Honorable Oumar Mariko, président du parti Sadi : « Sada n’est plus capable de diriger la sécurité »

9
Opération d’achèvement du RAVEC : Plus de 3.700.000 nouveaux électeurs seront concernés
Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Général Sada Samaké

Le face à face tant attendu entre l’honorable Oumar Mariko et le ministre de la sécurité et de la protection civile ,Général Sada Samaké a eu lieu le jeudi dernier à l’Assemblée Nationale. Le  Général ministre était interpellé pour  donner des explications sur l’affaire de radiation de l’adjudant de police Youssouf Fofana, du véhicule  volé qui s’est retrouvé avec le DG de la Police Nationale, la question des passeports et cartes d’identité et la sécurité. A l’issue de la séance des questions orales, nous avons tendu notre micro à l’élu de Kolondièba

Le Pouce : Quelle conclusion tirez-vous des propos du ministre de la Sécurité et de la Protection civile ?

Honorable Oumar Mariko : «  Je conclu que le ministre Sada Samaké a fait preuve de très mauvaise foi. Cela m’inquiète énormément. La question est de savoir s’il va être capable de régler les problèmes. Ce n’est pas pour le vilipender, ni le trainer dans la boue, mais il faut qu’il prenne conscience qu’il est entrain de poser des actes très graves contre les citoyens du pays . Je lui demande de revenir sur ses pas. En aucun moment je n’ai pas senti ce regret  de la part du ministre. J’ai le sentiment qu’il va persévérer. Quand il va persévérer, nous persévérerons aussi. Parce qu’il ne lui reste qu’une chose. C’est de faire des enquêtes sur ce que j’ai dit lors des questions orales. Je suis sûr que les commissaires ne vont pas me contredire. Il ne donne que 6500 F CFA pour les patrouilles. Et tous les citoyens maliens savent que lorsque tu appelles un commissaire de police pour un problème, on vous demande de payer l’essence. Il y a des évidences, le ministre devrait prendre conscience de çà. A mon avis, le ministre Sada n’est plus capable de diriger la sécurité. »

 Le Pouce : Pensez-vous qu’il est nécessaire de poursuivre le ministre devant la justice ?

Honorable Oumar Mariko :    « C’est un ministre qui ne respecte pas la justice. Je l’ai démontré. Il y a eu beaucoup de décisions de justice qu’il n’a jamais respectée. Je suis un parlementaire qui connaît son rôle. Il appartient aux victimes de pouvoir en tant que citoyen se lever pour faire parler leur voie par les recours de justice. Mais je préviens que  c’est un ministre qui n’a pas de respect pour la justice et les décisions de justice »

Propos recueillis par Jean GOITA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. J’ai tjours dit que Sada ne sert a rien vue de la manière le banditisme ses développé a bko il n’est l’homme de la situation

  2. Le problème c’est IBK….. Ce vieux tocard n’est capable de rien faire de bon dans ce pays….. C’est dur d’être malien aujourd’hui…. sous le régime moribond de cet ivrogne…. Jamais le Mali n’a souffert autant . Meme le temps de GMT ou il fallait choisir son trou sur les routes de Bamako et attendre six mois pour un maigre salaire…

  3. Le gouvernement n’est pas un d’avoir de l’expérience ? Ce sont des postes exclusivement reservé aux expérimentés, aux vieux cadres. Je ne nomme pas Sada mais à tous ces cadres qui ont trainé leur bosse dans tous les couloirs des differents département. Pas Karim ou Baby. Doit on faire diriger le pays par des innocents ?

  4. Que la nullité et la totale inefficacité de Samake soit pointée du doigt, ce n’est certes pas moi qui y trouverait à redire! 🙄 🙄 🙄 Depuis le tout premier jour, je n’ai moi-même de cesse de clamer qu’il faut être aussi inconscient qu’Ibk pour “confier la sécurité” du pays (surtout d’un pays aussi exposé que le nôtre! 🙄 ) à un bon à rien de salon comme Samake! 🙄 🙄 🙄

    Mais ce qui me désole, et le mot est faible, c’est que ce soit un dangereux minable opportuniste comme Mariko qui le fasse! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    La place de ce dernier serait au gniouf avec le c.rétin en treillis, son idole, bien plus qu’à l’assemblée ou que dans les médias, pour complicité et entente avec les barbus du temps de l’occupation, pour atteinte à la sécurité de l’état durant la transition! 👿 👿 👿 👿

  5. Que la nullité et la totale inefficacité de Samake soit pointée du doigt, ce n’est certes pas moi qui y trouverait à redire! 🙄 🙄 🙄 Depuis le tout premier jour, je n’ai moi-même de cesse de clamer qu’il faut être aussi inconscient qu’Ibk pour “confier la sécurité” du pays (surtout d’un pays aussi exposé que le nôtre! 🙄 ) à un bon à rien de salon comme Samake! 🙄 🙄 🙄

    Mais ce qui me désole, et le mot est faible, c’est que ce soit un dangereux minable opportuniste comme Mariko qui le fasse! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    La place de ce dernier serait au gniouf avec le crétin en treillis, son idole, bien plus qu’à l’assemblée ou que dans les médias, pour complicité et entente avec les barbus du temps de l’occupation, pour atteinte à la sécurité de l’état durant la transition! 👿 👿 👿 👿

  6. Mariko au lieu de vous en prendre à Sada il faut en vouloir à IBK lui-même!Puisque c’est lui IBK qui est parti “tiré” Sada des bois alorsque la jeunesse qui doit assurer la relève cherche à rentrer en vain au gouvernement pour acquerir une certaine expérience.Sada n’en est pour rien cher Honorable. 😉

  7. walaï l’Honorable Oumar MARIKO a parfaitement raison. Ce vieux dépassé n’a plus sa place dans notre gouvernement, qui pense que ce département de la sécurité est sa famille.
    Mais je pense que le Président IBK a de sérieux problème par rapport à la gestion de son ami. S’il ne fait pas attention, il aurait un soulèvement contre le Général dépassé et son complice Kansaye (Directeur Général de la Police qui ne porte aucune considération à qui que ça soit par Sada même).

    IBK, les maliens te regardent et l’avenir nous en dira plus.

    Wassalam !!!!

  8. Cette situation de notre système sécuritaire ne dépend pas de SADA, mais le volume d’argent qu’on lui attribue pour mener cette sécurité sur l’ensemble du territoire malien.

    • COULIBALY Yacouba
      “Cette situation de notre système sécuritaire ne dépend pas de SADA, mais le volume d’argent qu’on lui attribue pour mener cette sécurité sur l’ensemble du territoire malien.”

      Ah bon? 🙄

      Quand il laisse le général Ould Meydou sans la moindre protection ni surveillance particulière (ni autour de sa personne, ni autour de son domicile!) alors qu’il est une des cibles DESIGNEES du terroriste Belmoktar, c’est une QUESTION DE BUDGET? 🙄 🙄

      Notre pays est infesté de djihadistes qui ciblent en priorité les europeens, et il laisse la rue “la plus toubab” de la capitale sans aucune surveillance particulière, c’est aussi une QUESTION DE BUDGET? 🙄 🙄

      Quand on découvre l’existence, à deux pas de Bamako, d’un centre d’entrainement terroriste rempli d’armes de guerre avec 30 TERRORISTES SUR PLACE EN TRAIN DE S”ENTRAINER (:roll: 🙄 🙄 !…), et que notre sécurité met 48 HEURES (!!!!!!….) avant de se décider à les arrêter, c’est aussi une QUESTION DE BUDGET? 🙄 🙄
      Soyons sérieux! 😳 😳 😳 😳

Comments are closed.