Pour le remembrement du bureau exécutif national de l’URD : Une pétition signée par plus de 70 cadres du parti dont des ténors

1

A l’URD (Union pour la République et la Démocratie), le parti de l’ex- chef de file de l’opposition malienne, feu Soumaïla Cissé, des divergences de vues sont désormais visibles. Pour preuve, une pétition est signée par plus de 70 cadres du parti pour demander « au premier vice-président du parti la convocation et la tenue d’une conférence nationale extraordinaire ».

Selon les signataires de cette pétition dont Gouagnon Coulibaly, 14ème vice-président du parti, l’ordre du jour de cette conférence nationale extraordinaire porte sur le remembrement du Bureau Exécutif National (BEN) de l’URD. Selon le 1er vice-président du parti, Pr. Salikou Sanogo, cette démarche comporte des dangers. Une réunion du Bureau exécutif national du parti se penchera sur la question, ce samedi 21 août 2021.

«Conformément aux dispositions des articles 50 et 54 des statuts de l’Union pour la République et la Démocratie et de l’article 46 de son règlement intérieur, nous, membres du Bureau exécutif national, demandons au premier vice-président du parti la convocation et la tenue d’une conférence nationale extraordinaire dans un délai de 20 jours à partir de la signification de la présente.

L’ordre du jour de cette conférence nationale extraordinaire porte sur le remembrement du bureau exécutif national de l’URD », c’est en substance ce qui ressort de la pétition au sein de l’URD pour demander la tenue d’une conférence nationale extraordinaire. Cette pétition est signée par plus de 70 cadres du parti. Parmi les signataires de cette pétition, figurent des ténors de l’URD comme Gouagnon Coulibaly, Mme Diawara Salimatou Keïta, Racine Thiam, Béffon Cissé, Madani Traoré, Eli Diarra, Mme Michelle Moncourt, Abdoul Aziz Dicko. Contacté par nos soins, hier, jeudi 19 août 2021, dans l’après-midi, Gouagnon Coulibaly, l’un des signataires de cette pétition, ancien député du parti, ancien directeur de campagne de feu Soumaïla Cissé à l’élection présidentielle, a confirmé l’authenticité de la pétition qui circule sur les réseaux sociaux. Cependant, il n’a pas souhaité faire de commentaire autour de ladite pétition. Selon lui, une réunion du Bureau exécutif de l’URD se penchera sur la question, ce samedi 21 août 2021.

Pr. Salikou Sanogo n’a pas été entendu

Déjà, le lundi 16 août 2021, le 1er vice-président de l’Union pour la République et la démocratie (URD), Pr. Salikou Sanogo, adressait une lettre aux membres du Bureau Exécutif National (BEN) et aux secrétaires généraux des sections de l’URD pour attirer leur attention sur la signature d’une pétition en cours aux fins de l’organisation d’une Conférence Nationale extraordinaire de l’URD. Il écrivait dans sa lettre que cette démarche comporte des dangers.

A cet effet, pour la sauvegarde de la cohésion et l’unité du parti, Pr. Salikou Sanogo, président par intérim de l’URD, exhortait « les initiateurs de cette action à y mettre fin immédiatement ». Le Pr. Salikou Sanogo a rappelé à ses camarades membres du BEN sollicités pour la signature d’une pétition, qu’ils n’ont nullement besoin de passer par des « voies détournées » pour demander l’organisation d’une Conférence Nationale du parti, en dehors des réunions statutaires. Ainsi, il en appelle à la retenue, à la vigilance et à l’union autour de l’essentiel. « Le regard de tous les Maliens est tourné vers l’URD. Notre parti est aujourd’hui perçu comme celui autour duquel pourra se construire la dynamique qui sortira notre pays de cette crise dans laquelle nous vivons depuis si longtemps… Ce n’est donc pas le moment de s’offrir en spectacle. Ensemble, unis, nous réussirons », a-t-il dit. Selon certains membres du parti, tout ceci est fomenté pour trouver un candidat du parti lors de l’élection présidentielle de 2022. Déjà, des noms comme Dr. Boubou Cissé, Me Demba Traoré, Mamadou Igor Diarra, Dr. Madou Diallo sont cités pour être le futur candidat du parti à la prochaine présidentielle. S’achemine-t-on vers l’implosion du parti de feu Soumaïla Cissé ? Le parti réussira-t-il à surpasser cette période de turbulence en son sein ? L’avenir nous édifiera d’avantage !

Aguibou Sogodogo

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Tous des achetes du Boubou sale et puant de Boua le ventru IBK qui veut faire eclabousser l’URD, ou est la dignite et la vertu?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here