Présidentielle de 2022 : L’URD divisée entre le choix d’une candidature interne et celle de l’ancien PM, Boubou Cissé

4

A quelques encablures des élections présidentielles couplées avec les législatives prévues le 27 février 2022,  une guéguerre règne au sein  du parti  du défunt chef de file de l’opposition Soumaila Cissé. Les ténors de l’URD sont aujourd’hui plus que jamais divisés sur le choix d’une candidature interne  à cause de l’ombre de l’ancien premier ministre qui plane sur le parti de la poignée des mains.

  Maliweb.net Le décès de Soumaïla Cisséa fait rebattre les cartes au sein de l’URD pour les élections générales de 2022. A quelques encablures de ces élections, le  parti tarde à choisir le candidat-successeur de feu Soumi champion pour briguer la magistrature suprême. Et ce vide semble laisser place aux appétits chez les cadres du parti qui n’hésitent plus à tendre la main au dernier gouvernement de l’ancien régime  d’Ibrahim Boubacar Keïta, Dr Boubou Cissé,   pour être le candidat de l’Union pour la République et la Démocratie. Son adhésion et sa candidature à l’ex- parti de l’opposition seraient sollicitées par certains cadres du parti qui  partagent des affinités, voire des liens de parenté  avec lui, a-t-on appris.

C’est ce que notre source nous a confié en ajoutant que sa  probable candidature pour défendre les couleurs de l’URD  aux élections générales de 2022  suscite un tollé  au sein dudit parti. En tout cas, c’est l’impression que  les nombreuses réactions en provenance de certaines grandes figures du parti de la poignée semblent données. Les sollicitations de certains cadres du l’URD en faveur de la candidature de Boubou Cissé sont  qualifiés comme conforme aux textes de l’URD. Ceux-ci  tapis dans l’ombre  poussent des jeunes à être leurs porte voix.

Ce volte-face  des partisans  de Boubou Cissé est  à l‘origine des  divisions au sein  les militants et cadres du parti. Certains opposé à une candidature externe du parti à la présidentielle ne comprennent pas celui qui fut le dernier premier ministre du régime d’IBK puisse être le candidat du principal parti  qui s’est opposé à ce régime pendant 7  ans. « Notre candidat sera issu du parti », a déclaré une source, qui a  repris les propos du président  par intérim de l’URD, Pr Salikou Sanogo.

Plusieurs sources contactées au sein de la jeunesse de l’URD estiment que la candidature de Boubou Cissé est incompatible avec  certaines valeurs du parti. En effet, du vivant Souaïla Cissé, l’URD s’était engagée à faire la lumière sur tous les dossiers de corruption qui ont émaillé le régime précédent. Alors que   Boubou Cissé qui a été plusieurs fois ministre, puis premier ministre ces sept dernières années  est cité  dans de multiples dossiers sulfureux de détournement des deniers publics et les évènements tragiques qui ont marqué les contestations ayant conduit à la chute du régime d’IBK.

 « Trop de fausses rumeurs sur l’URD » 

Ibrahim Ikassa Maïga, secrétaire Général-Section URD de  Bourem et membre du bureau politique national, qualifie cette information de « Trop de fausses rumeurs sur l’URD ».  Selon lui, « c’est simplement une information fausse, puisqu’une telle question n’a jamais été évoquée, par qui que ce soit, n’était pas à l’ordre du jour, et a fortiori être discuté lors des deux jours de travaux de notre Bureau Exécutif National (BEN/URD) tenus ce week-end au CRES à Badalabougou.» Pour ce cadre de l’URD, cette clameur affole la toile et porte préjudice au parti. Tant, a-t-il dit, il donne l’impression que des importantes  décisions se décideraient dans la rue sans coup férir. «  Elles méritent  d’être démentie », a-t-il déclaré, tout en rappelant que l’URD est un Parti organisé et structuré avec des règles et principes de prises de décision clairs et respectés. « Donc, c’est de la pure rumeur et de la propagande de désinformation à l’effet de créer le doute et la zizanie dans l’esprit des responsables, militants et sympathisants du Parti. », a fait savoir Ibrahim Ikassa Maïga,  en rassurant  que l’URD travaille actuellement à souder les coudes pour affronter les joutes politiques à venir, et contribuer à sauver le Mali aujourd’hui en danger existentiel. Tout dans le  sillage  du feu Regretté Président Soumaïla Cissé.

 

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. “L’URD divisée entre le choix d’une candidature interne et celle de l’ancien PM, Boubou Cissé”.
    ALORS Siaka DIAMOUTENE, TU NE CROIS PAS EN CE QUE Mr. MAIGA TE DIS: (« Trop de fausses rumeurs sur l’URD ». Selon lui, « c’est simplement une information fausse, puisqu’une telle question n’a jamais été évoquée, par qui que ce soit, n’était pas à l’ordre du jour, et a fortiori être discuté lors des deux jours de travaux de notre Bureau Exécutif National (BEN/URD) tenus ce week-end au CRES à Badalabougou.»)?

  2. Quel ex premier ministre ose se présenté pour les élections de 2022.,surtout PM de ibk .c est de la provocation et une insulte contre le peuple malien.Ceux qui ont responsables de ce bilan catastrophique de détournement des biens de l état et encouragé la persistance de la violence au centre.Urd ne doit pas même pas s aventurer dans cette voie honteuse car elle regorge de compétence .Dans cet ancien groupe de politicien seul tiebilen drame est sérieux pour son patriotisme

    • Le patriote, sommes-nous de la meme planete, Tieblen Konare-Drame, Monsieur le Ministre des Terres Arides d’Alpha Oma Konare, Monsieur France-Afrique d’ATT, et Monsieur le Ministre des Affaires Etrangers de Boua le ventru IBK le Mande Zonkeba. Tienblen a mange a toutes les tables et maintenant il se nourrit de Ba Ndaw a travers sa femme Katou. Non Tieblen, n’a pas un grain de patriotisme dans son corps. Quand a l’URD si dans toute la Republique ses membres n’ont trouve de candidat que le Boubou de Boua le ventru IBK l’enfant maudit de Sebenikoro, c’est deplorable et contre l’esprit de patriotisme de Soumi

      • Bien dit Kinguiranke
        Rien que cette hypothèse montre la fausseté et la pauvreté indigente de nos hommes dits politique.
        En effet comment peut-on manger sa propre vomissure ? Si les gens de l’URD répondent par l’affirmative c’est que ce sont des pantins indignes de Soumaila Cissé et ils l’auront tué plus gravement que la covid-19

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here