prise par le chef de la diplomatie malienne conformément à la loi.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Zeyni Moulaye, vient d’abroger les décrets de nominations de 9 ambassadeurs du Mali accrédités auprès de pays amis et organismes multilatéraux. Ces diplomates sont en fin de mission de 5 ans. Ils avaient pris fonction en 2016.

Les personnalités concernées sont : le général Abdoulaye Koumaré (ambassadeur du Mali en Espagne), le général Tiéfing Konaté (ambassadeur du Mali à Moscou, Fédération de Russie), le colonel Bakary Bocar Maïga (ambassadeur du Mali au Congo-Brazzaville), Oumar Kéita (ambassadeur du Mali à l’Unesco à Paris), Amadou Dème (ambassadeur du Mali à Malabo, en Guinée équatoriale), Mahamane Aoudou Cissé (ambassadeur du Mali à Pretoria, en Afrique du Sud).

L’ambassadeur du Mali à Abu Dhabi (Emirats arabes unis), Boukary Sidibé dit Kolon, également en fin de mandat, fait partie des personnalités invitées à regagner le bercail. Il avait été nommé à ce poste suivant le décret n°0550/P-RM du 3 août 2016 par le président de la République d’alors, Ibrahim Boubacar Kéïta.  Tout le mérite revient à ce jeune diplomate qui, tout au long de sa mission, a beaucoup contribué au renforcement des liens de coopération multiforme, de fraternité et de solidarité entre Bamako et Abu Dhabi. Son bilan est très positif. Il a fait de son mieux pour son pays. «Ma mission en tant qu’Ambassadeur du Mali auprès des Emirats Arabes Unis est arrivée à son terme. Je remercie le Président IBK et les autorités de la Transition pour leur confiance. Gratitude aux autorités émiraties pour avoir contribué pendant 5 ans au renforcement de la coopération» a déclaré Boukary Sidibé dit Kolon.

                                                        

El Hadj A. B. HAIDARA

 

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Iboda! Espèce de plume vendue. Kolon était le porteur de valises de la famille d’ibk. C’est lui qui a géré les achats des immeubles du clan IBK aux émirats.
    Qu’est ce que tu viens nous chanter ici. Dans des pays sérieux, le poste de diplomate revient aux personnalités formées pour, au Mali même des vendeurs de percale y songe. Kolon est quoi pour mériter ce poste.
    Fuck off!

  2. Le Ministre des affaires étrangères, le Docteur Zeyni MOULAYE a été durant sa carrière un diplomate chevronné et la diplomatie constitue le poumon d’un pays. Il doit mettre à la tête de nos juridictions, des jeunes diplomates de carrière très compétent capables de nouer des liens de coopération dans le domaine militaire (Algérie, Tchad, Chine), dans le domaine de la culture (Inde, Cuba, Brésil), dans le domaine de l’éducation (Afrique du Sud, Ghana, Angleterre, Australie), dans le domaine du sport (Italie, Allemagne, Espagne), dans le domaine de la médecine (Maroc, Tunisie, Cuba), dans le domaine des finances et des investissements (Émirats Arabes Unis, Koweït, Arabie Saoudite).

  3. Il faut nommer des personnalités qui ont la formation, l’expérienece et le parcourt de diplomate. Cela nous évitera des incidents et des humiliations comme celui de Paris il y a un an.
    IBK avait pris la detestable habitude de faire des postes d’ambassadeurs un réfuge pour les militaires encombrants et un cadeau pour les proches et amis de ” grin”
    Pendant ce temps, des fonctionnaires qui ont passé leur carrières au sein du ministère des affaires étrangères se morfondaient.
    Une injustice qu’il est temps de réparer.
    D

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here