Modibo Sidibé, ancien premier ministre à propos de la transition : « On ne voit que les nominations seulement, cela n’est pas possible et nous le refusons »

44

Kassoum Traoré de la Radio Kledu recevait sur son plateau, le jeudi 3 décembre 2020, l’ancien premier ministre, Modibo Sidibé. C’était à l’occasion de son émission « débat politique ». Lors de son intervention, Modibo Sidibé a souligné avec force qu’ils ont combattu dans le Mouvement du 5-juin Rassemblement des Forces patriotiques (M5-RFP) pour faire sortir le Mali de la crise qu’il traverse. L’ancien locataire de la primature sous Amadou Toumani Touré, ne se réjouit pas de la conduite des affaires de l’Etat par les autorités en charge de la transition. « On ne voit que les nominations seulement. Est-ce que la transition doit être une agence de placement ? Cela n’est pas possible et nous le refusons », a-t-il protesté.

Au début de ce débat politique, Modibo Sidibé a rendu un vibrant hommage à Amadou Toumani Touré. Dans sa prise de parole, Modibo Sidibé a fait savoir les difficultés qui ont plongé le pays dans la crise, les actions menées pour faire partir l’ancien régime ( le régime d’IBK). « Depuis 2013, nous l’avions dit.  Cette crise est multidimensionnelle, c’est-à-dire, elle est politique, institutionnelle, économique, sécuritaire, sociale et morale. Nous devons adopter une démocratie malienne, revoir comment notre pays était dirigé avant. On avait les empires dans nos Etats. C’était aussi la décentralisation. Revoir notre constitution qui ne doit pas venir d’ailleurs. Nous avons dit refondation ; il faut revoir les choses du bas en haut. Nous avons un vaste pays, comment l’aménager ? Que les politiques fassent leur introspection, c’est-à-dire, revoir leur mode d’existence et d’évolution », a-t-il martelé. De l’avis de l’ancien PM, on peut autant dire des choses sur les hommes politiques que sur les citoyens.  A la question de savoir comment est-ce que Modibo Sidibé s’est retrouvé au sein du M5-RFP, l’homme fort du parti FARE a répondu :  « Le FARE ANKA WULI a longtemps combattu et a vite compris certaines choses. Nous vivons une grande difficulté. Ce n’est pas possible de réparer. Nous devons voir ce que nous avons fait des fondements et comment essayer de changer. Depuis 2013, le FARE ANKA WULI avait demandé la transition, qu’elle soit politique, économique, culturelle ou générationnelle, pour sortir de la crise ». Et d’ajouter : « Nous avons combattu dans le M5-RFP pour faire sortir le Mali de cette profonde crise. Avant les évènements d’Ogossagou, Nous avons dit au Président de la République à Koulouba que la refondation était une exigence. Nous lui avons fait des propositions et avons démarché aux partis politiques, aux associations, aux confessions religieuses pour leur faire comprendre les difficultés du moment. Nous avons demandé l’union sacrée pour une sortie de crise endogène, une conférence sociale (le dialogue national) et la mise en place d’un gouvernement d’union nationale qui ne dépasse pas 20 membres. Si tout cela avait été fait nous ne nous serions pas retrouvés dans la situation actuelle », a-t-il regretté.

Modibo Sidibé a justifié également sa présence dans le M5-RFP. « Nous partageons ensemble des avis pour le changement. C’est pourquoi les populations sont sorties plusieurs fois pour exiger le changement. Les Maliens étaient frustrés et vivaient dans des difficultés », a-t-il dit. D’après ces propos, rien a d’abord été fait dans la transition actuelle, car, dit-il, les syndicats sont mécontents, la vie est dure, l’insécurité est là et en plus il y a la Covid-19. « L’économie souffre et on ne voit que les nominations seulement. Est-ce que la transition doit être une agence de placement ? Cela n’est pas possible et nous le refusons », a-t-il protesté.

Parlant des rapports avec le CNSP et la transition, Modibo Sidibé a déclaré : « La transition est un moment de consensus, c’est essentiel et on n’a pas pu trouver ce consensus qui n’a pas été compris par le CNSP. Nous n’avons personne dans le Conseil national de transition (CNT). Au Mali, tout est devenu une question de poste, alors que les postes ne servent à rien souvent. Le poste est créé pour un objectif et c’est cet objectif dont nous parlons. Nous voulons que nos visions et initiatives pour la bonne réussite de la transition soient défendues avec force dans le CNT. Nous sommes une force de changement et le CNSP aussi se disait être une force de changement, mais nous avons vu qu’ils ont d’autres missions qui ne concernent  pas le changement du pays ».

En plus, l’insécurité qui sévit actuellement à Bamako et dans d’autres localités du pays s’est invitée dans le débat. Ainsi, l’ancien premier ministre, Modibo Sidibé, a apporté son analyse. « L’insécurité est de deux formes ; elles ne doivent pas être mélangées. Il y a d’abord le terrorisme, ensuite, le djihadisme et enfin, les conflits intercommunautaires. Cette forme d’insécurité existe ici et des pays se sont levés pour nous aider à y faire face. L’autre insécurité, elle est quotidienne et ce combat est entre les mains de notre gouvernement », a-t-il précisé.

Apportant des recettes pour combattre cette insécurité meurtrière, Modibo Sidibé a indiqué que  « nos politiques doivent pouvoir contrer ces deux formes d’insécurités. Ces politiques peuvent être le déploiement à long terme, la sensibilisation de la population. Et aussi faire revenir la confiance entre les citoyens et les gouvernants. Il faut rélegimité l’Etat à travers la police, la justice, l’armée et l’administration. Il doit y avoir une politique de sécurité pour la ville de Bamako et ses environs ; ce n’est pas une question de jours ou de semaines », a-t-il averti.

Décrypté par Sidiki Dembélé

Commentaires via Facebook :

44 COMMENTAIRES

  1. @Sangare: Combien ALPHA OMAR KONARE te paye pour fabriquer tous ces mensonges pour lui? Est-ce qu’il t’a donne la possibilite d’un boulot et tu lui dois ce griotisme toute ta vie durant? Souviens-toi que c’est ton ALPHA OMAR KONARE qui a cree les fonctionnaires milliardaires au Mali du jamais vu dans notre histoire et c’est ce que tu appeles la democratie? La democratie des grands voleurs et des grands corrompus!

  2. Kinguiranke
    Tu es la preuve palpable que le diplôme est la certification du perroquet des programmes du système scolaire élaboré.
    TES ÉCRITS NE DÉGAGENT AUCUNE INTELLIGENCE.
    Tu ne fais que répéter les critiques stériles des opposants.
    Réfléchi un tout-petit peu, tu va te poser cette question:pourquoi les opposants principaux d’AOK ont perdu d’année en année leurs influences sur l’opinion,si tous ceux qu’on dit de son régime sont justifiés?
    QUAND UN PRÉSIDENT SORTANT ÉCHOUE, CE SONT SES OPPOSANTS QUI EN BÉNÉFICIENT.
    Avec ALPHA OUMAR KONARE ce sont ses serviteurs qui dominent la scène politique.
    Ses opposants sont devenus leurs obligés.
    Les maliens savent que les successeurs d’AOK n’ont pas été dignes de l’héritage laissé pour donner un autre avenir à ce pays.
    Ils ont été aussi déçus qu’ALPHA OUMAR KONARE car ils pensaient qu’ils vont marcher sur les pas tracés qui ont fait qu’en 2002,après vingt trois ans de destruction de l’économie malienne,le Mali a retrouvé sa CRÉDIBILITÉ internationale.
    Mais les perroquets sont incapables de comprendre ainsi.
    Ils préfèrent répéter ce qu’on leurs lance.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Tonton Sangare’ est tres remonte’ contre kinguiranke’!!!
      Sangare’, je vous conseille de ne pas vous fatiguer avec cet idiot! IL EST TELLEMENT CON QU’IL M’OBLIGE A’ L’INSULTER!!! KINGUIRANKE’ TE’ KOKALAMA!!!!

  3. Sangare combien ALPHA OMAR KONARE te paye pour fabriquer tous ces mensonges pour lui? Est-ce qu’il t’a donne la possibilite d’un boulot et tu lui dois ce griotisme toute ta vie durant? Souviens-toi que c’est ton Alpha qui a cree les fonctionnaires milliardaires au Mali du jamais vu dans notre histoire et c’est ce que tu appeles la democratie, la democratie des voleurs et des corrompus?

  4. LE ROI BITON DE SEGOU
    Mes sincères félicitations pour ta fille.
    À qui la faute, si le Mali a pu connaître deux coup d’État?
    Le premier président démocratiquement élu du Mali à partir du 8 juin 1992 a dit, en quittant koulouba le 8 juin 2002,que le pouvoir est une COURSE DE RELAIS.
    Le témoin ne doit pas tomber, mais donner à temps à un rythme imposé ou accéléré.
    ALPHA OUMAR KONARE a donné le ton du rythme de la course en donnant le témoin à AMADOU TOUMANI TOURE le 8 juin 2002.
    Ce dernier l’a t’il donné à son successeur?
    Le témoin n’est il pas tombé sans qu’il n’arrive à destination?
    MODIBO SIDIBE faisait partie des deux courses.
    C’est pour dire le rythme à imposer à la course ne dépend pas de lui.
    Il n’est qu’un serviteur.
    Il agit en fonction des souhaits exprimés.
    Il n’a pas été élu pour obliger son patron à changer d’attitude.
    C’est le travail des partis politiques qui ont accompagné ATT.
    C’est là, on associe certaines classes politiques au dérapage insecuritaire du Mali.
    On insiste sur l’impréparation de l’ARMEE MALIENNE.
    Un faux débat qui empêche de trouver rapidement la solution à l’insécurité exponentielle.
    Un bon responsable anticipe le problème, n’attend pas qu’il tombe pour agir.
    Entretenir les jihadistes venus d’Algérie est un choix politique qui n’a pas été combattu par les hommes politiques de ce pays à l’assemblée nationale pour obliger ATT à reculer.
    Pourtant dans bien des questions on l’a obligé à reculer.
    Faire de la Libye l’axe central de la diplomatie malienne alors que son guide est honni par les plus puissants du monde devrait être dénoncé par une classe politique éclairée.
    C’EST UNE BONNE POLITIQUE QUI ANIME POSITIVEMENT UN PAYS, PAS UNE ARMÉE SOLIDE.
    KADAFI et ASSAD avaient une armée forte, ça n’a pas empêché que leur pays soit en l’état qu’ils sont.
    Un pays aussi pauvre comme le Mali a besoin d’un dirigeant éclairé de la dimension d’un ALPHA OUMAR KONARE, pas d’une armée forte parmi les habitants qui n’arrivent pas à manger deux fois par jour.
    La solution à l’insécurité exponentielle qui frappe notre pays depuis janvier 2012 est diplomatique,pas militaire.
    Il faut un homme politique éclairé avec une expérience de l’État avérée au sommet de l’État pour que notre pays puisse se retrouver.
    MODIBO SIDIBE fait indéniablement parti de ces hommes politiques.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  5. DIAK
    Ne pas voir en MODIBO SIDIBE un des hauts cadres qui ont valablement servi le Mali depuis 1991,c’est exposer son ignorance.
    ENCORE UNE FOIS, ON CONFOND CRISE SÉCURITAIRE ET CRISE ÉCONOMIQUE.
    Quand on a attaqué notre pays en janvier2012,le Mali n’était pas parmi les nations décriées de l’Afrique comme on l’a connu pendant les vingt trois ans de dictature.
    NOTRE PAYS SOUFFRE DE CORRUPTION, DE NÉPOTISME…est ce une raison de rendre responsable ceux qui ont joué leurs partitions?
    Certains comme DIAK et ses semblables sont incapables d’analyser les partitions afin que notre pays puisse profiter des cadres valables car à examiner les passages de MODIBO SIDIBE dans les fonctions occupées, il a prouvé qu’il est au dessus du lot.
    IL Y A UNE CAMPAGNE MÉDIOCRATIQUE À EMPÊCHER LES PLUS MÉRITANTS D’ÉMERGER.
    Cet ESPRIT selon lequel un cadre a occupé de hautes fonctions doit lui inciter à se retirer des affaires publiques ou le fait d’être ministre, on est taxé automatiquement de voleur est d’un état d’esprit inspiré d’une société malsaine.
    À FORCE D’INDEXER TOUS CEUX QUI ONT OCCUPÉ DE HAUTES FONCTIONS,ON N’ARRIVERA JAMAIS À NOUS DÉBARRASSER DE CETTE CRISE.
    Il faut savoir élire un bon cadre connu par les fonctions occupées des nombreux cadres intéressés à s’enrichir.
    Pourquoi ALPHA OUMAR KONARE et AMADOU TOUMANI TOURE étaient trop collés à MODIBO SIDIBE, si ce n’est sa compétence avérée,le dernier l’a même empêché d’aller servir à l’ONU?
    Pourquoi un médiocre avéré IBRAHIM BOUBACAR KEITA détestait tant MODIBO SIDIBE?
    Pourquoi un clan cupide autour d’ATT en voulait tant à MODIBO SIDIBE?
    Dans ce pays quand on est à cheval sur les principes, on est vilipendé.
    On aime les personnes qui épousent le MOUSSSALA.
    Quand ils échouent comme prévu, on les place au même pied d’égalité que ceux qui les ont valablement servi sans avoir les moyens de les éviter de commettre des erreurs insurmontables.
    ON PEUT PARTAGER LES PASSIFS D’UN RÉGIME PAR SOLIDARITÉ SANS EN ÊTRE RESPONSABLE.
    Quand un président décide de collaborer étroitement aux jihadistes, d’être fidèle à kaddaffi malgré les enjeux géopolitiques, on ne peut pas rendre ses serviteurs responsables,si ses conséquences finissent par troubler le pays.
    Qu’un président décide de former un clan à la présidence,que les conséquences finissent par bloquer le pays, on ne peut pas rendre ses serviteurs responsables.
    Mais les médiocres comme DIAK et ses semblables sont incapables de comprendre ainsi,de jeter un œil dans les ministères occupés par MODIBO SIDIBE,de savoir les IDÉES qui l’animent au lieu de se contenter de constater qu’il a servi au haut sommet de l’État.
    Le Mali a besoin de la personnalité que MODIBO SIDIBE a exprimé dans les différentes fonctions occupées.
    Surtout en ce moment précis.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • LE ROI BITON FELICITE SA PREMIERE FILLE NC QUI VIENT D'ETRE ACCEPTE'E A' UNE UNIVERSITE' AMERICAINE AVEC UNE IMPORTANTE BOURSE!

      Sangare’, MODIBO EST CERTES MEILLEUR QUE CES JEUNES FELONS ARME’S ET DROGUE’S QUI NE SAVENT RIEN CE QU’ILS SONT ENTRAIN DE FAIRE MAIS A’ QUI LA FAUTE SI LE MALI A CONNU 2 COUPS D’ETAT EN MOINS DE 10 ANS? FAUT-IL BLAMER LES FAUX REVOLUTIONAIRES DE 1991?
      JUST THINK ABOUT IT!
      GEORGES WASHINGTON KONARE’, QU’EST-CE QU’ON DIT? DITES A’ TANTIE ADAM BA QU’ELLE PEUT ALLER HABITER CHEZ SON PARENT AMADOU KOUFA (ANYAFARA AMA, AKATA) MAIS KATOU KONARE’ NE DOIT PAS RESTER DANS CE GOUVERNEMENT ILLEGAL ET ILLEGITIME!!!!
      SANGARE’, C’EST EXTREMEMENT IMPORTANT DE SAVOIR QUITTER LA SCENE!

      • Je suis d’accord avec LE ROI BITON qui dit, en “répondre à” à Sangaré, je le cite” MODIBO EST CERTES MEILLEUR QUE CES JEUNES FELONS ARME’S ET DROGUE’S QUI NE SAVENT RIEN CE QU’ILS SONT ENTRAIN DE FAIRE MAIS A’ QUI LA FAUTE SI LE MALI A CONNU 2 COUPS D’ETAT EN MOINS DE 10 ANS? FAUT-IL BLAMER LES FAUX REVOLUTIONAIRES DE 1991? JUST THINK ABOUT IT!”, en me posant bien la question de savoir pourquoi Modibo Sidibé” – un Général de Police à la retraite, titulaire d’un PhD-Sorbonne en “criminologie”, Conseiller et Secrétaire Général du GRM de AOK, PM de ATT, donc parmi les “En Hauts des En Hauts” pendant 10 ans – ne pouvait pas “fomenter” un “Contre Coup d’Etat” contre les bidasses de la Junte de Kati-Camp-Prytanée, qui s’étaient gonflé la poitrine en créant le CNSP (un organe bidon aussi vide que des “bargons vides”), au lieu de “vociférer” comme de simples politicards, comme Choguel et autres “hiboux-chouettes-perroquets “politicailleurs”?

        Sincèrement

    • Foutez nous la paix. Partout dans le monde, changement de régime rime avec de nouvelles nominations. Macron travaille-t-il avec les cadres de Hollande ? Non.
      Modibo a intérêt à aller préparer les élections à venir au lieu de bavarder.

    • Vous connaissez Modibo ? Comment a-t-il eu ses milliards pour la campagne présidentielle ?
      Au Mali ici, tout le monde connaît tout le monde.
      C’est un fonctionnaire retraité milliardaire avec sociétés écrans.

    • Pourquoi IBK détestait Modibo ? Qui vous l’a dit. Il vaut mieux se taire si on n’a pas l’information correcte. C’est Modibo qui détestait IBK. À tort ou à raison. Et pourtant il voulait être PM de IBK à son premier mandat. IBK a dit niet. Voilà une des raisons mon cher. Je ne suis pas IBKiste et je m’en fout de lui. Mais voilà la vérité. Modibo n’est pas un saint. Méfiez vous.

    • Lastus, il est mon mauvais coté comme si il y a un bon coté.
      Défoulez vous , défoulez vous pendant qu’il est encore temps. Parce que le Mali c’est fini.

      • LE MALI RESTERA DEBOUT INCHALLAH!!!!!!!!!!!!!!!!!IL SURVIVRA AUX FELONS ARME’S, DROGUE’S ET DESORIENTE’S ET LES FAUX POLITICIENS OPPORTUNISTES, CORROMPUS ET SANS VISION QUI LES ACCOMPAGNENT!!!!!!

  6. Tous ces veux politicards doivent aller a la retraite et dans le musee de l’histoire comme des lements dangeureux a ne pas copier. Il ne faut pas s’y attarder car tous ont mis le Mali dans le gouffre par la grande corruption et la gabegie financiere! Aucune legitimite, aucun honneur,, aucun patriotisme et aucune vertu!

  7. Pour reussir dans la realisation d’un grand projet,il faut s’y donner avec tout coeur .Il faut dominer le sujet ou capable de l’etudier et le mettre en oeuvre.Les diverses nominations effectuees donnent a penser qu’il s’agit d’un partage de gateau ,Un organisme de conseil et d’elaboration des lois ,doit avoir des hommes et femmes qui peuvent jeter les bases d’une legislation juste dans les domaines politiques,economiques,sociaux ,dans le domaine de moralite laique de notre patrie,etc.Les hommes et femmes qui peuvent maitriser ces domaines ont ete laisses sur les rives de la Refondation de l’Etat du Mali.Un travail de grande reflexion ,de haut patriotisme ,une grande oeuvre qui devait marquer l’histoire du Mali des temps modernes est devenue une affaiire de sous ,de personnages basement fourbes,cupides .Un evenement qui avait bien commence, fini dans la honte de notre pays,.

  8. Les partis politiques et les politiciens ils doivent reconnaitrer leurs défaites dans les affaires du pays, le 30 derrières années sous le régime civil notre pays a été trop traumatiser par le régime civil corrompu .

    • Les régimes civils, militaires ou civilo-militaires ont été dirigés par des maliens. Le problème n’est pas le type de régime mais le manque de patriotisme des maliens et leur préférence pour leur intérêts personnel au détriment de l’intérêt collectif

      • EH OUI TOUT A FAIT UNE PURE VERITE QU’ALLAH NOUS FASSE MISERICORDIEUX POUR QUE NOUS AYONS TOUS CONSCIENCE YARABI A BON ENTENDEUR SALUT

  9. Transition ? Quelle transition? Il n’y a pas de transition.
    Au Mali il y’a juste un régime militaire sous habillage civil et sous appellation transition. C’est juste un régime militaire de 2 ans. En attendre quelque chose, quelques avancées sur des dossiers qui plombent le Mali c’est faire preuve de naïveté. Au sortir de cette période, le Mali aura juste quelques milliardaires de plus et de millions de pauvres et le pays encore plus enfoncé dans ses travers.
    Vraiment le Mali est malchanceux

    • I agree!!!!!!
      LES FELONS BANDITS ET DROGUE’S DE KATI, J’ATTENDS MA PART DU BUTIN!
      KATOU KONARE, COMMENT VA TON FAUX VICE-PRESIDENT? LE FELON CHEF EST TRES AGITE’ OU SEULEMENT AGITE’?????
      MALIK DIAW, TU ES PRESIDENT DE QUOI? SABALI!!!
      WAGUE’, QUE VAS-TU RECONCILIER? COMME LE CNSP EST UNE MACHINE QUI FABRIQUE LES PROBLEMES, LE MALI A BESOIN DE 20 MINISTRES POUR LA RECONCILIATION NATIONALE.
      LES DEUX AUTRES FELONS (A’ LA SECURITE’ ET A’ LA DEFENSE) , FARABOUGOU VOUS ATTEND!!!!
      FELON MAIGA DE L’INTERIEUR, LE MALI A BESOIN DE 20 MILLIONS DE REGIONS. CHAQUE MALIEN DOIT ETRE UN GOUVERNEUR!
      L’IMAM NAIF ET TROMPEUR, COMMENT VA LA GRANDE BOULANGERIE DE BADALABOUGOU?
      GEORGES WASHINGTON KONARE’, IL N’ Y A PLUS DE BAMANAN AU MALI:
      UN PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE BOBO
      UN VICE-PRESIDENT MIANKA
      UN PRESIDENT DU CNT FOULA
      UN PM FOULA
      MES PARENTS BAMANAW GRACE AUX CONS DE LA REPUBLIQUE NOUS SOMMES DEVENUS LES TOUAREG DU SUD!!!!

  10. Franchement je suis apolitique, mais si vous aimez le Mali prenez Modibo qui a travaillé comme premier ministre et dans le consensus. Un leader trop social ne pourra jamais mettre ce pays sur les rails, il est un social modéré qui ne rentre pas dans les combines et arrangements. Quand il était en mission au poste de premier ministre le Mali a enregistré beaucoup d’avancées dans plusieurs domaines.

    • EUH QUI T’A DIT CA FAUX ET ARCHI FAUX PLUS MALHONNÊTE ET INSOUCIANT QUE SES GENS LA TU MEURS WALAYE QUE DIEU NOUS PRESERVE TOUS BIEN CONTRE SES VAMPIRES YARABI TOUS PAREIL SANS EXCEPTION

    • Niè Niè Niè Niè Foutez nous la paix. Partout dans le monde, changement de régime rime avec de nouvelles nominations. Macron travaille-t-il avec les cadres de Hollande ? Non.
      Modibo a intérêt à aller préparer les élections à venir.

    • Niè Niè Niè . Vous connaissez Modibo ? Comment a-t-il eu ses milliards pour la campagne présidentielle ?
      Au Mali ici, tout le monde connaît tout le monde.
      C’est un fonctionnaire retraité milliardaire avec sociétés écrans.

  11. franchement les maliens sont faux ( politiciens ) .a attendre parler un Modibo Sidibé comme expert à la matière fait couler de l’arme . Ce pays les a tout donner ils étaient dans toutes les affaires ce de pays avec une autonomie inestimable et aujourd’hui qui n’est plus au commandement il critique la transition en oubliant que ces cumules d’erreurs ont été causées par eux les politicards, qu’ils ont entrain de corrigé. maintenant les maliens veulent un toilettage de tout les vieux vautours politiciens comme lui sur la scène .

  12. Pkagame: l'anarchie- l'incivisme- le desordre populaires, ....le laisser-aller, le laxisme chronique et l'incompetence des autorites ont atteint le seuil dangreux au Mali. Dire que cela s'aggrave sous les militaires!

    “les valeurs cardinales de notre société”… oui c’est évidemment des valeurs de faillite absolue. C’est exactement de types des maliens comme diak qui ont mis le Mali en retard en exigeant a nos dirigeants d’être “social” où social égal pour eux:

    -NÉPOTISME: gagner tout a travers les relations familiale, amicale etc..y compris boulots et postes.. les marches publics etc. …(SOCIAL! DIEU EST GENTIL) ,

    – ENTRAVE A LA JUSTICE et IMPUNITÉ : libération de personnes coupables a travers les arrangement et les interventions de imams et les familles fondatrices etc.. …(SOCIAL! DIEU EST GENTIL!)

    -ANARCHIE, INCIVISME ET CORRUPTION: DG au quartier, députe au quartier, ministre au quartier qui ont leur porte ouverte aux namis et et autres laquais du quartier où les commerçants et autres affairistes font les va-et viens avec les pickups bâchés remplis de moutons et des sacs du riz a partager (SOCIAL. DIEU EST GENTIL!)

    Encore cet autre gros mensonge simpliste et vide de tout sens d’analyse de la vraie situation politique du Mali … que les ZOUMANA et les Modibo SIDIBE ont 1% ou 2%t a l’élection simplement parce qu’ils ne seraient pas “SOCIAL” a la malienne …. voyons alors: IBK était- il social???
    La réalité est que les maliens ont une perspective de vie sociale corrompue… qui préfère toujours dépendre des arrangements et d’une justice féminine ( de pitié .. de soins ) au lieu de logique et de rigueur! C’est pour cela qu’on on a toujours refusé de choisir des gens qui ont un sens élevé de justice, rigueur et logique… c’est pour cela que les Mariko du SADI aussi ont 2% etc..malgré leur patriotisme avéré … Mariko est certainement plus que social au vu de ses grands efforts pour le bien-etre des populations c’est un vrai défenseur de droits des populations rurales un avocat infatigable contre l’injustice sociale… n’est -il pas social? PAS A LA MALIENNE!

    Comment les IBK ont alors pu gagner une élection alors qu’ils ne sont non seulement pas social mais aussi déconnectés de la réalité de la vie des populations? Tout simplement parce que les maliens comme diak préfèrent les mensonges d’arrangements sociaux- politiques a travers les clubs de soutiens basés sur le “SOCIAL”… les imams et les familles fondatrice les ont dit de vote pour IBK et ils l’ont fait (SOCIAL…DIEU EST GENTIL!)

    SI LES MALIENS VEULENT RÉÉDITER LES ŒUVRE D’ ATT MODIBO SIDIBE peut le fait parfaitement! C’est un bon homme il n ‘a pas besoin du “social” a la malienne.

    • Je pensais que l’imam etait naif seulement mais j’ai entendu l’un de ses anciens partisans dire sur Ouverture Media de Thierno N’djay que le guide eclaire’ des voyous de la republique est egalement trompeur! Franchement je ne l’avais jamais vu sous cet angle!
      KAOU DJIM N’EST POINT HONNETE!!! EST-CE QUE VOUS AVEZ BIEN REGARDE’ SA VILAINE FIGURE? Kaou djim ressemble a’ DEUJAL!!!!

  13. Pkagame: l'anarchie- l'incivisme- le desordre populaires, ....le laisser-aller, le laxisme chronique et l'incompetence des autorites ont atteint le seuil dangreux au Mali. Dire que cela s'aggrave sous les militaires!

    @diak
    “les valeurs cardinales de notre société”… oui c’est évidemment des valeurs faillite absolue. C’est exactement de types de maliens comme diak qui mis le Mali en retard en exigeant a nos dirigeant d’être “social” où social égal pour eux:

    -NÉPOTISME: gagner tout a travers les relations familiale, amicale etc..y compris boulots et postes.. les marches publics etc. …(SOCIAL! DIEU EST GENTIL) ,

    – ENTRAVE A LA JUSTICE et IMPUNITÉ : libération de personnes coupables a travers les arrangement et les interventions de imams et les familles fondatrices etc.. …(SOCIAL! DIEU EST GENTIL!)

    -ANARCHIE, INCIVISME ET CORRUPTION: DG au quartier, députe au quartier, ministre au quartier qui ont leur porte ouverte aux namis et et autres laquais du quartier où les commerçants et autres affairistes font les va-et viens avec les pickups bâchés remplis de moutons et des sacs du riz a partager (SOCIAL. DIEU EST GENTIL!)

    Encore cet autre gros mensonge simpliste et vide de tout sens d’analyse de la vraie situation politique du Mali … que les ZOUMANA et les Modibo SIDIBE ont 1% ou 2%t a l’élection simplement parce qu’ils ne seraient pas “SOCIAL” a la malienne …. voyons alors: IBK était- il social???
    La réalité est que les maliens ont une perspective de vie sociale corrompue… qui préfère toujours dépendre des arrangements et d’une justice féminine ( de pitié .. de soins ) au lieu de logique et de rigueur! C’est pour cela qu’on on a toujours refusé de choisir des gens qui ont un sens élevé de justice, rigueur et logique… c’est pour cela que les Mariko du SADI aussi ont 2% etc..malgré leur patriotisme avéré … Mariko est certainement plus que social au vu de ses grands efforts pour le bien-etre des populations c’est un vrai défenseur de droits des populations rurales un avocat infatigable contre l’injustice sociale… n’est -il pas social? PAS A LA MALIENNE!

    Comment les IBK ont alors pu gagner une élection alors qu’ils ne sont non seulement pas social mais aussi déconnectés de la réalité de la vie des populations? Tout simplement parce que les maliens comme diak préfèrent les mensonges d’arrangements sociaux- politiques a travers les clubs de soutiens basés sur le “SOCIAL”… les imams et les familles fondatrice les ont dit de vote pour IBK et ils l’ont fait (SOCIAL…DIEU EST GENTIL!)

    SI LES MALIENS VEULENT RÉÉDITER LES ŒUVRE D’ ATT MODIBO SIDIBE peut le fait parfaitement! C’est un bon homme il n ‘a pas besoin du “social” a la malienne.

  14. LES VIEUX LOUPS DOIVENT PRENDRE CONGE DU MALI.
    ILS CONTINUENT A SEME LE DESORDRE AVEC LEUR BIENS ISSUS DE LA CORRUPTION DU DETOURNEMENT.
    LE MALI MERITE MIEUX ET CETTE TRANSITION FERA CERTAINEMENT SA PREUVE DANS LA JUSTICE.
    NOUS N’AVONS PEUT ETRE PAS BESOIN DE LA LEGALITE CAR BEAUCOUP DE REGLE NE REFLETE PAS NOTRE REALITE MAIS NOUS AVONS SURTOUT BESOIN DE LA JUSTICE SOCIALE ET ECONOMIQUE QUE CHAQUE MALIEN ASPIRE.
    MODIBO SIDIBE DOIT VRAIMENT ALLEZ CHEZ SE CACHER AVEC TOUS LES CROCODILES POLITICARDS QUI NE JURE QUE DETRUIRE LE PAYS POUR LEUR INTERET PERSONNEL.
    LES ENFANTS DU SATAN DOIVENT ETRE NEUTRALISE.

  15. Je partage en partie les propositions de sortie de crise , faites par le Premier Ministre Modibo SIDIBE. Je m’en vais faire une proposition concrète pour la sécurisation de la ville de Bamako, la capitale , ou tous sont venus et qui pensent que la ville est sécurisée. Pas du tout ! Dans d’autres pays voisins comme au Senegal, non seulement les étrangers qui arrivent sont recensés mais suivis par les autorités du pays . Au Mali c’est tout à fait le contraire . Au Mali des étrangers passent des années sans être présentés aux autorités surtout ceux qui disposent de moyens financiers et matériels. Ils font ce qu’ils veulent avec la complicité d’autres maliens qui les protègent sachant bien qu’ils mènent des activités absurdes. Pour les maliens l’important est que eux gagnent leur part . Le manque de patriotisme est a la base de cette insécurité vécue au Mali. Ceux qui pensent que le Mali est une terre d’accueil , que chaque étranger au Mali doit se sentir chez lui se trompent , le monde a changé, nous allons pas faire exception à cette règle. ATT a reçu les bandits et djihadistes avec armes et bagages , la suite est connue ….. Depuis notre pays est venu le nid du terrorisme. Ce laxisme des autorités de l’époque est à la base de l’instabilité dans le Sahel. A cause de ça, dans presque tous les pays du Sahel ont enregistré des victimes et des dégâts importants . Ca le Mali doit l’avoir dans sa conscience . ATT a été chassé du pouvoir , après une transition des élections ont été organisé, IBK elu propre Président de la république, a été le malheur de tout un peuple qui aspirait à la sécurité. Il a promis de rétablir la sécurité , le bien-être à tous les maliens . Il a fait tout le contraire . Il est devenu l’esclave attitré de la France, prenait des instructions auprès des autorités de ce pays qui n’est autre que le destructeur du Mali. Chassé du pouvoir a son tour ,sans oublier qu’il est a l’origine de la perte de Kidal dont le contrôle échappe à l’État central. IBK a été le plus mauvais President que le Mali est connu . Il a été renversé, mais l’argent et autres biens de l’Etat sont avec lui, sa famille et ses collaborateurs. Il faut une révolution pour les recouvrer . Si j’ai un grief contre le CNSP, c’est sur ce point . La junte militaire dit avoir parachever la révolution malienne , aucun ancien dignitaire n’est à ce jour poursuivi , d’autres vivent mieux aujourd’hui qu’avant la chute du despote . Pour les autorités de la transition, le discours d’investiture de SE Bah N’DAW a donné espoir à ces milliers de maliens , s’engageant dans la lutte implacable contre les délinquants à col blanc . Je crois que cette lutte doit commencer par IBK lui-même qui s’est servi du Mali au lieu de le servir. La mise en place du CNT est un passage obligé à cet effet . Nous nous réjouissons de cette avancée et faisons entière confiance au Colonel Malick DIAW , aux hommes et femmes qui sont chargés de cette mission qui est l’espoir de Mali Coura . L’égalité entre tous les maliens devant la loi ne doit plus être un slogan creux ni un vain mot. S’agissant des biens publics , le Ministre et le manoeuvre doivent être égaux en droit et en devoir surtout poursuivis sans restriction pour le premier . Lorsque des anciens Ministres, anciens Présidents des institutions seront placés sous mandat de dépôt pour des actes de malversations et vols de biens publics, le peuple chantera des louanges aux autorités de la transition et pourront même bénéficier d’une prolongation compte tenu de la tâche a accomplir pour le bonheur de tous. Pour revenir à la gestion de la Securite sur l’ensemble du territoire national : – initier le recensement et le suivi de tous les étrangers, quelque soit le motif de leur présence dans le pays .Le depart du sol malien sans condition de la force franchaise Barkhane . Sa présence joue négativement sur la conquête de la Securite, avec son agenda personnel qui n’a rien à voir avec la pacification du Mali. – Intensifier des patrouilles pédestres, motorisées de jour et de nuit à Bamako et avoisinants en impliquant toutes les forces . – Créer des postes de police partout afin que les éléments assurent la Police de proximité. -Assurer la garde statique des marchés. -Mettre des moyens matériels conséquents à disposition. -Assurer une permanence au niveau des trois ponts par des éléments et des caméras de surveillance . -Rendre opérationnel la prison de Kenieroba.

  16. C’est une honte pour moi d’entendre Modibo critiquer, lui qui détient le record (Ministre) ayant servi tous les régimes depuis le départ de Moussa, un vrai comptable de la Gouvernance Malienne, hélas, comme les maliens sont sans cœur et on laisse des politiciens qui ont échoué dans tous les sens,
    Regardez seulement son score aux différentes élections auxquelles il fut candida jamais obtenu 2 % et cela s’explique facilement parce qu’il n’a aucune capacité politique mais s’il fut plusieurs fois ministre, secrétaire général a la présidence, 1er ministre (postes techniques) mais très nul en politique car il n’est pas social, pas humain alors au Mali si ces qualités te manque ,ne fait pas la politique car tu n’iras point , voyez le cas de Zoumana SACKO qui a toujours échoué , tout simplement il lui manque les valeurs cardinales de notre société

    • Tellement je suis d’accord, sur toute la ligne, avec DIAK lorsqu’il rappelle, si justement, les tares “associables” de Modibo Sidibé et de “Zou-Zoro” Sacko que je remets, in extenso, ses commentaires:
      “C’est une honte pour moi d’entendre Modibo critiquer, lui qui détient le record (Ministre) ayant servi tous les régimes depuis le départ de Moussa, un vrai comptable de la Gouvernance Malienne, hélas, comme les maliens sont sans cœur et on laisse des politiciens qui ont échoué dans tous les sens,
      Regardez seulement son score aux différentes élections auxquelles il fut candida jamais obtenu 2 % et cela s’explique facilement parce qu’il n’a aucune capacité politique mais s’il fut plusieurs fois ministre, secrétaire général a la présidence, 1er ministre (postes techniques) mais très nul en politique car il n’est pas social, pas humain alors au Mali si ces qualités te manque ,ne fait pas la politique car tu n’iras point , voyez le cas de Zoumana SACKO qui a toujours échoué , tout simplement il lui manque les valeurs cardinales de notre société”.

      Sincèrement

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here