Mali: le président IBK nomme son nouveau gouvernement

3
Le président malien Ibrahim Boubakar Keïta
Le président malien Ibrahim Boubakar Keïta

Le nouveau gouvernement malien a été annoncé quelques heures après la nomination de Soumeylou Boubeye Maïga comme Premier ministre. 37 ministres le composent. Le décret les nommant a été lu dans la nuit de samedi 30 à dimanche 31 décembre à la télévision nationale du Mali. Peu de changement, mais trois évictions notables, celle d’Abdoulaye Diop ministre des Affaires étrangères, de Mohamed Aly Bathily, ministre de l’Habitat et celle de Kassoum Tapo, ministre des Droits de l’homme et de la réforme de l’État.

C’est une équipe reconduite quasi intégralement qui a été nommée par le président de la République. Seuls quelques portefeuilles ont changé de main. En premier lieu celui de Tiéman Hubert Coulibaly. Il a été promu ministre des Affaires étrangères. Mohamed Ag Erlaf passe lui de l’éducation nationale au ministère de l’administration territoriale. Originaire de la région de Kidal, il aura un rôle central pour être en charge du processus électoral en vue des élections.

Housseini Amion Guindo quitte lui le département des sports où la crise du football couve toujours pour le très sensible département de l’éducation national.

C’est en revanche la désillusion pour Abdoulaye Diop. En poste depuis avril 2014, il était considéré depuis comme un poids lourd du gouvernement après avoir œuvré en faveur de la signature de l’accord de paix d’Alger. Accord qui peine tout de même à être appliqué sur le terrain.

Maître Kassoum Tapo était lui sur la sellette, en charge des droits de l’homme et de la réforme de l’Etat, il paye l’échec du projet de réforme constitutionnelle face à la pression de la rue.

Enfin Mohamed Aly Bathily quitte le département de l’habitat. Avec ce départ le président de la République souhaite selon plusieurs analystes canaliser son gouvernement et limiter les couacs à un moment où il prône le rassemblement.

 Par RFI Publié le 31-12-2017 

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. A PARTAGER ABSOLUMENT ET LARGEMENT !!!
    Anti Français
    1 Jan 2018 at 11:37
    La France fait tout le temps le contraire de ce qu’elle prétend faire. C’est le pays le plus raciste, le plus fasciste, le plus naziste, le plus hypocrite, le plus lâche et le plus nuisible de la planète.
    Regardez comment ils maltraitent les noirs en France tout en affirmant sur tous les toits du monde que les noirs africains francophones sont les amis de la France. Combien de noirs ont été sodomisés par la police française en France ?
    Combien d’enfants maliens, centrafricains, ivoirien, gabonnais et d’autres pays africains sous occupation militaire française, sont régulièrement victimes de toutes sortes d’abus sexuels de la part l’armée de Pd et de pédophiles française ?
    Combien de noirs africains ont été massacrés par des dictateurs imposés et protégés par la France en Afrique ?
    Combien de noirs africains sont massacrés dans les sales guerres que mène la France en louche contre les noirs africains ?
    Jeunesse africaine, révoltez vous et chassez tous les cafards rougeâtres français d’Afrique avant qu’ils ne parviennent à vous exterminer tous !
    Les français ne veulent pas de vous en France, donc chassez les de votre continent et boycottez tous les produits et services français. Ne les permettez plus d’exploiter vos immenses ressources naturelles pour alimenter leurs usines qui donnent du travail aux blancs et laissent les noirs dans la misère, la famine, l’esclavage et la mort en méditéranée.
    SVP partagez largement sur les réseaux sociaux:

    Comme les racistes français disent que la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde, alors la jeunesse consciente d’Afrique leur répond que l’Afrique ne peut pas continuer à recevoir toute la merde produite par la France !!!

  2. Rappelons-nous que si IBK et Moussa Joseph avaient ecoute SBM le Mali serait pas tombe sur ses genoux a Kidal et le processus de la paix d’Alger mis au froid. Voila ce que l’on peut dire de SBM devant qui finallement IBK vient se mettre a genoux pour lui demander de le sauver et de sauver le RPM en 2018. Voici la verite d’Allah.

  3. Ibrahim Bóh Kassa, dit IBK, SEMBLE DÉTERMINÉ Á ALLER Á LA VITESSE SUPÉRIEURE DANS ENTREPRISE DE DÉMOLITION DU MALI.

    CE QUI VA ADVENIR APRES TOUT CELA, DANS UN AN AU PLUS, SOUS LA DIRECTION DE BOUBYE, C’ LA GUERRILLA DANS BAMAKO.

    Ibrahim Bóh Kassa, dit IBK, VIENT D’ OUVIR UN TROISIEME FRONT DE GUERRE, APRES CELUI DU NORD ET L’ AUTRE DU CENTRE. NOUS EN PRENONS COMPTE… . LA GUERRE NOUS EST MAINTENANT IMPOSÉ Á BAMAKO.

    LA TACHE ULTIME DE BOUBEYE EST DE MANIPULER LES ELECTIONS Á VENIR, ET SES RESULTATS.

    LE BUT DE CE SABOTTAGE DES PRESIDENTIELLE N’ EST POINT DE GARDER LE POUVOIR Á BAMAKO, MAIS DE MENER Á BOUT L’ IMPLOSION DU MALI, SA DEFLAGRATION.
    AINSI, LES ACTEURS PRINCIPAUX, TOUS TRIBALISTES, TOUS ETHNOCENTRIQUES, TOUS ENNEMIS DU MALI TEL NOUS LE CONNAISSONS TOUS, VONT SE PARTAGER LES MICRO-ETATS DÉRIVÉS ENCORE ASSEZ GRANDS PAR RAPPORT Á CEUX EXISTANTS AILLEURS, SELON LEURS POINTS DE VUE.

    MALIENS, VOYEZ-VOUS MAINTENANT POURQUOI Ibrahim Bóh Kassa, dit IBK, N’ A RIEN FAIT, SINON LAISSER POURRIR LA SITUATION: DEVOIR DICTÉ PAR LA FRANCE ET SES AMIS-FRERES ARABES.

    LE COMPLOT ENDOGENE, CONTRE LE MALI, N’ EST PLUS Á LIRE ENTRE LES LIGNES…!

    LA GUERRE EST DÉCLARÉE Á BAMAKO, MALIENS, SOYONS Á L’ AFFUT ET Á CHACUN SES MOYENS.

    CE POUVOIR A CHOISI DE NOUS EXTERMINER PAR LA FAIM, LES MALADIES ET DANS L’ IGNORANCE: L’ AUTODÉFENCE EST LA RÉPONSE ADÉQUATE- OEIL POUR OEIL ET DENT POUR DENT.

    SIGNÉ :
    WAZEKWA TOLO Doe,
    SPIRIT OF Zimbabwe Banconi Ghetto-City of Wadawada,
    Colombia of Bamako DC .

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here