Le cercle des amis et sympathisants du Premier ministre Modibo Sidibé s’agrandit : 13 Conseillers dont le Président du Conseil de Cercle de Kolokani et des milliers de militants s’allient à l’ex-PM

0

Les clubs de soutien à l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé se renforcent chaque jour que Dieu fait. Le président du Conseil de Cercle de Kolokani vient d’y adhérer avec 13 Conseillers et des milliers de militants.

Depuis quelques mois, les appels à candidature en direction de l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé à la présidentielle de 2012 se multiplient. Les clubs et associations de soutien prospèrent Ils sont composés de jeunes, de femmes, de cadres, d’opérateurs économiques et même d’hommes politiques aguerris.

Bref, c’est une convergence de toutes les sensibilités vers l’enfant du Badialan dont la déclaration officielle de la candidature pour la présidentielle de l’an prochain n’est qu’une question de semaines. Le dernier ralliement en date à la cause de l’ancien Chef du Gouvernement concerne celui de Diadji Diafing Diarra, le président du Conseil de Cercle de Kolokani. Avec 12 autres Conseillers sur les 23 que compte le Conseil communal et leurs militants, cet influent élu de Kolokani vient de quitter l’URD avec armes et bagages pour rejoindre les amis de Modibo Sidibé.

L’information nous a été donnée par     Diadji Diafing Diarra lui-même qui est venu à Bamako pour que la nouvelle ne souffre d’aucune contestation. Sur l’échiquier politique de Kolokani, cet homme qui a été séduit par l’ancien Premier Modibo Sidibé est, à la limite, incontournable.

En effet, il porte plusieurs casquettes qui créent un lien solide entre lui et ses populations. Président du Conseil de Cercle de Kolokani, président de la FELASCOM de Kolokani, Secrétaire général de la FERASCOM de Koulikoro et membre du bureau exécutif de la FENASCOM du Mali, Diadji Diafing Diarra qu’on  surnomme Barack Obama de Kolokani et Duo de Koulikoro,  sera d’un atout précieux pour les hommes de Modibo Sidibé. Lorsqu’on lui demande les raisons d’un tel choix, le président du Conseil de Cercle de Kolokani répond sans ambiguïté : "J’ai foi en cet grand commis de l’Etat et j’apprécie ses qualités de discrétion, de rigueur et surtout d’efficacité. Je souhaite qu’il brigue la magistrature suprême du pays pour parachever l’œuvre qu’il a commencée depuis plusieurs décennies au service du Mali. Pour notre part, nous sommes mobilisés et déterminés et nous ne ménagerons aucun effort pour sa victoire quoi que cela nous coûte ".

Diakaridia YOSSI

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER