Meeting de soutien au CNSP : Le M5RFP se pose en principal allié de la junte

7

Le mouvement du 5 juin Rassemblement des forces Patriotiques  a encore mobilisé des milliers  de maliens à  la place de l’indépendance  pour fêter le départ du Président de la République  IBK suite à l’intervention du Comité National pour le Salut du Peuple, CNSP, un regroupement d’officiers. Ce meeting géant est sans nul doute un soutien tacite à  la junte militaire qui a parachevé  le combat patriotique du  peuple malien.

C’est dans une ambiance des grands jours que des milliers de partisans  du M5RFP  se sont donnés rendez-vous à  la place de l’indépendance de Bamako pour soutenir  les militaires qui ont mis fin à  sept ans de souffrance du peuple  en arrêtant IBK. De l’autorité morale du M5 RFP l’imam Mahmoud Dicko en passant par Modibo Sidibé, ChoguelMaiga, Me Mohamed Ali Bathily,  MountagaTall, Mme SyKadiatouSow, Issa Kaou Djim,  jusqu’à NouhoumSarr,  Me Demba Traoré et autres Clément Dembélé, pour ne citer que ceux-ci,  ils étaient tous présents les leaders du M5 pour féliciter les militaires putschistes et remercier le vaillant peuple pour sa détermination jusqu’à l’atteinte  de l’objectif final qui était le départ d’IBK.

Prenant la parole  à tour de rôle, les leaders  du M5 se sont réjouis de la tournure des événements  le mardi 18 Août  2020  qui a vu la chute du président de la République. Pour les intervenants, l’armée n’a fait que parachever le noble combat du peuple parce qu’elle est partie intégrante de ce même peuple. Au cours de ce meeting, deux temps forts ont marqué les esprits, c’est l’intervention de l’imam Dicko et la présence remarquée d’une forte délégation de la junte conduite par le colonel MalickDiaw, numéro 2 de la junte.

L’imam Mahmoud Dicko a dans une brève intervention remercier le peuple pour sa victoire, avant de demander à tous les maliens de se donner la main. Il a exhorté  le peuple au pardon  et à s’accepter  mutuellement. Quant à  la junte par la voix de son porte-parole, elle a reconnu en le M5 RFP la paternité de la victoire. Pour le porte-parole du CNSP, le M5 est représentatif du peuple et dit disposer à  travailler avec le Mouvement.

En somme,  le M5 RFP  est la nouvelle majorité,  celle d’IBK doit désormais se considérer comme la nouvelle opposition. Donc, le CNSP doit avoir comme principal allié le M5RFP. L’ossature de la Transition doit être constituée par le M5 RFP et le CNSP.

Youssouf Sissoko

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. LA CLIQUE DES POLITICIENS CONS ET LES MILITAIRES FELONS!!!!!!!!!
    LES OISEAUX DU MEME PLUMAGE VOLENT ENSEMBLE!!!
    LA CLIQUE DE COCHONS A APPELE’ AU COUP D’ETAT !!! LES OFFICIERS DROGUES ET FELONS ONT FAIT LE COUP D’ETAT! ILS SONT OBLIGE’S DE REDRESSER ET RECONSTRUIRE CE QU’ILS ONT DETRUIT!!!
    L’IMAM NAIF DOIT COMPRENDRE QU’IL NE PEUT PAS DESTABILISER LE MALI ET RETOURNER TRANQUILLEMENT DANS SA MOSQUE’E!!!

  2. Nuance Mr le journaliste Youssouf SISSOKO le M5 RFP a fêté sa victoire pour avoir obtenu la démission de IBK ce qui n est pas un meeting de soutien à la junte comme vous le pretendez selon le titre de votre article Il faut cependant noter que le M5 RFP a salué leur intervention qui a parachevé la victoire du peuple malien tout entier Les gens doivent comprendre aujourd hui que la gestion du pouvoir est l apanage du politique et que le pouvoir ne exerce pas parce qu’ on est militaire, fonctionnaire etc..mais il faut plutôt avoir la qualité de politicien passage obligé dans le monde du 21eme siècle Donc en aucune façon un militaire ne doit diriger la transition pour ne pas voir notre pays isolé et sans aide de la communauté internationale

  3. la mission du M5 a prit fin , ils ont fait ce qu’il devrait faire . maintenant il est temps qu’ils quittent la scène ,que chacun rentre chez lui et mener l’activité d’attente . ce que dit leur chef à la personne de Dicko ,mentionnant une mission de réconciliation des maliens est purement politique . Une façon d’être appeler à cette mission de bon office qu’on lavait retirer. Qu’il retourne dans sa mosquée comme il la promis , les militaires savent ce qu’ils doivent faire c’est des intellectuelles comme lui. Une fois encore il est temps qu’il quitte cette scène avant qu’il soit trop tard .

  4. Démocrates par vous même, avez gravé sur la pierre tombale : . Sachez qu’il n’y aura pas de gagnants parmi vous et comme le vautour bien dodu, il aurait cassé la branche sur laquelle il est perché tout en se maintenant avec ses serres étranglant la branche sur laquelle il serait posé où aucune feuille ne pourrait pousser. Dans l’attente de l’hypothétique charogne. Si la branche venait à se casser, comme une pierre, des cimes du fromager Ô combien haut, le vautour va se retrouver à terre les ailes cassées à la merci des chasseurs d’enfants à la batue accompagnés de leur chiens en laisse. Des enfants qui ne voudront pas de cette viande toxique, seulement à la satisfaction d’être un trophée…Que d’humiliation de la part de nos concitoyens !!!

  5. Sissoko ke ne divise pas le Mali stp, allons ensemble un eu car les militaires ont rencontre tout le monde alors donnons leur la chance de nous unir au lieu de nous diviser, ensemble le Mali nous appartient et nous sortons d’une periode tres difficile pour tous, meme celle qui s’appelait majorite d’IBK n’etait pas en verite a cote d’IBK, elle a ete marginalisee, vilipandee et laissee a cote, alors a nous de nous unir autour de la table pour que nous evitons les erreurs et que l’on contruise des bases tres solides pour la democratie Malienne.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here