Soumaila Cissé à Conakry, à l’investiture de Dahlein : Quand les libéraux se réconfortent.

3
Cellou Dalein Diallo après son entrevue avec Alpha Condé, le 20 mai à Conakry
Cellou Dalein Diallo (veste noire)
AFP PHOTO / CELLOU BINANI

Invité sans doute par son ami et collègue du monde des libéraux, l’honorable Soumaila Cissé, chef de l’opposition parlementaire malien et non  moins président de l’URD, était à Conakry, à l’occasion de la cérémonie d’investiture de son ami, Seydou Dahlein Diallo, président de UFDG. Prenant la parole en la circonstance, Soumaila de plus en plus politiquement balèse, n’est pas allé par le dos de cuillère.
Expliquant l’échec de Diallo à la présidentielle de son pays, alors qu’il partait sur le papier largement favori, l’honorablement Soumaila s’est lancé dans une diatribe osée, une immixtion gravissime dans la
politique intérieure d’un pays étranger, fu- il celui de son ami politique. Sur la défaite de Diallo, Soumaila dira « …C’est la première fois dans l’histoire du monde qu’un candidat arrive au premier tour avec 44% et perd les élections et aussi entre les deux tours il se passe 4 mois… », Et de poursuivre « J’avais dit à Cellou Dahlein qu’il y a des choses pas claires qui se passent. Mais il m’a dit ‘je crois au peuple de Guinée, les choses vont se passer normalement’. Car, c’est un homme qui croit à la bonne gestion et à la bonne gouvernance. Malheureusement, il s’est trompé‘’.
Pourtant, poursuit-il, « Cellou Dahlein a été tolérant. C’est un homme de paix et un rassembleur parce qu’il a placé la Guinée au dessus de tout ». Soumaila Cissé, lui aussi candidat malheureux à la dernière présidentielle de son pays, s’est déclaré fortement inspiré par ’attitude de son homologue guinéen. ‘’Tellement j’ai été inspiré par Cellou Dahlein, quand j’ai cru perdre en 2013 les élections, j’ai été voir le président du Mali pour lui dire tu as gagné et le c’est le Mali qui compte’’. Pour la prochaine présidentielle, assure-t-il, ‘‘je suis certain que si Dahlein gagne chez lui en Guinée, lui Soumaila
gagnera au Mali, en 2018 donc. Mais d’ici là, Soumaila Cissé a exhorté la communauté internationale à s’impliquer davantage dans le processus électoral en vue de garantir la transparence du scrutin. ‘’C’est vrai, on a accepté de perdre une fois mais c’est difficile de nous dire de continuer d’accepter l’injustice’’, a averti  le président de l’Union pour la république et le développement (URD).
La rédaction
Source: VisionGuinee.

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. M. Cissé en 2002 tu es arrivé en 3ème position IBK est arrivé en 1è position et ATT 2è on a ecarté IBK au profit de ATT il n’a rien dit quand le peuple du mali souverain voulait marcher il leurs a dit de surchoir cette aventure car cela va affaiblir notre nation de vous rappélé encore en 2007 tu as refusé d’affronter ATT pour sauver ta chaise et detruire le Mali en 2013 le peuple souverain du mali choisi excellence IBK pour redreser le Mali il travail sans relache M. Cissé je vous en prie il faut eviter d’amené au Mali le racisme nous sommes tous des frères et soeurs.

  2. Arrêtez avec votre grande bouche Soumi: vous avez été battu devant tout le monde par IBK: IL N’Y A PAS EU DE TRICHE EN 2013!Pour Celou DALEIN (pour Soumi aussi)TANT QUE VOUS ENCOURAGEREZ LE VOTE ETHNIQUE VOUS NE SEREZ JAMAIS ELUS!Le Mali c’est comme la Guinée: le vote ethnique ne marchera pas! Soit tu es avec les populations dans toutes leurs composantes (bamanan-mossi-peulh-sonrhaï-Dogon-Maure-Soninké-Maninka…)oubien si tu veux pratiquer le vote ethnique, ça ne marchera jamais, mais jamais…. 😉

  3. occupe toi de tes affaires.Ni toi ni dallein vous ne serrez jamais président de la République.Dallein sait que les guinéens ne seront jamais d'accord qu'un peulh leur gouverne c'est impossible.Mieux Alpha conde a donné l'espoir au peuple de guinée en transformant son pays et cela est visible.Donc dallein est perturbé tous ses alliés lui ont quitté pour adherer au parti du président Alpha conde.Dallein est fumier il a cautionné toutes les derives de Lassana conté quand Alpha conde se battait pour la démocratie dans son pays.Ce que Alpha conde a fait en 4 ans les autres n'ont pas pu le faire en 50 ans vous voulez quoi de plus.Quant à Soumaila c'est un renegat il a dit ici que lui il n'est pas sonrhai c'est le comble du coup il a signé son arrêt de mort c'est fini.

Comments are closed.