Atteintes à la Liberté d’Expressions : Le Républicain censuré par le régime Ibk

100
Communiqué du conseil des ministres du mercredi 30 septembre 2015

Votre quotidien ‘’Le républicain’’ a fait l’amer constat que de plus en plus les tenants du pouvoir se perdent de jour en jour, en prenant certains media, dont le nôtre, comme ennemi. Le pouvoir Ibk semble « avoir choisi son camp » : celui de la violation des libertés démocratiques. Ce Grand Ibk renverse Voltaire sur sa tête, prônant qu’il « n’est pas d’accord avec ce que nous disons, et qu’il se battra jusqu’au bout pour que nous ne puissions pas le dire ». Le moyen tout trouvé est celui de la pression économique en nous privant de publicités et d’abonnements des services étatiques, l’objectif étant l’asphyxie économique. Sinon comment comprendre que des instructions fermes soient données par certains, à des niveaux hiérarchiques insoupçonnés, pour que leurs services privent Le Républicain d’annonces de tout genre. « Pas de pub pour Le Républicain ! », ordonne un ministre à ses subalternes, qui avaient l’habitude de le faire. Mais dans certains cas, ce genre d’ordre est source de discorde, car des lecteurs témoins de telle situation n’hésitent pas à nous tenir au courant. En revanche, il arrive que certaines hautes autorités mettent fin aux excès de zèle de leurs agents en rétablissant nos abonnements ou en nous attribuant des annonces, tout en nous en informant. Il s’agit d’épiphénomène. Pendant que l’argent public est utilisé pour acheter des pages dans certains journaux appartenant à des proches du pouvoir, ou dont les notes sont en harmonie avec les discours présidentiels, et pour enrichir illicitement des proches du pouvoir, votre quotidien Le Républicain est frappé de privation. Que dire du cas de notre confrère l’ORTM qui a mis fin à l’annonce de ses avis d’appel d’offre au Républicain, et mis fin à ses abonnements, pour ne pas avoir à l’utiliser dans ses « revues de la presse », et pour ne pas heurter le pouvoir. C’est ça aussi la passion du service public ? C’est que le pouvoir a choisi de nous censurer, de nous bâillonner, et de nous empêcher de dénoncer ses tares, son enrichissement illicite au détriment des contribuables et des partenaires au développement qui financent notre économie, ses incapacités à satisfaire aux aspirations légitimes du peuple à la paix et au développement, ses bradages du patrimoine foncier au profit des intérêts personnels ou familiaux. Le régime doit se raviser et comprendre que les pouvoirs passent, Le Républicain reste !

B. Daou

PARTAGER

100 COMMENTAIRES

  1. Mr B.DAOU du journal “LE REPUBLICAIN’’ Que faites-vous des règles qui régissent le journalisme notamment l’éthique et la déontologie ? Evidemment, si vous ne respectez pas ces règles forcement vous serez censurés. Donc le respect des règles du journalisme favorisera un climat politique stable où la liberté d’expression est démise.

  2. Ah les journalistes de notre cher pays ! Toujours à la recherche de moyens pour nuire le pouvoir actuel rien que pour assouvir de le désir de certains opposants. Au lieu de sans cesse trouver des voies par le truchement de vos journaux pour salir le régime, vous feriez mieux de faire des propositions concrètes et basées sur des preuves pour le développement et économique et social de notre beau pays.

  3. B.DAOU, une seule question parce que jusque-là, vous aviez dit que vous faites l’objet d’une censure sans nous dire les véritables raisons.
    Quels sont les motifs de cette censure?

  4. Monsieur le journaliste de “LE REPUBLICAIN’’ quand vous dites que l’Etat est en train d’exercer une censure économique sur votre quotidien en vous privant de faire des annonces de certaines structures de la place. Pourriez-vous nous fournir la preuve de cette censure que ce soit l’arrêté ou le décret ?

  5. La liberté d’expression est l’essence même de la démocratie.Elle s’exerce,pour une meilleure application de la démocratie,dans le cadre de la loi.Aussi,toute autorité démocratique doit s’exercer dans le cadre de la loi fondamentale.
    Ainsi,Le président démocratiquement élu et le journal RÉPUBLICAIN sont les acteurs nécessaires à une bonne application de la démocratie.Chacun ayant son rôle défini dans le cadre d’une loi.
    LEUR LIBERTÉ S’EXERCE DANS LE CADRE DE LA MÊME LOI.
    Si le RÉPUBLICAIN n’exerce pas ses activités dans le cadre de cette loi,on dira qu’il a violé la loi.Là,un autre acteur démocratique rentre en jeu.Il n’est ni LE PRÉSIDENT,ni SES MINISTRES.Mais LE PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE,son rôle est défini dans le cadre de la loi.
    Le RÉPUBLICAIN a t’il violé la LOI?a t’il été este en justice?Ces écris s’exercent t’ils dans le cadre de la LOI?
    Le RÉPUBLICAIN,depuis sa création,a t’il été condamné par la JUSTICE?
    Que les laquais d’IBK sachent que le RÉPUBLICAIN et LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE sont des acteurs de la démocratie,chacun ayant son rôle défini par la LOI.
    Empêcher un acteur démocratique d’exercer convenablement son rôle par des manoeuvres dilatoires s’apparente à du VAGABONDAGE POLITIQUE.
    Ça étonne qui quand on sait que notre président élu à 78% est ami avec TOMI du MAFIA CORSE.
    QU’ALLAH SAUVE LE MALI!

  6. La liberté d’expression et d’opinion est le fondement d’une démocratie. Celle-ci existe belle et bien au Mali. Lorsque le journaliste de “LE REPUBLICAIN’’ affirme qu’il est privée de ce droit, je répondrai par le négatif. J’aimerais l’inciter à être un peu plus responsable et mature et à faire preuve de discernement.

  7. Certes la liberté d’expression et d’opinion implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. Mais elle ne doit pas être utilisée comme un instrument de haine raciale, nationale ou religieuse ou l’appel à la violence physique contre les individus et de même pour la diffamation et la calomnie. C’est dommage c’est cette voie que des quotidiens se sont appropriés.

  8. Certes la démocratie est un jeu, mais on se doit de respecter les lois du jeu. Cependant, la presse Malienne en l’occurrence le quotidien’’LE REPUBLICAIN’’ n’a pas compris cela. Elle a pour lois l’incitation à la haine, la diffamation et la calomnie

  9. Tant bien même que la liberté d’expression et d’opinion est l’un des fondements de la démocratie, mais celle-ci a des limites et ne doit pas être du libertinage. C’est malheureusement ce que certains quotidiens de la place n’ont pas cerné. Jamais dans l’histoire du Mali, la presse écrite n’a eu de liberté que sous l’ère d’IBK. C’est regrettable qu’elle dise qu’elle est bâillonnée.

  10. Une censure est un examen préalable fait par l’autorité compétente sur les publications, émissions et spectacles destinés au public et qui aboutit à autoriser ou interdire leur diffusion totale ou partielle. En effet, dans tous les pays du monde, il y a des organes de régulation de la presse pour sanctionner les dérives de la presse écrite. Si votre quotidien a fait l’objet d’une censure, c’est qu’il y a une raison valable. Je suis au regret de constater que vous ne mentionnez pas les motifs de cette censure.

  11. B DAOU, lorsque vous dites : « Pas de pub pour Le Républicain ! », ordonne un ministre à ses subalternes, qui avaient l’habitude de le faire. A lire ce passage du texte, une question me vient en tête à savoir : Quel est le nom de ce ministre ?

  12. Le Républicain est censuré, c’est une belle information.
    Mais ce que nous voulons savoir,c’est pourquoi ce journal a été censuré?
    Si cet organe de presse a violé une loi régissant le milieux de la presse dans notre pays,il doit forcement payer.Mais de là à parler de manque de liberté de la presse sous le pouvoir IBK,je dirais que vous dites des contre vérités. 8) 8) 8)

  13. Dans tous les pays du monde,les journalistes ont des droits qui incluent forcement des devoirs.
    Et je sais que les journalistes,les bons,le savent.
    Mais je pense pas que manquer de respect à la plus haute autorité de notre pays fasse partie de ses droits.Et ce sont eux qui parlent de confiscation de liberté d’expression.
    La suspension de Le républicain est un avertissement à ces journaux de petite vertu qu’il existe dans le milieu de la presse malienne un organe de régulation. 👿 👿 👿

  14. Selon un grand penseur,la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres.
    Moi je dirai aux journalistes maliens que leur liberté d’expression s’arrête ou commence l’autorité du Président IBK. 🙄 🙄 🙄 🙄
    Qu’ils comprenne cela une bonne foi pour tous sinon ils subiront la rigueur de la loi. 🙁 🙁 🙁 🙁

  15. Une liberté sans aucune limite devient du libertinage.
    Chers journalistes,comprenez que le Mali ne peut pas être le pays où au nom d’une certaine liberté nous allons cautionner les bêtises de toutes sortes.Comprenez alors que le pouvoir IBK n’est pas liberticide mais c’est vous qui êtes libertins 🙁 🙁 🙁

  16. Avec un langage incohérent et des articles
    mensongers vous n’allez jamais évoluer.
    IBK n’a pas le temps pour ça.

  17. 😈 😈 😈 😈 Nos journalistes maliens sont très malhonnêtes.
    Ils parlent du manque de liberté d’expression comme si nous étions en Corée do Nord.
    Ils oublient que ce qu’ils font ici ne peut même pas être accepté dans certains pays voisins qu’ils connaissent bien.
    Mais lorsqu’on vous tolère et que vous dépassez les limites,il faut forcement s’attendre à des conséquences et les conséquences sont là.
    Que le Républicain assume ses actes désinvoltes. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  18. Sachez bien cher journaliste que le boulot de journaliste n’est pas de donner son point de vu mais plutôt d’affirmer la réalité .Le mali a droit à la paix et cela commence d’abord par vous .
    Vous savez chers journalistes le mali regorge en lui d’énormes qualité politique et un entourage intellectuel et travailleurs

  19. Sachez bien qu’ Journaliste corrompu ne peut jamais évoluer.
    Vous allez toujours habiter dans les villes comme zegua et sikasso
    Avec un langage incohérent et des articles mensongers vous n’allez jamais évoluer.
    Quand IBK est là : Que personne ne bouge.

  20. Le terrorisme au mali n’est pas un problème malien , c’est un problème mondial.
    Sachez bien cher journaliste que le boulot de journaliste n’est pas de donner son point de vu mais plutôt d’affirmer la réalité .Le mali a droit à la paix et cela commence d’abord par vous .
    Le traité de paix a été signé entre le MNLA et l’état malien
    La paix commence d’abord

  21. je croix que le journalisme malien a manqué de vocation et c’est très piteux
    de la part de la communication malienne .tous des faux médiateurs.
    Chercher hein à mettre des informations correctes
    SVP je malien et je suis partisan de IBK

  22. Voilà des journalistes qui nous parlent de liberté d’expression et qui ne respectent même pas le code de leur métier.
    Très souvent quand je lis les journalistes maliens,il m’arrive de me demander s’il savent ce que c’est que l’éthique et la déontologie dans ce métier si passionnant.Ils font la honte de notre presse.
    C’est justement parce que la liberté d’expression est une réalité dans notre Mali que ces journaleux continuent leurs sales besognes à la solde de politiciens véreux.
    Dites encore et toujours merci à IBK car il est très tolérant… 😯 😯 😯

  23. Ce n’est pour rien que les maliens vous insultent sur les forums, du moment les journalistes eux-mêmes ont osé mettre à coté ce respect que les maliens portaient en eux. Au profit de money ils se sont transformés à un véritable loup de chercheurs d’argent. Comme si les autres ne connaissaient pas cela.

  24. C’est évident que Tièbilé Dramé vous a mis dans toutes les conditions possibles pour tenir face à nos dirigeants. Mais sachez une chose, je ne suis pas étonné de la réaction de certains internautes qui n’hésitent pas à vous traiter de toutes sortes de mots. Par ce que tout simplement, les journalistes maliens sont des faméliques qui ne cherchent qu’à remplir leurs ventres et ceux de leurs familles.

  25. L’opposition malienne n’est pas obligée de soutenir Ibrahim Boubacar Keita. Mais ce qui est sûr, le Mali n’aura pas un homme comme lui. D’ailleurs, il est celui qui a voulu instauré pour la première fois, la paix sur la scène politique malienne. Raison pour laquelle, sans hésiter il a tendu la main à ses frères de l’opposition. Malheureusement, ceux-ci ne se sont pas attardés à refuser sa proposition. Alors, qu’est-ce qu’ils peuvent bien enrouloir à IBK à présent, le mieux est qu’ils se taisent à jamais.

  26. Ces hommes et femmes qui conçoivent l’opposition malienne aujourd’hui sont les garants de cette crise dont nous traversons depuis un certain temps. Prenons le cas de Tièbilé Dramé. Je me souviens encore ce Ministère vide et calomnieux dénommé de Zones Aride et Semi-Aride créé par l’Ex président Alpha Oumar Konaré dont Tièbilé fut chargé de présider ce département. Sans oublier, notre cher Soumaila, celui-là même qui a conduit nombreux chefs de famille dans le chômage, la misère, le désespoir, le déshonore, quand il fut à la tête de la CMDT. A cela s’ajoute son parcours frauduleux au Ministère de la finance et à L’UEMOA.

  27. la politique n’est pas fait pour ceux qui ne veulent pas comprendre.
    Le journalisme du mali court directement à la dérive. Pour parler d’un état en faillite et de bâillonage des médias il faut d’abord évaluer les médias qui n’informent pas la population des actions posées par l’état malien.
    Vive IBK

  28. Je suis indigné de voir cette opposition malienne haussé la voie sur la gouvernance actuelle du pays. Elle qui n’a pas voulu adhéré au gouvernement enfin d’apporter son expertise à la gestion du pays. Elle qui malgré tout cela, continue à inciter la population contre le président de la République. Elle qui ne cesse d’injurer le chef de l’Etat aux yeux du monde d’entier. Elle qui abime l’image du Mali à travers le monde d’entier. Elle qui se déplace même pour aller à l’extérieur du pays poser des actes allant à l’encontre de la nation malienne. Que dire de plus, cette opposition ne mérite pas le salut des maliens, encore moins son soutien. Donc, de grâce qu’elle aille au diable, car elle n’a pas son mot à dire sur le régime IBK.

  29. Ces journalistes pensent donner des leçons de démocratie à qui dans ce pays?
    Je vous apprends aussi que notre constitution nous demande le respect de l’autorité et du bien publique.
    Mais lorsque vous vous permettez de raconter des sottises sur la personne du président et que des gens payent des billet d’avion pour aller dénigrer notre pays à l’extérieur,qu’est ce que vous faites de cette démocratie?
    Arrêtez de vouloir vous faire passer pour les victimes car nous savons qui vous êtes… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  30. Les journaliste “républicain” sont les journalistes des partis de l’opposition et non du peuple.
    Le peuple a confiance en l’état malien. En sa souveraineté et en sa qualité de gérer les affaires de l’état.
    De part et d’autre nous pouvons affirmer que le mali est un pays ordonné depuis la superbe venu de IBK. J’ai confiance en notre président et je croix en lui

  31. Le chien aboie, la caravane passe. Soumaila Cissé et toute sa bande sont des chiens qui aboient sans cause. Mais à ce que je vois les wolosso deviennent de plus en plus nombreux dans le milieu noble. Ça se voit bien que nos opposants sont wolosso non des nobles. Sinon en tant que voleurs Tièbilé Dramé et Soumaila Cissé ne doivent jamais levé le ton pour critiquer qui que ce soit.

  32. Voici la pire idiotie de la part des journalistes du “républicain” affirmant des propos mensongers sur IBK et son regime ? Vous comptez sur quoi même !!!!!!!!!!!!!!!
    Un journal d’opposition lié au PARENA parti des renards.
    Ils ont voulu que informer la population à l’aide de leurs articles . Je trouve que c’est une réaction normale.
    Mais contredire et mentir sur l’état je trouve ça purement idiot.

  33. Je sais pas de quelle liberté d’expression parlent ces idiots de journalistes.
    Dans un pays où les opposants se lèvent et disent ce ce qu’ils veulent sur le Président de la République sans être inquiétés.
    Un pays où tous les journalistes de pacotille écrivent des articles diffamatoires sur le Président sans être sanctionnés.
    Et on me dis que dans ce pays la liberté d’expression n’existe pas?Quelle drôle de conception de la liberté d’expression!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  34. Vous savez chers journalistes le mali regorge en lui d’énormes qualité politique et un entourage intellectuel et travailleurs. C’est ça le mali .il faut encourager l’état malien dans ces action pour vous mettre en sécurité. Merci IBK et vive le Mali.

  35. Par le biais de la corruption que subit notre pays Nous pouvons affirmer que la corruption des médias bat son plein dans ce pays. Les différents partis politiques contrôlent les médias en vue de solliciter leurs œuvres

  36. la politique n’est pas faite pour ceux qui ne veulent pas comprendre. Le journalisme du mali court directement à la dérive. Pour parler d’un état en faillite il faut d’abord évaluer les médias qui n’informent pas la population des actions posées par l’état malien

  37. C’est vraiment être de mauvaise foi que de dire qu’au Mali il n’y a pas de liberté d’expression.
    Mais le débat n’est plus à ce niveau.Les maliens ont besoin d’un président travailleur comme IBK.
    Celui qui pense qu’il est capable doit se préparer pour attendre 2018.
    Mais pour le moment laissehttp://d2q55mevlpufwx.cloudfront.net/wp-includes/images/smilies/icon_biggrin.gifz le président travailler… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  38. Je suis malien et je suis fier voir même heureux d’apprécier avec honnêteté les bienfaits de IBK. Pendant que d’autre pays souffre de martyre soyons tous fier des compétences d’IBK.
    Pendant que ces faux journalistes divulguent des faux articles basés essentiellement sur le faux pour mettre le feux dans notre beau pays.Ils disent encore que le régime d’BK les bâillonne ce qui est faux.
    IBK C’est le meilleur car tous ce que vous direz n’effondrerons pas l’évolution du Mali dans le developpement.

  39. C’est de l’immaturité et de l’irresponsabilité de l’opposition. Ils doivent savoir qu’une opposition se doit être convaincante, séduisante à travers son projet de société mais vous ne montrez que de la négativité.
    Comment pensez vous diriger ce pays mes chers? Je me pose cette question comment vous gérez votre maison mais pour TIEBILE on le sait déjà
    😆 😆 😆 😆 😆 😆

  40. Prenez conscience. Selon vous êtes tellement bien que IBK vous agresse sans motif.
    Cette histoire de petit monsieur a fait couler beaucoup d’encre au point où vous oubliez l’essentiel votre population. Les élections c’est pour bientôt et après c’est pour crier ”fraude” alors que vous n’avez rien comme projet de société

  41. De quelle asphyxie économique parle ce journaliste ? Tiébilé même s’il a une maison extrêmement sale a des sous à ce que je sache. Ou bien ses bailleurs l’ont laissé tomber. Mais de grâce qu’il ne vende pas ce le « pseudo républicain ».

  42. Je suis énormément déçu de B.ADOU pour sa méchanceté et son insolence envers IBK .
    Comment des journalistes aussi taré peuvent publier des conneries de la sorte
    le président du mali s’est jugé bon pour le peuple et continu à le faire. Qu’il se renseigne mieux.

  43. Nous devons être vigilants avec les TIEBILE et le reste de sa bande. Ils continuent encore alors que ce pays a bien plus besoin de paix la guerre. Nous avons un ennemi en commun qui est au Nord que nous devons combattre pour retrouver la paix.

  44. TIEBILE ET SOUMI pensent qu’ils sont des exemples dans ce pays. Je veux savoir ce qu’ils ont apporté à ce pays sous leur gouvernance. Leur problème c’est qu’ils veulent ”bouffer” avec le pouvoir alors les connaissant, IBK a refusé car il a besoin de compétences pour sortir le pays du chaos qu’ils l’ont plongé

  45. Depuis 2013, je n’ai jamais appris qu’une manifestation d’opposants a été réprimée ou encore qu’un chef d’opposants est arrêté malgré les bêtises de TIEBILE.

  46. Pendant qu’ils font le bruits comme s’ils étaient au claire de lune, IBK est au travail avec des projets de société très cohérents pour l’ensemble du pays.
    Et vous dormez IBK avance

  47. Daou il faut parler avec des preuves. Je crois que je me suis trompé sur ton statut car je constate que tu es le gérant des comptes de l’état et par conséquent tu peux donc apporter des preuves de ce que tu avances.

  48. Le républicain est en train de s’auto-détruire, car tiébilé a posé des dynamites en son sein et ce n’est la faute de personne. Ravisez-vous aussi et les choses iront mieux.

  49. Nous devons être un exemple comme Mousse Mara dévoué pour la bonne cause de son pays. Le nord souffre et le pays est très sensible et nous devons ensemble travailler dans ce sens de clamer liberté d’expression et d’opinion.

  50. B. Daou quand on est bâillonné on ne peut pas parler comme tu le fais.
    Ou bien comment tu fais ???

  51. B. Daou la passion du service publique c’est d’informer convenablement la population et non de les intoxiquer, les empoissonner et endormir leurs consciences comme vous le faites.
    Avez-vous une conscience professionnelle ?
    A ce que je vois l’affirmatif m’étonnerais fortement.

  52. A mon avis je pense que l’ORTM ne veut pas être tenu responsable des agissements de personnes qui mettent à mal la paix sociale ce qui n’est pas dans la logique d’un média populaire qui doit toujours apaiser les cœurs.

  53. Les excès de zèle c’est Tiébilé et ses agents du républicain parmi lesquels l’auteur de cet article qui l’ont. Ces gens qui veulent à tout prix voir le pays sombrer dans le gouffre, qui chaque jour sont en campagne de haine contre le pouvoir. Vous méritez ce qui vous arrive et même plus…

  54. Si vous êtes privés d’abonnements et de publicités c’est peut-être parce que vous n’avez pas tenu vos engagements avec vos fournisseurs. Les mauvais payeurs faisant les mauvais amis ; ils vous coupent vos privilèges c’est aussi simple que ça. IBK et son gouvernement n’ont rien à avoir dedans.
    Je suis sûr que si c’est un encrier qui avait été volé dans les locaux de votre journal vos employés et votre vigile ne seraient pas indexé mais vous diriez que c’est IBK. On vous connaît pour ça donc on tombe plus dans ce jeu.

  55. 🙄 🙄 La démocratie malienne n’est nullement menacer, cette démocratie n’a connu beaucoup des allures et des droits que pendant ce même régime du président IBK. 😉 😉

    C’est avec IBK que cette opposition est devenue une opposition légitime avec tous ses droits. :mrgreen:

    L’opposition dire que la liberté d’expression est bafouer ? ❓ ❓ 😆 😆

    Quand Tiebile insulte, provoque, ment et fait révolter des gens contre le président de la république. Et … 😯 😯 💡 💡 💡

    Un simple mis en garde du président peut être considérer comme un danger contre la liberté d’expression, il y aura lieu de se posé des questions sur la façon réel que cette opposition prend la liberté d’expression ?
    Selon vous c’est quoi la liberté d’expression ? 😯 😯 ❓ ❓ ❓

    Quel acte indigne a fait le président de la république contre la liberté d’expression ? ❓

    Le président n’as-t-il pas droit à la liberté d’expression ? ❓

    Franchement je doute de la compétence de certaines personnes de l’opposition malienne. ➡ ➡

    Tiebile à son tour manque du respect au président de la république et selon la loi cet acte doit être condamnable.
    Nous ne devons pas abuser de cette liberté d’expression, car la liberté des un s’arrête là où commence celle des autres. 👿 👿 👿 👿 👿

    Qui s’est une fois lever pour dire quoi contre Tiebile ?
    🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

  56. Le républicain n’est pas l’ennemi du pouvoir mais du peuple car tous leurs articles sont de nature à fragiliser le tissu sociale. En tant que citoyen malien je ne peux pas concevoir ça.

  57. Une simple censure pour le républicain si elle est d’ailleurs vérifié est une décision trop douce.
    En réalité, les responsables de cette bande de rebelles et de diffamateurs qui chaque jour attente à la sûreté de l’Etat doivent être poursuivis en justice pour ces délits…

  58. « Le pseudo républicain » de Tiébilé Dramé n’a jamais été censuré OFFICIELLEMENT à ce que je sache ; Il y a des organes compétents dans tous les domaines cependant nous avons jamais eu échos d’une quelconque censure du républicain. Ou bien c’est un de leurs mensonges habituels ?

  59. « Pas de pub pour Le Républicain ! », ordonne un ministre à ses subalternes.
    Quel est le nom de ce ministre parce que quand on veut accuser des gens il faut être responsable et citer les noms comme ça les paroles et les preuves se confrontent.

  60. Si le soit disant «républicain » a été censuré c’est une décision salutaire car cette décision a à mon avis mis beaucoup de temps car on en avait assez de leurs articles diffamatoires mais ce qui me laisse perplexe dans cette affaire de censure c’est que j’ai une parution du 20/11/2015 sous les yeux.

  61. Le républicain a réellement été censuré je veux avoir une copie de la décision officielle qui le prouve car je veux en avoir une comme preuve car « moi je n’accepte rien sans preuve ».

  62. IBK est un homme comblé de part et d’autre par sa franchise et sa vérité alors que ces journalistes aillent corrompus aillent se faire foutre le peuple n’a pas le temps de regarder ces corrompus.
    Un homme comblé ne peut être corrompu.

  63. Nous avons besoin de journaux responsables pour défendre la cause des maliens plutot que de nous poussez à la révolte que nous voulons pas
    😆 😆 😆 😆

  64. Nous voulons préserver la cohésion sociale dans notre pays alors IBK n’accepterez que vous mettez en péril celle ci.
    Ne savez qu’on a besoin de développement et vous cherchez à salir IBK pour que le peuple voit en vous les ultimes sauveurs.
    Mais vous vous trompez car le peuple sait ce que vous manigancez dans l’ombre.
    😆 😆 😆 😆 😆 😆

  65. Depuis belle lurette nous constatons que les journaux “le républicain” les journalistes médisent toujours ce qu’ils ont vu ou entendus des personnages de paix tels que IBK et le gouvernement actuel.
    En plus lorsque leur journaux ne marchent plus ceux ci affirment que l’état leur empêche d’être véridique envers le peuple sur les actes posés de l’état.
    Si Ces journalistes vivaient dans la clarté et dans l’équité avec une attitude non corrompu
    ces journalistes seront encore mieux écoutés.
    IBk est source de vérité et le peuple suit ses traces

  66. D’ailleurs nous connaissons les responsables de ce journal. Mais posez vous la question le républicain est le seul journal ici à Bamako.
    Vous n’avez rien d’un journal
    :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  67. D’ailleurs nous connaissons les responsables de ce journal. Mais posez vous la question le républicain est le seul journal ici à Bamako.
    Vous n’avez rien d’un journal

  68. Vous pensez que la liberté d’expression s’applique à vous seulement dans ce pays. On est tous témoin ici que vous n’étiez pas capable de dire des imbécillités sur le régime de peur être arrêter et mis au cachot.
    Mais aujourd’hui vous faites tout ce que vous voulez jusqu’aller insulter la première autorité de notre pays, cela est inadmissible. Que devons nous retenir de vous chers républicain.

  69. Le Mali est un pays où la démocratie et la liberté d’expression règne. Par contre, force est de reconnaitre que le Républicain abuse, il a dépassé les bornes. 😆 😆 😆 😆

  70. Je ne crois pas une seule seconde à cette histoire, le gouvernement malien n’ose pas posée un tel acte dans un pays démocratique comme le Mali. Et puis meme si cétait vrai, c’est mieux ainsi, car Tièbilé Dramé profite de son journal pour tourner le peuple contre le régime actuel.

  71. Vous devriez avoir honte au moins de poser de raconter des bêtises sur nos sites d’infos. Nous vivons dans un pays où la liberté d’expression est prioritaire à fortiori la démocratie.

  72. Critiquer n’est pas un mal mais l’incitation à la haine est très mauvais pour un pays qui tente de sortir d’une crise. Pour rappel au Rwanda, la radio les mille collines a été à la pièce maîtresse de la guerre.
    Vous êtes à la solde de ces irresponsables de TIEBILE et SOUMI qui se sont enrichir illicitement ici dans ce pays et nous en avons les preuves.

  73. ce journal manque l’esprit d’un républicain. Au lieu de contribuer à la cohésion sociale et à la reconstruction vous cherchez à nuire au pouvoir pour asseoir un chienlit qui ne fait que mettre le pays en retard.

  74. Mr DAOU toi aussi tu te dis journaliste, mon œil tu désinforme au lieu d’informer. Si vous incitez à la haine quoi de plus normal.
    Vous ne reconnaissez le vrai rôle d’un journaliste or nous voulons avancer dans ce pays donc il est normal de nous en passer de vous.

  75. je suis, ce matin, le 1er a posté sur cet articule; aussi miraculeux, mon post a été censuré par maliweb. ce pays recule vraiment. att le peureux est parti, ibk l’incompétent en prend la place.
    attention, ce pays court sa disparition.
    maliweb réseau social d’ibk.
    au moment où vous commenciez, on écrivait sans savoir qu’un jour, nous serons votre victime.
    moussa après 23 ans est parti.
    nous retiendrons votre forfaiture, et nous vous écrierions dans l’avenir.

  76. Ibrahim Boubacar Keïta n’a pas le temps de s’occuper du républicain. Si vous savez que vous n’êtes plus crédible sur la scène politique et journalistique rendez votre démission au lieu de dire que vous avez été censuré par le régime d’IBK. Des fariboles seulement. 💡 💡 🙄 🙄

    • Merci paul Le grand échec des ennemis du Mali (les journalistes ), c’est de se faire corrompre par les Opposants eux-mêmes.
      En plus on constate que leur articles ne sont plus cohérents ni commodes.Le peuple ne vous prêtent plus attentions et vous dites que le régime actuel vous bâillonne.
      Le peuple n’a pas le temps par vous et IBK s’occupe de la sécurité du pays , la stabilité et la paix au Mali et en Afrique.

  77. Je demande au républicain de ne pas essayer de décrédibiliser le régime en place avec cet article diffamatoire comme son rédacteur en chef, Tièbilé Dramé, le #petit monsieur#, voulait saboter la visite d’Etat en France du chef de l’Etat. C’est facile pour vous d’affirmer que le régime en place vous a censuré. Alors que c’est faux. 💡 💡 😆 😆

  78. La liberté d’expression est un droit de la personne humaine. La question de savoir si cette information mérite considération et si réellement cette liberté est en train d’être exercée dans les conditions prévues par la loi. Tout ce que je sais du “républicain” est qu’il appartient à Tièbilé Dramé. Donc cet article est faux. 😆 😆 💡 💡

  79. En toute sincérité, chers journaliste, si le régime en place à votre temps. Si c’est pour attirer l’attention de la population vers vos conneries, laissez tomber. Soyez tranquille, le président de la république n’a aucune idée de votre journaux. Peu importe ce que vous dites sur sa gestion. Cela ne lui fait ni chaud ni froid. 😳 :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆

  80. Le républicain a pour objectif de nuire le régime en place. Malgré tout cela je ne pense que le régime ait du temps pour s’occuper des conneries de ce journal. J’invite Tièbilé Dramé à lui-même censurer son journal pour sa propre réputation politique. 💡 💡 💡 :mrgreen: :mrgreen:

  81. Je ne connais aucun journal de la presse malienne ayant fait l’objet de censure par le régime d’Ibrahim Boubacar Keïta. Si le “républicain est lui même conscient de ses actes diffamatoires à l’endroit du pouvoir en place, je ne vois pas pourquoi avoir peur de censure. Mais jusqu’à preuve de contraire aucun décret ou arrêté à plus forte raison une décision juridique n’ont vu le jour pour censurer ce journaliste.

  82. IBK a raison, Tièbilé Dramé est en train de tromper la population, de pousser la population à la haine et la violence sur d’éventuelle chose et faits. Actuellement, le Mali est fragilisée par des crises existentielles la population malienne est en train de se retrouver.

  83. La liberté d’expression, ou les avantages de la démocratie ne se tient pas seulement au niveau de l’opposition, je suis désolé pour les détracteurs la liberté d’expression c’est aussi le respect de la plus haute institution de l’Etat. La démocratie en particulier la liberté d’expression ne doit pas être transformée en arme contre le régime au pouvoir.

  84. Le Mali est un pays démocratique et depuis l’arrivé d’IBK au pouvoir la liberté d’expression est toujours respecter. Je pense que c’est l’opposition qui abuse plutôt de la marge de la liberté d’expression.

  85. Ce journaliste manque vraiment d’inspiration. Son niveau est lamentable. Je suis vraiment désoler pour sa carrière car elle est ratée d’avance. Son article est le tréfonds de la bêtise, le journaliste ne dit rien d’objectif, ni d’informatrice.

  86. La liberté d’expression est tellement élargie et tellement toléré que l’opposition malienne en n’abuse. La liberté de la presse dans la démocratie à des droits mais aussi des limites à ne pas franchir, mais l’opposition ignore tout cela. ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡

  87. Certains maliens ont fait de la liberté d’expression, le droit de diffamer, de mentir, de critiquer sans fondement ou d’adresser des injures à l’encontre des leaders politiques ne partageant pas leur idéologie. Toute personne qui n’est pas du même avis que Tièbilé Dramé se verra assujettie aux critiques du “républicain”. 😛 😛 😯 😯

  88. Qu’est-ce que vous entendez pas la liberté d’expression, chers journalistes diffamateurs?
    Le fait d’insulter fait-il partie de la liberté d’expression?
    La diffamation fait-elle partie de la liberté d’expression?
    Le mensonge fait-il partie de la liberté d’expression?
    De n’importe quoi seulement.

  89. La population malienne est déjà habituée à toute sorte de manigance et balivernes du journal le républicain, voilà pourquoi la population malienne reste en indifférent à tous les faits et geste de ce journal. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  90. Vous avez fait de la pluie et du beau temps. Alors soyez fair play en admettant que d’autres ont le droit de jouir aussi. DONKILI KELEN TE DUGU JE!!! Qu’avez vous fait pour les autres qui étaient là où êtes aujourd’hui?

  91. des journalistes mal intentionnés qui se permettent de mentir sur le régime en place pour des miettes. L’information n’est plus devenue leur soucie primordiale. La presse malienne de nos jours est devenue plus diabolique et plus apatride que l’opposition. 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡

  92. Pour votre information, chers compatriotes, le “républicain est un journal de l’opposant Tièbilé Dramé. Donc cela ne surprend pas du tout de sa part. Il n’y a pas d’atteinte à la liberté d’expression. Il est question de donner des astuces d’exercice de cette liberté dans les conditions prévues par la loi. 😆 😆 😈 😈 😈

  93. La liberté de la presse est l’un des piliers de toute une démocratie qui jouit de ses droits. La liberté d’expression jusqu’à nos jours est toujours protéger et entretenir par le régime au pouvoir.

  94. Les internautes ont besoin de plus que cela alors bouger vos fesses et enlever votre diplôme de la poubelle car elle a duré là-bas. Vous n’est pas journaliste, car votre article ne relève point d’un journaliste, même n’inexpérimenté. C’est de l’agitation, vous êtes qu’un agitateur affamé.

  95. Hélas encore le journal le républicain de Tièbilé Dramé le journal des attaques impuissantes, des critiques insensées. C’est le journal de la voie des impures, voleurs et traitre du pays du Mali. Le journal le républicain et son président Tièbilé Dramé sont les pires et les ennemis du Mali. Le but de ces détracteurs est de coûte que coûte porter atteinte aux régimes en place et cela dans leurs propres intérêts. Ils menacent la stabilité du pays et divulguent toujours des articles incitateurs à la haine et à la violence. Ce sont des comportements apatrides. 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

  96. Le journal le “républicain” a mal compris la liberté d’expression. Malgré tout ce qu’il fait et dit dans les médias le président n’en tient pas compte. Donc c’est totalement faux de dire que le président de la république s’est lancé dans une guerre contre ce journal. 😛 😀 😀 😀

  97. Tapez votre commentaire ici :Le régime doit savoir aussi que MOUSSA TRAORÉ était là.Qu’il passe aujourd’hui son temps à prier espérant la clémence du bon DIEU pour tout le mal qu’il a fait au peuple malien,en oubliant que sans le pardon du peuple aucune clémence n’est possible.Le pauvre souffre intérieurement.
    IBK veut t’il finir comme lui?

Comments are closed.