Second tour de la présidentielle : Les faiseurs de roi optent pour la neutralité

6
Cheik Modibo Diarra (G) et Aliou Diallo (D)
Cheick Modibo Diarra (G) et Aliou Diallo (D). © Photos: wikimedia.org/ Montage/RFI

A la suite de la proclamation des résultats définitifs du premier tour de l’élection présidentielle par la Cour constitutionnelle, les deux finalistes au second tour se ruent vers les poids lourds pour une possible alliance. Malheureusement, ces faiseurs de rois ont opté pour la neutralité.

Le second tour de l’élection présidentielle mettra aux prises, le 12 août prochain, le président sortant, IBK, avec 41,70% et Soumaila Cissé  avec  17,78%.  Avant cette date cruciale, les deux candidats sont redescendus dans les rues pour conquérir le maximum des 8 millions d’électeurs.

Pour ce faire, l’apport de certains candidats perdants sera important. Il s’agit notamment de Alou Boubacar Diallo et Cheick Modibo Diarra qui ont eu des scores honorables. Ces faiseurs de roi étaient les plus convoités ces dernières heures par les directions de campagne des deux prétendants au second tour.

À la surprise générale, ces faiseurs de roi ont surpris tout le monde en optant pour la neutralité. En d’autres termes, ils ont décidé de ne pas donner de consignes de vote pour un candidat au second tour.

Dans une déclaration, Alou Diallo arrivé à la 3e place, a été sans ambages : « En ce qui concerne, le second tour qui se  profile, avant de me présenter devant vous, j’ai consulté un grand nombre d’acteurs qui m’ont accompagné tout le long de la campagne. Il ressort de l’analyse majoritaire que le scrutin du 29 Juillet constitue la pire atteinte à la démocratie que nous ayons connue. La démocratie malienne a pris un grand coup. Comme vous le savez, mon engagement politique s’est fait de manière sincère. Les piliers du Mali de demain que nous voulons bâtir ensemble doivent reposer sur la vérité. Il ressort que le scrutin du 29 juillet est émaillé de fraudes et d’irrégularités que nous avons contestées. Nous ne pouvons pas cautionner la continuité du mensonge, des irrégularités et de la fraude qui nous a empêchés d’arriver au second tour. Je suis arrivé à la conclusion, en concertation avec tous mes soutiens, que pour l’heure, je ne peux faire davantage que d’inviter les Maliens à penser au Mali et à leur avenir. Chacune et chacun d’entre vous sait en toute conscience quel est son devoir républicain. C’est donc aux Maliens que je laisse le soin de s’exprimer comme ils le souhaitent au second tour de l’élection présidentielle, prévu le Dimanche 12 août prochain».

Pour sa part, Cheick Modibo Diarra trouve que les deux candidats retenus pour le second tour n’incarnent pas l’alternance. « Ma conviction reste que ni l’un ni l’autre ne correspond à notre idéal de changement. Remplacez Ibrahim Boubacar Keita par Soumaila Cissé n’est pas l’alternance, n’est pas le changement pour nous, ce n’est ni plus ni moins qu’un simple jeu de chaises musicales. En conséquence, en ma qualité́ de porte étendard de la coalition CMD, j’ai procédé par anticipation à des consultations avec chaque entité de notre regroupement. A l’issue de ces consultations, nous disons que chaque entité de notre regroupement conserve son autonomie et est donc libre de son choix à ce deuxième tour», a-t-il annoncé.

Partant de ce constat, les deux postulats doivent compter sur leur propre force pour conquérir la magistrature suprême.

Y. Doumbia

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. M DIALLO est honnête. C’est la question Mali, pas question de personne. Quand à M DIARRA on voit clairement pour qui veut qu’on vote. Son candidat est connu. Pour DIARRA le seul homme valable c’est lui. C’est quand malheureux. Il n’est pas reconnaissant. S’il jette au coup d’œil, il verrait des hommes et des femmes de grande valeurs. Il continue le combat anti-mouvement démocratique(Moussa Traoré). Nous voyons clairement qu’il combat un homme. Ce n’est honnête démocratie. On peut combattre un système, mais l’homme du système. Quand la soldatesque l’amenait à Kati, nous avons protesté. Il faudrait que Diarra comprenne que Moussa Traoré ne reviendra plus jamais aux affaire au Mali. Je me demande comment il a pu travaillé à la NASA? Sinon qu’est ce qu’il faisait exactement là-bas? Il n’a jamais vu la gouvernance de CISSE, il arrive à savoir ce que CISSE va faire. Quel devin? Il peut aller s’occuper des accidents de sa femme.
    Que DIEU aide le Mali.

  2. @CMD et ABD: “La fraude ne nous fera pas reculer. Seul le Mali compte. Ensemble, restaurons l’espoir: Merci Monsieur le President Cisse pour nous avoir montre que tu es un vrai republicain, un vrai democrate et quelqu’un qui sait se sacrifier pour sa patrie. Anbiko Prezidan Cisse!

  3. Ils veulent tout simplement se démarquer de l’ancienne classe politique. C’est bien réfléchi et on sera avec eux en 2023 inchallah. Un geste fort pour tous ceux qui pensent qu’il faut nettoyer le Mali des gens de 1991 qui sont à la base l’état actuel du pays.
    Si la majorité des maliens vote pour le non changement, on leur donne 5 ans pour quitter ce pays car on sait qu’il n’ y aura rien même si tu donnes 40 ans à IBK, il ne changera pas et il ne pourra rien changer. En 2013, ses opposants nous le disaient quand on se battait pour lui avec nos propres sous et moyens sans attendre à quoi que ce soit à part ramener la paix dans le pays. Je me rappelle un ami qui me disait:” je connais bien IBK pour avoir travaillé avec lui, tu seras déçu, on verra”. Aujourd’hui quand il passe par ma porte, il me nargue “je t’avais dis non”! On ne les a pas crus, mais maintenant on a vu et évalué! Un vrai bokouroun ni plus ni moins! Aujourd’hui son ombre et celles de Alpha, et ATT pèsent lourd sur Soumi qui semble avoir de bonnes idées. Seulement voilà: le nom de l’ancienne classe politique fait peur! On a peur de ces gens là! Il y a pas de haine mais on veut qu’ils nous laissent notre pays pour qu’on le reconstruise, c’est tout! Notre peur est arrivée au point qu’on est prêt à prendre les armes pour massacrer tous ces gens là car ils compromettent notre future et le future de nos enfants et cela est inadmissible, trop c’est trop!!! Se patienter 5 ans encore c’est vraiment trop!Ce pays doit être construit et son avenir assuré, on a pas le choix, du coup tous les moyens deviennent légaux et légitimes!!!!! Trop c’est trop! Nos enfants, on pense à nos enfants, oui nos enfants, et encore nos enfants….

  4. CMD n’a jamais été neutre il a plutôt endossé IBK & RPM-SA en s’attaquant injustement a Soumaila…en disant que ce dernier ne mérité pas de remplacer IBK. CMD un homme autocentré avec une extrême dose de naïveté de croire que seul lui CMD a la solution pour avancer le Mali pas d’autres maliens. Après avoir passé plus 40 ans de sa vie en dehors du Mali, CMD n’a pas toujours compris que ce n’était pas lui qui avait luté pour amener la démocratie au Mali , qu’il ne vaut absolument rien a coté des bâtisseurs et autres héros nationaux comme ATT, Moutaga Tall, Tieble Drame, Boubeye Maiga, Me Demba Diallo, Bakary Karambe, Dr Oumar Mariko, Kafougouna Kone, Malamine TRAORE, AOK etc.. et les 200+ martyrs de la démocratie. Quelle délire!

    La plus grande déception de cette élection est bien le comportement de fierté mal placée de CMD….il n’est certainement pas l’homme qu’il faut pour le Mali ni maintenant ni en 2023 comme certains d’entre nous veulent croire. On a plutôt besoin d’un homme d’humilité et de l’expérience, de connaissance du pays . Un homme comme CHOGUEL K MAIGA fera un excellent president en 2023.

  5. A votre attention, toux ceux qui ont bien profiter de l’impot des contribuables en tant ancien repsonsable de ce pays , le bon Dieu les amene a se lancer dans la politique et tout leur argent sera mange gratuitement par les memes contribuables avec zero resultat et sans etre remercie.
    ,
    Fini pour tous ces politichiens ( Igor ,Moutanga, Choquel,Bathily ,Modibo Sidibe, Tieble, Dramane, Amion Daba ) ; ils doivent organiser un meeting urgemment au stade omnisports en invitant tout le mali avec une transmission directe a l’ ORTM sincroniser a AFRICALE, France 24 ) pour annoncer leur retrait de la politique car ils sont finis a jamais ) ils ont dessus la classe politique ……..quelle honte

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here