Guerre de tranchées à l’URD: Abdrahamane Diarra regrette l’instrumentalisation des jeunes contre Boubou Cissé

5

Considérée jusque-là comme l’une  des formations politiques maliennes les mieux structurées et les plus ouvertes, l’Union pour la République et la démocratie (URD) est en train de prouver le contraire.  Elle se laisse découvrir au fil du temps. C’est le moins qu’on puisse retenir de la publication du Président du Mouvement national des jeunes de l’URD, Abdrahamane Diarra, qui dénonce les agitations de certains cadres dudit parti  ces derniers temps.

La brusque disparition de Soumaïla Cissé a laissé au sein de sa formation politique, l’URD, un grand vide qui s’amplifie chaque jour. Etiquetée de parti très ouvert, comme l’a d’ailleurs toujours clamé feu Soumaïla Cissé, l’Union pour la République est en train de sombrer dans la sélection des adhérents. Reniant ainsi les principes fondamentaux qui le caractérisaient jusque-là.

Cette image de parti ouvert quel parti a toujours eu n’appartient désormais qu’au souvenir. Car, l’annonce de l’adhésion de certains militants, notamment celle du Dr Boubou Cissé, fait grincer les dents à certains cadres de l’URD. Comme pour dire que pour adhérer au parti de la poignée de main, il faut passer un examen où tous les cadres doivent valider. Du moins, si l’on a de l’étoffe qui peut faire ombrage à ceux qui se croient les anciens militants du parti. C’est malheureusement à ces scènes que nous assistons chez les héritiers de Soumaïla Cissé.

Faut-il le rappeler, l’adhésion du Dr Boubou Cissé, ancien Premier ministre du Président IBK, crée des remous au sein du parti. Après les passes d’armes par presse interposée et sur les réseaux sociaux, place à l’instrumentalisation des gens qui n’ont souvent rien à avoir avec la politique. Si l’on en croit au président des jeunes de l’URD, Abdrahamane Diarra, c’est ce qui s’est passé la semaine dernière,  où certains jeunes ont brandi des pancartes hostiles à Boubou Cissé, au motif de contester l’adhésion de ce dernier au parti.

Face à cette situation, le président du mouvement des jeunes a brisé le silence pour clarifier les choses.

« C’est regrettable d’assister à ce qui se passe à l’URD aujourd’hui. Mais, je tiens à rassurer toutes et tous que les agitateurs qui sont à l’œuvre ne sont pas de la jeunesse URD. Mais plutôt des jeunes malheureusement instrumentalisés par certains cadres de l’URD pour semer la division au sein de notre parti que nous avons construit avec nos efforts depuis 2003. Que ces agitateurs et leurs manipulateurs sachent que nous allons réagir non seulement pour éclairer l’opinion sur les insanités qu’ils brandissent sur du faux depuis un certain temps et rappeler les faits qui ont été la vie de l’URD depuis 2003 », a-t-il déclaré.

La stratégie du moi ou le chaos ne marchera pas et on ne laissera pas faire, poursuivra-t-il.

«J’organiserai et animerai très bientôt un point de presse sur l’actualité de l’URD. Nous avons pensé au nom de la cohésion que les porteurs de rêves impossibles se raviseront néanmoins à respecter le jeu politique et les textes de l’URD », a-t-il conclu.

Oumar KONATE

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Ah Diarra tu tes finalement vendu. Tu tes prostitue pour quelques billets de Banques ? tu tachettra quelques costumes et achevera ton chantier de Sebenikoero il faut bien que l’argent vole de Boubou serve a quelque chose.

  2. Quelque soit l’explication qu’on va donner BOUBOU CISSÉ à L’URD pose un problème d’éthique.
    BOUBOU CISSÉ A ÉTÉ LE COLLABORATEUR LE PLUS DÉVOUÉ DE CELUI QUE L’URD A COMBATTU PENDANT SEPT ANS.
    La politique,c’est la confrontation des idées,la défense de certains principes de gouvernance.
    Quand un haut cadre vient dans un parti,c’est pour apporter une valeur ajoutée en rapport aux principes de gouvernance du parti.
    BOUBOU CISSÉ VIENT À L’URD AVEC L’IMAGE D’UN RÉGIME QUI A CONTRIBUÉ À DÉGRADER LA GOUVERNANCE DE NOTRE PAYS.
    Normalement même au sein du RPM,parti présidentiel qui a accompagné BOUBOU CISSÉ,il doit être sanctionné politiquement,s’il faisait partie de son bureau exécutif,pour avoir contribué à faire perdre le pouvoir au parti par sa gouvernance.
    Le prochain congrès du parti devrait le rétrograder.
    C’EST CE HAUT CADRE DÉFAITISTE QUE L’URD ACCUEILLE DANS SES RANGS.
    L’objectif c’est de renforcer le parti en terme de gouvernance ou de bénéficier de la manne financière acquise de façon frauduleuse?
    Un ministre de L’URD,un des membres fondateurs,représentant le parti dans le gouvernement de la présidence ATT a été épinglé pour détournement des fonds d’une organisation internationale.
    L’URD,POUR MONTRER À L’OPINION PUBLIQUE QUE CE MINISTRE NE REFLÈTE PAS LES VALEURS DU PARTI MALGRÉ SA POSITION HIÉRARCHIQUE,A DÉCIDÉ DE LE CHASSER.
    Il est allé créer son propre parti et a rejoint le concurrent de SOUMAILA CISSÉ aux côtés de BOUBOU CISSÉ.
    Aujourd’hui avec la réception de BOUBOU CISSÉ,c’est une autre image qu’on donne au parti celle qu’elle aurait,si on n’avait pas chassé le haut cadre fautif.
    IL S’AGIT DE L’IMAGE D’UN PARTI QUI N’EST PAS FONDÉ SUR DES VALEURS DE BONNE GOUVERNANCE.
    BOUBOU CISSÉ incarne la mauvaise gouvernance criarde de la présidence IBK.
    L’accueillir,c’est introduire le serpent dans le poulailler pour qu’il en finisse avec le commerce des poules.
    BOUBOU CISSÉ vient pour enterrer L’URD.
    Rien que son nom va faire fuir trop d’électeurs.
    Les concurrents du parti sont aux anges.
    On ne reçoit n’importe qui quelque soit sa richesse ou sa personnalité.
    On est prêt aussi à recevoir KARIM KEITA???
    MOUSSA TIMBINÉ???
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  3. mais dra tu as un agenda caché quoi que boubou soit le candidat de l’URD de grace toi aussi je dis il ne rapportera rien a l’urd

  4. Diarra ke tu tapes a cote, les jeunes de l’URD ne veulent pas que leur parti soit la grande prostituee des rues de Medina-Coura, es jeunes ne veulent pas salir la memoire de leur leader Soumi-Champion pour qui connait Boubou ne va pas l’accepter dans son parti politique, pourquoi il n’est pas alle au RPM le parti de son mentor Boua le ventru IBK?

  5. Mon cher Dramane, tu fais preuve d’une grande maturité dans la classe politique, ta sortie pour clarifier le point de vue de la Jeunesse du parti est fortement appréciée et responsable.
    Je ne suis politique et je ne milite dans aucun parti et pro réaliste et valide toutes les bonnes choses allant dans le sens de la construction du Pays.
    J’ai toujours apprécie ton président défunt car je l’ai trouvé d’un grand cadre avec une forte capacité et si aujourd’hui les malintentionnés veulent complètement ternir l’image de tout son effort alors soyez vigilant et être a tous les RDV pour barrer la route.
    L’adhésion de Boubou comme d’autres citoyens ne doit pas un problème si leur réaction ne saura jamais républicaine.
    Il est temps que URD fasse son réel bilan en terme de ressources humaines capables de faire bouger les choses dans la dynamique du feu Cisse.
    Je comte vivement sur la grande mobilisation de la jeunesse pour le maintien du flambeau.
    Un parti politique est ouvert à tous citoyens surtout des citoyens qui ont un grand monde dernier eux avec une forte capacité de mobilisation car au finish le plus important est le nombre de votants au profit du parti et pour y arriver a cela c’est tout un processus qu’il faut y entretenir.
    Dramane avec ton équipe, vous êtes l’espoir de ce parti pour la mémoire du défunt. Soyez soude

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here