Prix Norbert Zongo du meilleur journaliste d’investigation 2019 du continent africain : Les journalistes à l’honneur au Palais présidentiel de Koulouba

3

Chaque deux ans le centre Norbert Zongo de Ouagadougou organise le Festival international de la Liberté d’expression et de presse (FILEP) à l’occasion duquel, sont mis en compétition des Prix dédiés au journalistes d’investigation, Norbert Zongo, assassiné en 1998, dans des circonstances non encore élucidées. La 8ème édition a eu lieu du 26 au 28 septembre 2019 à Ouagadougou. Serge Daniel, Directeur de publication de La Lettre Confidentielle du Mali (mais plus connu comme correspondant de RFI au Mali), faisant partie de la délégation malienne à Ouagadougou a été l’heureux gagnant des Prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation. Le lauréat a été reçu le 15 Octobre, par le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita.

Chaque deux ans le centre Norbert Zongo de Ouagadougou organise le Festival international de la Liberté d’expression et de presse (FILEP) à l’occasion duquel, sont mis en compétition des Prix dédiés au journalistes d’investigation, Norbert Zongo, assassiné en 1998, dans des circonstances non encore élucidées. La 8ème édition a eu lieu du 26 au 28 septembre 2019 à Ouagadougou. Serge Daniel, Directeur de publication de La Lettre Confidentielle du Mali (mais plus connu comme correspondant de RFI au Mali), faisant partie de la délégation malienne à Ouagadougou a été l’heureux gagnant des Prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation. Le lauréat a été reçu le 15 Octobre, par le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita.

B. Daou

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. “. . . Serge Daniel, Directeur de publication de La Lettre Confidentielle du Mali (mais plus connu comme correspondant de RFI au Mali), faisant partie de la délégation malienne à Ouagadougou a été l’heureux gagnant des Prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation. . . ”

    M DANIEL a la Nationalité Malienne depuis une décennie, il a laissé tous les Maliens accrochés à leur transitor en Mars 1991 qu’il a “moderiert” avec brio de bout en bout avec T. Perret. . . Une couverture médiatique jamais inégalée! On s’en souviendra Monsieur! Donc il ne faisait pas partie de la délégation Malienne, mais c’est un MALIEN qui est allé gagné à OUAGA! Soyons- en fier et disons-le haut et fort. . . !

    Il aurait pu choisir Dakar ou Abidjan!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here